Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

Le top 10 de la semaine

Films, concerts, spectacles, expos, restos : le meilleur de la semaine par Time Out

Le chanteur yéyé Richard Anthony vient de nous quitter, mais il serait d'accord avec nous : vue la météo, nous aurions pu nous contenter d'un top 10 en forme de passage en revue des meilleures terrasses parisiennes. Mais nous sommes un peu têtes brûlées et nous voulons croire qu'un bon film, une pièce de danse contemporaine ou un restaurant napolitain vous réjouissent autant qu'une séance d'UV couleur rosé. Rassurez-vous, on vous reparlera bien assez tôt de terrasses, de promenades bucoliques et des meilleurs glaciers de la capitale. En attendant, bonne semaine à tous !

On a jugé • Jauja

Dès les premières secondes du nouveau long métrage de l’Argentin Lisandro Alonso (qui se révèle à la fois comme son plus accessible et son plus ambitieux), 'Jauja' est présenté comme une mythique terre promise, lointaine, au-delà d’un désert perdu au fin fond de la Patagonie, dont personne n’est jamais revenu... Lire la suite

En savoir plus

La Naples est dressée • East Mamma

Quelques semaines seulement après son ouverture, East Mamma ravit déjà les amateurs de cuisine napolitaine qui se bousculent pour y avoir une table. Le succès de ce nouveau repaire gourmand du Faubourg Saint-Antoine est loin d’être une énigme : ici, « pas de réservation, seulement de l’amour » et une équipe chaleureuse (principalement italienne) qui se démène pour nos beaux yeux. Lire la suite

En savoir plus
Bastille

Où sont les hommes ? • Chercher le garçon

Pour ses dix ans, le MAC/VAL nous fait une petite crise d'adolescence précoce. Tout au moins, il va devoir apprendre à gérer sa nouvelle virilité pubère : sur un air de ‘Taxi Girl’, l'exposition du printemps posera donc la question de la masculinité, dans un début de XXIe siècle où l'affaiblissement de l'homme causerait celui de toute la nation – en tout cas, c'est ce que certains réacs répètent en boucle à la télé... Lire la suite

En savoir plus
MAC/VAL Jusqu'au dimanche 30 août 2015

Des giboulées de bijoux • Les cerises de mars

Adeptes des beaux bijoux, cette boutique est faite pour vous ! Ici, on en trouve pour tous les goûts, mais surtout pour toutes les têtes. L’un des secrets de la marque est de proposer des pièces « caméléons » pouvant faire office de headband, de collier et de bracelet (avec des prix allant de 19 à 145 €). Une fois entré, on ne sait plus vraiment où donner de la tête tant le choix est large... Lire la suite

En savoir plus
Batignolles

Bonello vert de stupeur • Le Dos rouge

Fiction lorgnant habilement vers le documentaire, sur les thèmes de la recherche en art, du double et du monstrueux, ‘Le Dos rouge’ étonne et envoûte par son originalité. On savait déjà Bertrand Bonello cinéaste esthète et musicien touche-à-tout (avec son album ‘Accidents’ en 2014), le voici désormais acteur, dans ce docu-fiction qui le voit interpréter un réalisateur travaillant sur le thème de la monstruosité... Lire la suite

En savoir plus
En salles

Une cuillère dans le potage • La Cuillère - Soupes & Co

Passé la charmante devanture violette du 37 rue de Montreuil, on est d’emblée séduit par cette vaste salle à la déco « destroy chic » – briques apparentes, tuyaux en cuivre, mobilier dépareillé. Dans la cuisine au fond, séparée de la pièce par une grande vitre, Tina mitonne tartes et soupes, en fonction des produits de saison. Les formules qu’elle propose sont alléchantes et plutôt bon marché... Lire la suite

En savoir plus
Charonne

Une expo taille • Mannequin d'artiste, mannequin fétiche

Lassé de l’esprit indépendant des femmes de sa belle île de Chypre, le sculpteur Pygmalion décide de rester célibataire. Du moins, jusqu'à ce qu’il tombe fou amoureux de la statue qu’il est en train de façonner. Il supplie alors, avec succès, la déesse Aphrodite d’insuffler la vie à sa créature d’ivoire. Pour un peu, on pourrait trouver ici une allégorie de l'histoire du mannequin dans l'art... Lire la suite

En savoir plus
Musée Bourdelle Jusqu'au dimanche 12 juillet 2015

Commentaires

0 comments