Le top 10 de la semaine

Films, concerts, spectacles, expos, restos : le meilleur de la semaine par Time Out

Cette semaine, le partenaire privilégié de vos siestes de fin d'après-midi revient : Roland-Garros 2015 a débuté ses qualifications dimanche et s'apprêtent à rythmer nos journées au son des balles jaunes et des cris des joueurs et joueuses. Vous dormirez donc beaucoup et c'est bien, car il vous faudra de l'énergie à revendre pour respecter notre top 10 de la semaine, toujours aussi bien garni.

Au nom de • La Loi du marché

Edit : La loi du supermarché, devrait-on ajouter. Après avoir perdu son emploi dans des circonstances douloureuses, Thierry retrouve un petit boulot de vigile dans un centre commercial. En poste à l’entrée ou derrière les caméras de surveillance, il arrête les voleurs de câble d’iPhone, vilipende les caissières qui ramassent des coupons de réduction usagés, zieute depuis le poste de surveillance tous les individus louches, devenant ainsi un garde-chiourme de ce marché qui lui a pourtant pris sa dignité.

En savoir plus
En salles

Soirées mousse • Paris Beer Week #2

Quand les principaux acteurs de la bière artisanale à Paris se réunissent pour créer un événement festif et informatif, ça donne la Paris Beer Week. Soit presque dix jours (et environ dix fois plus d'événements) pour fêter comme il se doit la boisson maltée. Lors de sa première édition en 2014, la Paris Beer Week a déjà su attirer une horde de Parisiens assoiffés, tous profils d'amateurs de bière confondus, avec des événements aussi variés que des dégustations, des visites de brasseries ou encore des ateliers.

En savoir plus

Histoire du rap • Hip-hop : du Bronx aux rues arabes

Des blocks du Bronx aux rues des printemps arabes. Voilà le fil que tente de tresser l'Institut du Monde Arabe, avec plus ou moins de réussite. De la matière, pourtant, il y en a : d'abord une bande-son irréprochable, qui dès la première salle balance du rap old school, du premier hit commercial "Rapper's Delight" du Sugar Hill Gang au "Paid in Full" de Eric B. & Rakim, toujours aussi entêtant. Vinyles d'époque, fringues customisées, documentaires, extraits de films, photos eighties des quartiers new-yorkais...

En savoir plus
Institut du Monde Arabe Jusqu'au dimanche 26 juillet 2015

Meublez danois • Le mobilier danois vintage s'expose et se vend

Les Danois n'ont pas inventé Ikea, mais c'est tout comme. Après la Seconde Guerre mondiale, le Danemark se reconstruit en adoptant une nouvelle forme de démocratie sociale, et c'est dans la même logique que les architectes et designers du pays créent la Coopérative danoise de distribution, une organisation qui se donne pour objectif de rendre le design accessible au plus grand nombre. Désargentés, les jeunes couples danois s'installent...

En savoir plus
Par Emmanuel Chirache

L'Éducation sentimentale • Trois souvenirs de ma jeunesse

Après l’escapade américaine de ‘Jimmy P. – Psychothérapie d’un Indien des Plaines’, Arnaud Desplechin revient au bercail dans sa ville natale de Roubaix, avec ces ‘Trois souvenirs de ma jeunesse’ qui fleurent bon l’autobiographie et un attachant retour du cinéaste à ses sources, entre marivaudage sentimental et roman d’apprentissage. Présenté comme un prequel à ‘Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle)’

En savoir plus
En salles

Marivaux le coup • Les Fausses Confidences

Quiproquos, valets manipulateurs, amours secrètes, révélations finales… On a beau connaître sur le bout des doigts les ficelles du théâtre de Marivaux, rien n’y fait. L’écriture de ce génie du XVIIIe siècle réussit systématiquement à insinuer le doute dans nos esprits. Pourtant, on le sait que cette comédie se finira forcément bien. On les a déjà vus, ces deux-là, Dorante et Araminte, qui n’osent pas s’avouer leur amour

En savoir plus
L'Odéon, théâtre de L'Europe Jusqu'au samedi 27 juin 2015

Boire un colonel • La Cantine Fabien

En dépit de son nom, c'est plutôt pour s'enivrer que l'on vous donne rendez-vous à la Cantine Fabien. En journée, vous pourriez passer devant sans la remarquer. Mais dès 20h, du jeudi au samedi, on ne peut ignorer l'attroupement qui se forme près du 5 place du Colonel Fabien. Toute de vitres, d'acier et de béton, sur deux niveaux, la Cantine Fabien pourrait bien sauver votre soirée. C'est en effet le seul rade de la place à proposer concerts, bœufs

En savoir plus
Gare du Nord/ Gare de l'Est

En single ou en couple • Le 45 Tours

Before, after, before d'after et after de before, à vous de choisir ! Le 45 Tours est un bar parfait pour tout noctambule cherchant son bonheur dans le quartier de Faidherbe. Situé au 45 rue de Montreuil, ce troquet, qui sert aussi des en-cas, ouvre ses portes de 6h du matin à 2h du matin pour vos beaux yeux, qu'ils soient gonflés de sommeil ou injectés de sang. Malgré un happy hour aux prix extrêmement attractifs

En savoir plus
11e arrondissement

Hit machine • Villette Sonique

On vous le répète, le quartier de la Villette est en pleine renaissance. Depuis 10 ans, le festival Villette Sonique s'y tient au printemps, et depuis la rénovation de la Grande Halle, il est devenu un événement musical incontournable pour les Parisiens. La programmation s'étoffe d'année en année, voguant entre électro qui tabasse et rock qui dépote. Enfin, le dernier avantage du festival - et pas des moindres - ce sont ses nombreux concerts gratuits et en plein air qui ont lieu dans le parc le week-end. Les Parisiens se déplacent en nombre pour voir pendant six jours des artistes rares ou méconnus et visiter le Village Label. Et découvrir le meilleur de la musique actuelle.

En savoir plus
Par Nicolas Hecht

Soirée Gonzaï • Steeple Remove + San Carol

Un samedi soir à L'Olympic pour fêter le tout-frais-tout-beau label Gonzaï Records et ses poulains, ça ne se refuse pas. En première partie, San Carol, ou la meilleure façon de réconcilier Amon Duül II et Coldplay dans une cave du 18e, à grands renforts de synthés kraut et de voix pop. Ils viennent de sortir 'Humain trop humain' ; un peu de chaleur humaine ne dervait pas leur faire de mal. En tête d'affiche, le quatuor rouennais Steeple Remove viendra présenter ‘Position Normal’, un quatrième album qui devrait enfin leur permettre de se faire connaître largement. Biberonné au rock allemand, à la SF brut de fût et représentant d’une certaine idée de la pop, le groupe signe là son album à la fois le plus abouti et facile d’accès. Eh ouais, en 2015, le rock français a définitivement la classe.

En savoir plus
L'Olympic Café samedi 30 mai 2015

Commentaires

0 comments