Robert Glasper & Lionel Loueke + Grégory Privat & Sonny Troupé

© Joey L.

Pas comme les autres. Non, Robert Glapser n’est pas un pianiste comme les autres, et Lionel Loueke, pas un guitariste comme les autres. À eux deux, le Texan et le Béninois ont embarqué le jazz sur les terres groovy de la soul et du hip-hop  comme sur celles, plus emblématiques, du continent africain. Le pianiste jazz’n’soul est capable de tout : jouer avec Christian McBride, Terence Blanchard ou Roy Hargrove comme avec Erykah Badu, Jay-Z ou Maxwell ! Quant au guitariste préféré d’Herbie Hancock, son jeu fluide s’est immiscé chez les plus grands, qu’il s’agisse de Gretchen Parlato, Charlie Haden, Angelique Kidjo ou bien encore Avishai Cohen. Deux musiciens sans ornières scrutant, le temps d’un concert, la même ligne d’horizon. Pour mieux la courber ?

Première partie : Grégory Privat & Sonny Troupé
La musique était en lui bien avant sa naissance. Fils de José Privat, pianiste du célèbre groupe antillais Malavoi, Grégory Privat a donc eu le temps de peaufiner son approche du piano. Un jeu qui livre ses plus belles formes dans le contexte de ce duo avec le batteur Sonny Troupé. Grand fan de Michel Petrucciani, le jeune pianiste caribéen est toujours aux petits soins avec la mélodie, avec les harmonies. Ce jeu est une voix. Un chant même. Et une poésie, aussi.