WIHMini Festival

Du 28 mars au 30 avril 2014, au Zig Zag

Pour sa quatrième édition, le WIHMini Festival se tiendra pour la première fois au Zig Zag, du 28 mars au 30 avril. Au programme : 47 artistes sur 12 dates, avec des DJ et producteurs de la scène électro internationale, entre house, tech-house, techno, minimale et autres hybridations électro-futuristes. Voici une petite sélection de nos artistes préférés, qui vont vous faire zigzaguer sur le dancefloor de l'un des plus grands clubs de Paris.

Toute la programmation

[CONCOURS] Gagnez vos places pour le festival !

Notre sélection

Miss Kittin + Remain + Matias Aguayo

A la fois DJ, productrice et chanteuse, la reine de l’électro-clash Miss Kittin aka Caroline Hervé secoue toujours la piste avec des lignes de basse profondes, des rythmiques explosives et sa voix sexy. Elle s'est faite connaître dans les années 2000 grâce à son duo avec The Hacker, qui a parcouru les plus grands clubs du monde avant de se séparer un temps. Miss Kittin s'exile alors à Berlin où elle se fait remarquer par Sven Vath, Felix da Housecat et s'entoure de producteurs berlinois comme Tobi Neumann. Elle crée son label Nobody's Bizzness et sort son second opus solo 'I Com', davantage IDM (pour « Intelligent Dance Music »), influencé par le courant de techno minimaliste et de deep house, mais toujours très électro-pop. Elle a sorti son troisième album solo 'Calling From The Stars' l'an dernier, que nous aurons le plaisir d'écouter en live ce samedi au Zig Zag. Également sur scène ce soir là : le français Remain, technoïde et co-fondateur du label Meant Records, et le sud-américain exilé à Berlin Matias Aguayo, signé sur Kompakt et à la tête du label Cómeme.

En savoir plus
Samedi 29 mars

Breakbot + Irfane

Thibaut Berland alias Breakbot a rejoint l'écurie Ed Banger en 2009. Il s'est fait connaître à ses débuts par ses remixes de Sébastien Tellier, Royksopp, Metronomy et Justice. En qualité de producteur, il a très vite été propulsé sur tous les dancefloors du monde en 2010 grâce à l'excellent "Baby, I’m Yours" en featuring avec Irfane, et a sorti son très bon premier album ‘By Your Side’ en septembre 2012, très disco-funk. Breakbot et Irfane deviennent inséparables, et les tournées s'enchaînent pour le duo. Ils seront en live toute la nuit du 5 avril au Zig Zag. Ça va groover !

En savoir plus
Samedi 5 avril

Julio Bashmore + Wankelmut + Stephan + Adriatique

On ne présente plus Wankelmut, à l'origine du tube "One Day" qui a fait le tour du globe jusque dans nos publicités. Un son qui réconcilie beats électro et samples bruitistes, avec les arpèges de guitare classique et le chant ensorcelant de "The Reckoning", un morceau d’Asaf Avidan & The Mojos. Sur "Monument", il s'attaque à un violon classique pour le déstructurer et le marier à une techno sombre, imparable et complexe. On apprécie la précision de ce ciseleur musical, son travail d’arrangement digne d’un horloger suisse et cette collision des genres réussie. Julio Bashmore prendra le relais aux platines. Cet adepte de la bass music de Bristol repéré par le DJ et producteur de Détroit Claude VonStroke, fondateur du label Dirtybird, avec seulement trois EP de deux titres au compteur, mais tous remarqués. Il apparaît comme une figure emblématique de la house, qu'il aime aérienne et hypnotique. Également sur scène ce soir là : le duo zurichois Adriatique et le français Stephan.

En savoir plus
Samedi 12 avril

Soul Clap + Wolf & Lamb + Nick Monaco + No Regular Play

Pour ceux qui préfèrent la house groovy et downtempo aux rythmiques infernales du drum & bass et à la techno allemande plutôt abstraite, le Zig Zag propose une nuit de soul et d’amour. Lamb, pionnier du revival disco-house new-yorkais qui sévit sur nos dancefloors depuis 2005, et le duo du label éponyme Soul Clap (co-auteurs avec Wolf + Lamb d’un excellent ‘DJ-Kicks’, sorti en 2011), seront réunis sur scène le 18 avril. Ces artistes savent remettre au goût du jour les samples chauds, les beats oniriques et le simple plaisir de faire la fête. No Regular Play et Nick Monaco seront aussi présents à cette soirée, qui s'annonce mémorable.

En savoir plus
Vendredi 18 avril

Nhar + Gui Boratto + Sascha Funke

Le Brésilien Gui Boratto, qui pose son nom sur des compilations de grands clubs européens (Fabric, Ministry Of Sound ou Cocoon), a sorti son troisième album simplement baptisé 'III' en 2012, et son EP 'Too Late' l'année d'après. Sa techno pop originale, ici plus sombre, se distingue de celle de son premier opus 'Chromophobia' et de son deuxième 'Take my breath away', unanimement plus lumineux et aériens. Restons dans la minimale mélodique avec Nhar, également signé chez Kompakt, qui suivera Boratto en toute logique musicale. Enfin, nous pourrons nous déhancher sur la musique de Sascha Funke, qui a fait ses armes dans la micro-house et la minimale chez Kompakt, et qui produit aussi de nombreux albums sur BPitch Control, le label d’Ellen Allien plus branché IDM et électro-pop expérimentale. Il s'est surtout fait remarqué pour son très réussi 'Mango' en 2008, et parcourt également la planète avec sa femme, avec qui il forme le duo Saschienne pour un projet plus expérimental.

En savoir plus
Dimanche 20 avril

Pachanga Boys + The Twins

Difficile de passer à côté des Pachanga Boys. Formé par Superpitcher et Rebolledo, ce duo a su s’affirmer en peu de temps avec des productions très aériennes, entre nappes bucoliques aux influences folk et rythmiques percussives exotiques. Après la sortie de leur premier album intitulé 'We Are Really Sorry' sur leur label Hippie Dance, ils ont sorti l'EP 'Girlcatcher', dont le titre 'Time' transporte sur une autre planète. Ils nous présenteront leur projet nommé The Twins, à découvrir dans la vidéo ci-dessous.

En savoir plus
Samedi 26 avril

Plus de musique

Commentaires

1 comments