Paris

L’essentiel des arts, de la culture et des sorties parisiennes


Le meilleur du moment




Dernières critiques

Expo • Nuit

  • Note: 4/5

Torche frontale, lunettes infrarouges, doudoune XXL, bottes tout terrain, sac de couchage et doses excessives d’Oh de Lencaume pour que les autres membres de votre groupe puissent vous suivre à la trace. Si vous trouvez que pour survivre à la nuit, en pleine nature, vous avez l’air un peu pataud, si vous n’en pouvez plus d’être le Pierre Richard du royaume animal, cette exposition devrait mettre de l’eau dans votre vin. Car les

  1. Muséum national d'Histoire naturelle 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 2 rue Buffon et 57 rue Cuvier, 5e
  2. Jusqu'au lundi 3 novembre
Plus d'infos

Bar • La Venus noire

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4

A Saint-Michel, les bars intimistes ne sont pas légion. Et si vous n’êtes pas du genre à boire votre demi dans une brasserie-paquebot ou que vous n’avez pas besoin de revendre vos livres de poche, le séjour dans le coin peut vite tourner court. C’était sans compter sur cette petite rue presque invisible où autrefois on venait s’engourdir les sens à grand renfort de fée verte. Lorsqu’elle était encore surnommée le Caveau de la

  1. 25 rue de l'hirondelle, 6e
Plus d'infos

Film • Les Combattants

  • Note: 3/5

Le Festival de Cannes aime visiblement les Adèle. Après ‘La Vie d’Adèle’ d’Abdellatif Kechiche, Palme d’or 2013, Thomas Cailley présentait cette année à la Quinzaine ‘Les Combattants’ – qu’il serait tentant de sous-titrer ‘La Survie d’Adèle’. Adèle Haenel y interprète Madeleine, une ado pas très bien dans ses baskets qui se met sans cesse à l’épreuve. Son objectif : se préparer à la fin des temps, en apprenant

Resto • Maha's café

  • Note: 3/5
  • prix: 2/4

Oubliez les mètres de velours carmin, les décors de bois et les dorures fines, le Maha’s café n’est pas un restaurant indien comme les autres. D’ailleurs côté déco, on se croirait davantage dans la chambre de Barbie qu’à l’intérieur du Taj Mahal. La faute au mobilier pastel et aux luminaires en papier suspendus au ciel. Une ambiance maison de poupée qui fait assurément le charme de ce salon de thé exotique, mais pas que. Premier

  1. 72 boulevard Saint-Germain, 5e
Plus d'infos

Shopping • Doursoux

  • prix: 3/4

Les amoureux du kaki auront certainement déjà cette adresse dans leurs petits papiers. Installé depuis toujours derrière la gare Montparnasse, le surplus Doursoux ne jure que par la parka et la ranger qui fait mal. Ambiance régiment d’infanterie garantie.  Si cette boutique n’est pas un bon plan à proprement parler (les prix y sont plutôt onéreux), elle est assurément l’adresse parfaite pour quiconque cherche à mettre la main sur du

  1. 3 passage Alexandre, 15e
Plus d'infos

Bar éphémère • Ground Control

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4

La Cité de la mode n’est pas avare de bars. Après le Wanderlust, le Nüba et le Moon Roof, le ver luisant inaugure pour l’été son bar éphémère : le Ground Control. Largement moins select que ses copains sur le toit, le Ground Control s’affiche comme le pendant underground des Docks. Un héritage street qui ne date pas d’hier. C’est sur cette dalle coulée dans le béton que les skateurs et roller girls de la capitale viennent depuis

  1. 34 quai d'Austerlitz, 13e
Plus d'infos
+ de critiques


Le calendrier de vos sorties 2014




En septembre, plus d'excuse pour ne pas sortir...

La danse des Calaveras

La tête de mort, nouvel emblème de la fête.