Café de l'Industrie

Notre sélection
Ajoutez à votre coupes de coeur
1 J'aime
© Camille Griffoulières
Bastille

Enfin un bar-restaurant de caractère dans ce quartier de Bastille qui a perdu beaucoup de son authenticité. Ici on se sent comme dans un bistrot des années 1920, à condition d’entrer dans le Café de l’Industrie le plus ancien (et pas dans ses extensions juste en face). Les nombreuses salles aux boiseries anciennes et plancher sombre sont autant de petits musées insolites : on y découvre une collection poussiéreuse de peaux de crocos et de fétiches africains, tableaux anciens, photos jaunies de vahinées nues, skis en bois datant des balbutiements de la discipline ; on ne se lasse pas de lever le nez.

Lumière tamisée, fond jazzy, tapis au sol cosy et palmiers partout renforcent cette ambiance rétro très agréable qui contraste avec le côté cheap des bars bruyants de la rue de Lappe. En plus on y mange bien (jusqu’à 22h30), une cuisine française pas exceptionnelle pour le plat du jour à 12 euros mais savoureuse dès qu'on y met le prix, comme pour cette excellente raie aux câpres, les craquantes crevettes sautées à la coriandre, ou un délicieux coquelet rôti à l’estragon. A accompagner d’une bonne bouteille de rouge du pays.

Nom du lieu Café de l'Industrie
Contact
Adresse 16 rue Saint-Sabin
11e
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours jusqu'à 2h
Transport Métro : Bréguet-Sabin
Prix Plat du jour à 10 euros, de 11 à 16 euros à la carte

Average User Rating

1 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:2
LiveReviews|2
2 people listening
Gilles G

Je suis entièrement d'accord avec Léa.

J'ajoute que je viens d'être viré par le prétendu nouveau gérant de l'établissement parce que ma tête ne lui revenait pas, comme il en a convenu ..

Il se dégage de l'ensemble, établissement et service, un laisser-aller qui atteint des sommets de négligence dans le service de la terrasse. Ce laisser-aller va jusqu'à la la malpropreté de la salle et des toilettes qui sont situées à proximité des cuisines, les marchandises transitent dans la salle avant d'aller en cuisine. Ce qui prétend à une ambiance "bon enfant" n'est en fait que le produit de ce laisser-aller.


Le personnel dispose de deux établissements extrêmement bien situés l'un en face de l'autre à un carrefour dans une rue commerçante, ce qui peut expliquer son arrogance.


Lea

Très très décevant. Les serveurs sont devenus imbuvables, non seulement ils ne s'occupent pas bien des clients (on attend super longtemps, mais peut-être n'est-on pas assez hype ?) mais en plus ils nous regardent de haut et nous parlent mal. On était des habitués, on a changé pour le bar juste à côté en descendant.