David Sanchez, Nicholas Payton & Stefon Harris : Ninety Miles

Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

90 miles séparent Miami de La Havane… Mais derrière ce mystérieux sobriquet se cache en fait un palpitant projet, impeccable pont tendu entre les sons de Cuba et ceux des États-Unis. Aux commandes de cette bombe de jazz latino, le trompettiste de La Nouvelle-Orléans Nicholas Payton, le vibraphoniste new-yorkais Stefon Harris et le saxophoniste portoricain David Sanchez. Trois virtuoses lancés dans un corps-à-corps entre rythmes latins et jazz new-yorkais, sans que l’un ne prenne le dessus sur l’autre. Une telle rencontre stylistique n’est certes guère inédite et pourtant, elle trouve ici, dans cette association de furieux malfaiteurs, une énergie démentielle et surtout une forme de perfection dans son exécution.

Première partie : Christophe Marguet « Constellation ». Une Constellation reliant les deux rives de l’Atlantique. À la tête d’un nouveau sextet, Christophe Marguet a réuni musiciens français et américains de haute tenue. Le batteur a d’abord convié l’impérial bassiste Steve Swallow (directeur artistique de son premier album), le trompettiste Cuong Vu (habitué du Pat Metheny Group) et le saxophoniste Chris Cheek (brillant sur les derniers albums du groupe de Paul Motian). Côté français enfin, les étoiles sont ses habituels compagnons : Benjamin Moussay au piano et au Fender Rhodes et Régis Huby au violon.