Cinéma la Clef

5e arrondissement

Cinéma indépendant et militant, La Clef (anciennement Images d'Ailleurs) se trouve à deux pas de l’université Paris-III, et continue de faire découvrir des films engagés politiquement et/ou esthétiquement, mais généralement peu ou mal distribués.

Débats, cycles, interventions: avec ses deux salles (de 120 et 65 places), La Clef fait la part belle au cinéma documentaire - par exemple, à travers l'oeuvre du cinéaste chilien Patricio Guzman, qui y fit en 2012 l'objet d'une rétrospective remarquée. Mais les programmateurs du cinéma La Clef savent également faire alterner le questionnement ouvert du documentaire et des fictions sociales entre comédies, films contemplatifs ou thrillers.

Une programmation originale, soignée et intelligente dans un espace amical: plutôt que des portes ouvertes, La Clef préfère ouvrir de multiples perspectives. Le jeu de mots était facile. Mais le cinéma à l'angle de la rue de la Clef porte extrêmement bien son nom.

Nom du lieu Cinéma la Clef
Adresse 34
rue Daubenton
Paris
75005
Transport Censier-Daubenton
  • En savoir plus
  • La note de Time Out
    • 4 sur 5 étoiles
    Petites avancées de béton qui donnent soit sur la mer, soit sur des rues palpitantes d'activité et de misère, les terrasses d'Alger tiennent un discours muet sur l'histoire de la ville. Autrefois publiques, elles ont peu à peu été transformées en ...
    En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • En savoir plus
  • La note de Time Out
    • 5 sur 5 étoiles
    Alors que le plan-séquence bidonné d'un 'Birdman' passionnait les cinéphiles (mais pas les foules si l'on en croit ses entrées) à partir d'une histoire sans intérêt et nombriliste, 'Victoria' s'impose comme son antidote. Véritable plan-séquence ré...
    En savoir plus
  • La note de Time Out
    • 5 sur 5 étoiles
    >>> Lire notre interview du réalisateur George Miller. Ce quatrième épisode de la remuante saga post-apocalyptique de George Miller arrive en salles comme une tornade s’invitant dans un salon de thé. Alors que pas mal de blockbusters manquent d’a...
    En savoir plus
  • En savoir plus
  • La note de Time Out
    • 3 sur 5 étoiles
    Une oreille en gros plan. Une fois n’est pas coutume, un film ne s’ouvre pas sur un œil, mais bien sur l’organe de l’ouïe, ce sens que Brian Wilson a pourtant perdu à moitié à cause des maltraitances de son père. Sourd d’une oreille à 90 %, comme ...
    En savoir plus
  • En savoir plus
LiveReviews|0
2 people listening