Expositions gratuites

Galeries, musées : une sélection d'expos à voir sans débourser quoi que ce soit

0

Commentaires

Ajouter +
Carlos Pérez Siquier, 'Marbella', 1974 / © Carlos Pérez Siquier / Courtesy Galerie Tagomago

Carlos Pérez Siquier, 'Marbella', 1974 / © Carlos Pérez Siquier / Courtesy Galerie Tagomago

En ce moment

John Smith : Le Baiser

  • Note: 5/5
  • notre sélection

Attention : pression. Dans son film ‘Unusual Red Cardigan’, John Smith, un brin obsédé par les informations qui circulent sur le web à son sujet, confesse avoir posé une alerte Google sur son nom. Autrement dit, il y a de fortes chances pour que le vidéaste britannique tombe sur cet article. Peut-être même qu’il nous lit en ce moment précis, épaulé par l’ami Google trad’... La suite

  1. Galerie 1 rue Jean Jaurès, 93130
  2. Jusqu'au 13 décembre
Plus d'infos

Marlène Mocquet : Les Grandes eaux

  • Note: 4/5

Le chaînon manquant entre le surréalisme d’Yves Tanguy, les cartoons de Tex Avery, le paradis perdu de Jérôme Bosch, la peinture dégoulinante de Jackson Pollock et la porcelaine fine de votre grand-mère ? C’est elle. Enfin, à quelques galaxies près. Marlène Mocquet. 35 ans. Peintre inclassable à l’univers fantasque... La suite

  1. Galerie Laurent Godin 5 rue du Grenier-Saint-Lazare, 3e
  2. Jusqu'au 27 décembre
Plus d'infos

Cecily Brown

  • Note: 3/5
  • notre sélection

C'est à la fin des années 1990 que Cecily Brown se fait connaître, avec une série de grandes toiles qui imposent son style viscéral, chaotique, elle qui compose ses peintures comme un tourbillon de couleurs brillantes et de formes sensuelles. Chez cette Londonienne de 45 ans exilée à New York, il est évidemment question de sexe, tant le corps et l'érotisme... La suite

  1. Gagosian 4 rue de Ponthieu, 8e
  2. Jusqu'au 20 décembre
Plus d'infos

Miriam Cahn : Corporel / körperlich

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Du haut de notre XXIe siècle déjà bien entamé, on a parfois l'impression que les questionnements artistiques liés au féminisme, au rôle du corps, à la violence, au sexe, s'ils étaient provocants dans les années 1970-80, peineraient à choquer aujourd'hui. Miriam Cahn nous remet vite à notre place. La suite

  1. Centre culturel suisse 32 et 38 rue des Francs-Bourgeois, 3e
  2. Jusqu'au 14 décembre
Plus d'infos

Jacques-André Boiffard : La parenthèse surréaliste

  • Note: 3/5

A l'occasion de l'inauguration de son cabinet de de photographies, le Centre Pompidou expose 70 clichés du photographe surréaliste Jacques-André Boiffard, dont l'œuvre reste encore trop méconnue du public.

  1. Centre Pompidou Rue Saint-Martin, 4e
  2. Jusqu'au 2 février
Plus d'infos

Guillaume Bresson

  • Note: 3/5
  • notre sélection

Fastfoods, no man's land urbains, parkings... Fidèle à ses thèmes de prédilection, Guillaume Bresson présente une dizaine de nouvelles toiles chez Nathalie Obadia. Comme dans ses deux expositions précédentes à la galerie, le peintre français confronte encore des sujets ultra-contemporains à des décors de Renaissance italienne... La suite

  1. Galerie Nathalie Obadia 3 rue du Cloître Saint-Merri & 18 rue du Bourg-Tibourg, 4e
  2. Jusqu'au 24 décembre
Plus d'infos

David LaChapelle

  • Note: 3/5

Dans cette série de paysages industriels, David LaChapelle s’aventure loin, bien loin de ses photos de mode ou de ses remakes kitsch et criards de célèbres tableaux de l’histoire de l’art. Les couleurs rutilantes, la finition brillante et l’aspect toc sont toujours là. Mais derrière leurs airs innocents de Lego Paradisa, ces ‘Land Scapes’ dégagent une ironie plus acide que de coutume. La suite

  1. Galerie Daniel Templon 30 rue Beaubourg, 3e
  2. Jusqu'au 23 décembre
Plus d'infos

FIAC au Jardin des Plantes

Julien Salaud, Claude Viallat, Kate MccGwire, Laurent Le Deunff, Nicolas Floc'h, Pilar Albarracín... Joli casting, pour faire dialoguer les arbres, les kangourous et l'art contemporain. Eh oui, une fois de plus, la FIAC se met au vert et réunit une vingtaine d'artistes au cœur du Jardin des Plantes pendant plus d'un mois, dans le cadre de sa programmation hors les murs. La suite

  1. Jardin des Plantes
  2. Jusqu'au 24 novembre

Philippe Guionie : Swimming in the Black Sea

Réalisée entre 2004 et 2012, cette belle série de polaroïds retrace les pérégrinations de Philippe Guionie le long des rives de la mer Noire ; un voyage photographique dans les pas du marchand de tabac turc Kéraban-le-Têtu, personnage de Jules Verne dont les aventures se déroulent dans la région...La suite

  1. Le Salon du Panthéon 13 rue Victor Cousin, 5e
  2. Jusqu'au 21 décembre
Plus d'infos

Camille Henrot : The Pale Fox

Première exposition personnelle conséquente de Camille Henrot à Paris, 'The Pale Fox' rassemble plus de 400 photos, sculptures, livres et dessins acquis sur eBay pour certains, empruntés à des musées pour d'autres, ou bien tout simplement trouvés ou créés par l'artiste. Disséminés dans une sorte de chambre créée spécialement pour l'occasion... La suite

  1. Bétonsalon 9 esplanade Pierre Vidal-Naquet
  2. Jusqu'au 20 décembre
Plus d'infos

Carlos Pérez Siquier : La Playa

« La playa » de Carlos Pérez Siquier ressemble comme deux gouttes d’eau à la beach anglaise de Martin Parr. Sauf qu’ici, quand on enfile son monokini rose fluo, il fait 38°, pas 15. Et au lieu de se réhydrater à la Guinness entre deux plouf, on sirote des oranges fraîchement pressées en regardant le maquillage fondre sur les joues de sa voisine de transat... La suite

  1. Galeria Tagomago 4 villa Ballu, 75009
  2. Jusqu'au 6 décembre
Plus d'infos

Roland Topor

L'auteur d'un paquet de nouvelles et de romans brillants, traversés par un humour cathartique ? C'est lui. L'un des cofondateurs du mouvement Panique avec Arrabal et Jodorowsky ? C'est lui. La plus étrange émission pour enfants du monde, ‘Téléchat' ? Lui. Les décors des films de Savary ou Ligeti ? Lui aussi. Les illustrations des livres de Marcel Aymé ou Boris Vian ? Lui encore. La suite

  1. Galerie Anne Barrault 51 rue des Archives, 4e
  2. Jusqu'au 29 novembre
Plus d'infos

The Promise of Moving Things

Troisième volet de l'exposition nomade 'The Registry of Promise', 'The Promise of Moving Things' s'articule, comme ses deux prédécesseuses tenues à Rome et à Pougues-les-Eaux, autour d'une réflexion sur ce que l'avenir nous réserve. Elle s'intéresse en particulier à la vie des objets qui nous entourent... La suite

  1. Crédac 25-29 rue Raspail, 94200
  2. Jusqu'au 21 décembre
Plus d'infos

Paolo Giardi : The Botanist

Pendant que certains effeuillent des jeunes filles en fleur, Paolo Giardi, lui, passe son temps à découper des magazines érotiques pour transformer des donzelles nues en belles plantes. Chez Less Is More Projects, l’artiste italien présente sa série ‘You Can Learn a Lot of Things from the Flowers’, réalisée à partir de soixante-six coupures de presse coquine vintage. La suite

  1. Less Is More Projects 5 rue du Dahomey, 11e
  2. Jusqu'au 29 novembre
Plus d'infos

Aurélien Froment : Montage des attractions

Au FRAC, l'artiste français revisite les œuvres de deux monuments de l'art brut : Friedrich Fröbel, créateur de jouets éducatifs pour enfants, et le Facteur Cheval, architecte d'un « Palais Idéal » qu'il construisit de ses propres mains entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, au cœur de la Drôme.

  1. Plateau Place Hannah Arendt, 19e
  2. Jusqu'au 7 décembre
Plus d'infos

Baisers de guerre

Des bisous, des fleurs, des cœurs et des poilus. En plein âge d’or de la carte postale, la Grande Guerre éclate et précipite les illustrateurs dans une nouvelle ère épistolaire. Après avoir été le vecteur de certaines des créations les plus fantaisistes et les plus délurées de la Belle Epoque, la carte postale se met au service de la correspondance (amoureuse, notamment) des soldats. La suite

  1. Galerie Fait & Cause 58 rue Quincampoix, 4e
  2. Jusqu'au 27 décembre
Plus d'infos

Avers et revers sensible

Dans le cadre du Mois de la Photo OFF, Topographie de l'art réunit Antoine d’Agata, Dieter Appelt, Roger Ballen, Blanca Casas Brullet, Anne Mandelbaum, David Nebreda, Catherine Rebois, Andres Serrano, Dorothée Smith et Patrick Tosani. Une belle brochette de photographes qui vient interroger le (très très) vaste thème du « sensible ».

  1. Espace Topographie de l'art 15 rue de Thorigny, 3e
  2. Jusqu'au 17 janvier
Plus d'infos

Michael von Graffenried

Dans le cadre du Mois de la Photo OFF, Michael von Graffenried propose une virée étrange au cœur de la fête de la bière de Munich. Prise entre 2010 et 2011, cette nouvelle série témoigne de la quête d'authenticité de ce photographe qui cherche toujours à s'aventurer au plus près de ses sujets, en se soumettant aux contraintes de l'appareil panoramique.

  1. Galerie Esther Woerdehoff 36 rue Falguière, 75015
  2. Jusqu'au 20 décembre
Plus d'infos

Michel Houellebecq

De Michel Houellebecq, on connaissait l'amour des supermarchés Monoprix ou la chair lasse des clubs échangistes ('Les Particules élémentaires'), la critique du néo-libéralisme sexuel et du tourisme idoine ('Plateforme'), le dégoût du quotidien salarial et l'impossibilité des rapports hommes-femmes... La suite

  1. Pavillon Carré de Baudouin 121 rue de Ménilmontant, 75020
  2. Jusqu'au 31 janvier
Plus d'infos

Carlos Cruz-Diez

Attention, un artiste peut en cacher un autre, et pendant le Mois de la Photo, la Maison de l'Amérique latine dévoile le photographe planqué dans l'ombre du pinceau de Carlos Cruz-Diez. Soixante-dix clichés pris entre Caracas, Paris, Barcelone, New York et Amsterdam révèlent l'immense talent photographique du Vénézuélien... La suite

  1. Maison de l'Amérique Latine 217 boulevard Saint Germain, 75007
  2. Jusqu'au 31 janvier
Plus d'infos

Park Seo-Bo : Ecriture

La galerie Perrotin présente quarante toiles de l'artiste coréen, réalisées entre 1974 et 2014. L'occasion de (re)découvrir l'œuvre du fondateur du mouvement monochrome Dansaekhwa, dont les toiles abstraites, triturées par des lignes tracées au crayon, lorgnent vers une forme d'écriture expressionniste.

  1. Galerie Emmanuel Perrotin 76 rue de Turenne, 3e
  2. Jusqu'au 20 décembre
Plus d'infos

Yves Marchand & Romain Meffre

Après les ruines de Détroit et les décombres de l’île japonaise Gunkanjima, les deux jeunes photographes français Yves Marchand et Romain Meffre exposent une série d'usines en lambeaux, vestiges des grandes ambitions industrielles du bassin méditerranéen et du continent européen.

  1. Polka Galerie 12 rue Saint-Gilles, 3e
  2. Jusqu'au 10 janvier
Plus d'infos

Depression Era

Percutant, le projet « Depression Era » a mobilisé trente artistes et intellectuels (photographes, écrivains, conservateurs, designers, chercheurs), décidés à interroger les conséquences de la crise en Grèce. Ensemble, ils portent un regard lucide sur les zones urbaines et la vie rurale de leur pays... La suite

  1. Central Dupon Images 74 rue Joseph de Maistre, 75018
  2. Jusqu'au 28 novembre
Plus d'infos

Miriam Cahn : Schlachtfeld / Alterswerk

Alors que le Centre culturel suisse consacre une exposition à ses dessins, peintures et photographies, Miriam Cahn présente une série de sculptures chez Jocelyn Wolff. Autrement dit, l'artiste helvète transforme la galerie bellevilloise en « champ de bataille » (Schlachtfeld)... La suite

  1. Galerie Jocelyn Wolff 78 rue Julien-Lacroix, 20e
  2. Jusqu'au 20 décembre
Plus d'infos

Autoportraits

Dans le cadre du Mois de la Photo, la galerie présente les autoportraits d’une vingtaine de photographes parmi lesquels Berenice Abbott, Brassaï, Raymond Depardon, Lucien Hervé, Vivian Maier ou Kourtney Roy.

  1. Les Douches - La Galerie 5 rue Legouvé, 10e
  2. Jusqu'au 10 janvier
Plus d'infos

De Ingres à Polke

Sept tableaux majeurs du musée des Beaux-Arts de Nantes s'invitent pendant trois mois dans les collections permanentes du Petit Palais (entrée libre). Sur les cimaises : Ingres, Tissot, Polke, Delaroche, Vernet, Corot et Gérôme.

  1. Petit Palais avenue Winston-Churchill, 8e
  2. Jusqu'au 11 janvier
Plus d'infos

Visages de la Méditerranée

> Horaires :du mardi au samedi de 11h à 12h30 et de 13h30 à 19h.

  1. Galerie du jour - Agnès B. 44 rue Quincampoix, 4e
  2. Jusqu'au 20 décembre
Plus d'infos
  1. Galerie Frédéric Moisan 72 rue Mazarine, 75006
  2. Jusqu'au 6 décembre
Plus d'infos
+ d'expos gratuites

Prochainement

  1. Galerie Cinéma - Anne-Dominique Toussaint 26, rue Saint-Claude., 75003
  2. A partir du 26 novembre
Plus d'infos
  1. Hôtel de Ville 5 rue Lobau, 75004
  2. A partir du 11 décembre
Plus d'infos

Voir aussi

Guide des galeries

On oublie parfois que l'offre artistique de la capitale ne s'arrête pas à la porte des musées. Loin de là. Paris renferme des centaines de galeries privées qui proposent des expositions accessibles à tous, gratuitement. Pas la peine d'avoir le portefeuille de François Pinault, des mocassins en croco et un bac +12 en théorie de l'art contemporain pour pouvoir pousser la porte de ces vitrines qui soutiennent des artistes de tous bords, de la star intersidérale au plus petit talent émergent. > Lire le dossier



L’avis des utilisateurs

0 comments