Bob Dylan, l'explosion rock

© Daniel Kramer
Daniel Kramer, 'Bob Dylan With Top Hat Pointing in Car', 1964

Lorsque Bob Dylan débarque à New York en 1961, guitare en main, il voit le monde comme un immense terrain de contestation sociale derrière ses grosses bouclettes brunes du Midwest. A peine pousse-t-il son premier bêlement pour la Grande Pomme que Columbia Records remarque son talent de chanteur-compositeur folk : c’est le début d’un succès vertigineux qui donnera naissance aux hymnes révolutionnaires de toute une génération comme ‘Blowin’ in the Wind’ et ‘The Times They Are A-Changin'’. Mais la pression fait son chemin et Dylan, lassé par sa médiatisation et les attentes de son public, commence à se replier, vers 1964, dans des sons plus agressifs mêlés à des paroles apolitiques. Entrant, déjà, dans la peau de cette icône insaisissable du rock qu’il demeure à ce jour.

C'est à travers une sélection rare de photos, de documents, d'archives audiovisuelles et d'objets que la Cité de la musique se penche sur ces cinq années de culbutement (1961-1966) qui feront basculer Bob Dylan de la révolte du folk à l'éclatement du rock. Bouleversant, du même coup, l'ensemble de la musique, de la politique et de la société américaines.

Téléphone de l'événement 01.44.84.44.84
Site Web de l'événement http://www.citedelamusique.fr
LiveReviews|0
1 person listening