Le top 10 de la semaine

Films, concerts, spectacles, expos, restos : le meilleur de la semaine par Time Out

0

Commentaires

Ajouter +

La semaine dernière, un drôle de sapin a été vandalisé place Vendôme. Onde de choc à Paris. A plusieurs semaines de Noël autant dire que les choses s'annoncent mal pour le père Noël. Profitez donc de la semaine à venir, pour goûter au gâteau d'anniv de Noisey, de la spectaculaire Fiac, des clowns foufous, et des super-héros de la bière. Ne laissez pas le Grinch vous gâcher ce début d'automne. 


Girlhood • Bande de filles

  • Note: 4/5

Elles sont sympathiques comme tout et débordantes de naturel, les filles de la bande à Sciamma. A travers elles, la réalisatrice parvient même à saisir assez joliment ce qui constitue l’éphémère harmonie d’un groupe : des personnalités parfois divergentes, mais qui s’épaulent, s’entraident à un moment de leur vie, sur un pied d’égalité, jusqu’à constituer une micro-communauté affective, sans jamais dissoudre les individualités au sein du groupe. Après ‘Naissance des pieuvres’ et ‘Tomboy’, Céline Sciamma retrouve donc son thème de prédilection, le passage à l’adolescence chez les jeunes filles... Lire la suite 

A l'est • Mandoobar

  • Note: 3/5
  • prix: 2/4

Bienvenue au Mandoobar, petit havre de paix au décor épuré. Ici, les lignes du comptoir soulignent avec grâce un pan de mur entièrement composé de briques de bois. Quelques notes coréennes s’échappent d’un tourne-disque et dans un coin, un geomungo - sorte de cithare coréenne - est accroché, comme un clin d’œil à l’ancien magasin de guitare qui occupait les lieux. Au milieu de tout ça, trône Kim Kwang-loc, cuisinier et centre névralgique du restaurant. Autour de lui, la petite dizaine de couverts ne tarde pas à trouver ses occupants. Tous munis de leur réservation, car pour avoir le droit de s’accouder au bar, un coup de fil est obligatoire. Lire la suite 

  1. 7 rue d’Edimbourg, 8e
Plus d'infos

Artvalanches • FIAC et FIAC Off

Avec près de 200 galeries et quelque 3500 artistes, cette année, la Foire internationale d'art contemporain s'annonce dense, foisonnante, étourdissante, chic et choc (et onéreuse - 35 euros l'entrée s'il vous plaît). Comme d'hab, quoi. Sauf que pour sa 41e édition, la FIAC ajoute encore quelques cordes à son arc. La bonne nouvelle, c'est que les initiatives gratuites prennent de l'envergure. Si, du 23 au 26 octobre 2014, le Grand Palais reste au cœur de la manifestation, l'avalanche annuelle d'œuvres, de galeries, de collectionneurs et d'amateurs d'art s'abat aussi sur les Tuileries, le Jardin des Plantes... Lire la suite 

Faites du bruit • Noisey Birthday

Lorsque Noisey fête son anniversaire, il ne fait pas semblant. Trois groupes bien rock feront honneur au webzine musical de Vice à La Cigale ce soir là : Black Lips, Frustration et Bosco Delrey. On ne sait pas encore ce que les Black Lips réservent aux spectateurs du Nouveau Casino, mais quand ces sales gosses débauchés entrent en scène, on s’attend à du spectaculaire, du scandaleux et du vandale. Le label VICE Records qui produit ce groupe leur va comme un gant : vomi en direct, déroulage de PQ sur scène, strip-tease, cassage de guitare, vidage de bière sur la foule, ce groupe de rock façon garage 60’s sait divertir son public par des provocations théâtrales... Lire la suite 

  1. Cigale 120 boulevard de Rochechouart, 18e
  2. Jeudi 23 octobre
Réservez

Enfin • Réouverture du musée Picasso

Vous vous souvenez d'avoir attendu l'arrivée du minidisc comme on attend le Messie - ce truc « révolutionnaire » qui allait vous changer la vie et vous aider à faire le deuil de Kurt Cobain -, sans vous douter qu'il n'allait être qu'une version plus neuve, plus coûteuse et plus ergonomique de votre bon vieil ami le compact disc ? Eh bien la réouverture du musée Picasso, c'est un peu pareil. Beaucoup de bruit, de passions, de luttes d'égos et de fric, pour finalement pas grand-chose. Après cinq ans de travaux, de scandales et de dépenses (publiques) désastreuses, l'Hôtel Salé rouvre enfin ses portes le 25 octobre. On a pu visiter les lieux ce week-end en avant-première. Lire la suite

  1. 5 rue de Thorigny, 3e
  2. Le samedi 25 octobre

Sa majestée • British Shop

  • prix: 2/4

Avec le British Shop, l’art de boire le thé à l’anglaise est représenté à Paris depuis 40 ans ! Paradis de porcelaine et de faïence aux motifs qui reflètent ce que l’on aime tant de l'île britannique. Du célèbre lapin tout doux Peter Rabbit de la marque Wedgwood aux romantiques porcelaines Blue Willow (au bleu de Delft) en passant par la vaisselle de Brixton Pottery aux motifs fleuris et désuets de grand-mères, l’envie d’arrêter sa montre à 17h se fait sentir. Ces tendres polychromies végétales ou abstraites nous rappellent que le rituel du thé ne s’improvise pas dans n’importe quel contenant. Lire la suite 

  1. 2 rue François Ponsard, 16e
Plus d'infos

Super-héros • Au Général Beuret

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4

Il y a foule. En ce soir de septembre, la terrasse est bondée, la bière coule à flot. Malgré le monde, à l’intérieur du bar les tables ne manquent pas. Niché dans le 15e arrondissement à l’angle d’une très jolie place, ce bar de quartier fièrement appelé Au Général Beuret (en hommage à Georges Beuret, général de brigade au XIXe siècle) brille de mille feux. La faute à un zinc rutilant cerclé de néons rouges et jaunes, un impressionnant comptoir. Dans cette déco de super-héros à faire pâlir Superman, on vient par grappes ou en duo s’offrir un très bon burger au cheddar coulant (dès 12 €), une pinte à 5 €... Lire la suite 

  1. 9 place du Général Beuret, 15e
Plus d'infos

Looking for the good time • The Go-Go Boys

  • Note: 3/5

Rassurez-vous (ou pas, d’ailleurs) : malgré son titre, ce documentaire n’a rien d’une enquête sur une troupe masculine de go-go dancers. En fait, il est beaucoup plus bizarre, puisqu’il retrace l’histoire de deux cousins israéliens hauts en couleurs, Menahem Golan et Yoram Globus, qui conquirent Hollywood au cours des années 1980, en produisant des films d’action à petits budgets (et parfois jouissivement débiles), mais au succès retentissant. Dans les sixties, Golan (décédé en août dernier) et Globus fondent Noah Films, leur première société de production... Lire la suite 

Cosmos • Peaking Lights

Connu avant toute chose pour leurs remixes de groupes rock comme Wooden Shjips, Toy ou Clinic, le couple formant Peaking Lights s'apprête, avec la sortie de son prochain 'Cosmic Logic', à changer le monde. Leur monde tout au moins, et leur musique par la même occasion. Car le duo, toujours inspiré par le dub et le reggae, s'aventure après trois albums dans un croisement entre krautrock, psychédélisme de la fin des années 1960 et rythmes caribéens, pour prendre son envol vers des territoires plus pop, sans pour autant perdre les basses insulaires qui ont fait leur notoriété. Lire la suite

  1. La Machine du Moulin Rouge 90 boulevard de Clichy, 18e
  2. Mardi 21 octobre
Plus d'infos

Ils font leur cirque • Matamore

  • Note: 4/5

« Féroces ! Audacieux ! Agiles ! Perfides ! Ridicules ! Stupides comme un singe qui sort de sa sieste… » Dans un petit cirque à la piste enfoncée, le narrateur invite ses compagnons de scène. Méfiance... les bipèdes de ‘Matamore’ n’ont pas dit leur dernier mot ! Magnifique hommage à la commedia dell’arte, à Chaplin et Clint Eastwood, le spectacle de la compagnie Trottola librement intitulé ‘Matamore’ échappe à l’exercice périlleux de la définition. Du cirque ? Du clown ? Du théâtre ? Sûrement un peu de tout, par petites touches. Attention, spectacle haut en couleurs (et en mouvements)… Lire la suite 

  1. 104 (Centquatre) 104 rue d'Aubervilliers et 5 rue Curial, 19e
  2. Jusqu'au dimanche 2 novembre
Plus d'infos

L’avis des utilisateurs

0 comments