Expositions gratuites

Ou quand le plaisir des pupilles ne coûte pas les yeux de la tête

0

Commentaires

Ajouter +

© Shadi Ghadirian / Institut des Cultures d'Islam

En ce moment

Miroir, ô mon miroir

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Vingt-quatre jeunes artistes triés sur le volet s'unissent autour de la thématique du conte au Pavillon Carré de Baudouin. Au programme : un parcours faussement candide habité de biches illuminées (Julien Salaud), de sosies de Blanche Neige (Pilvi Takala), d'enfants-marionnettes (Virginie Barré) et de souvenirs délavés (Giulia Andreani). Lire la critique

  1. Pavillon Carré de Baudouin 121 rue de Ménilmontant, 75020
  2. Jusqu'au 23 mai
Plus d'infos

Cherchez l'erreur

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Dans le panier de fruits de Shadi Ghadirian, parmi les pommes et les oranges, trône une grenade – celle qui explose, pas celle qui régale. Chez Gohar Dashti c’est un peu pareil : quand la photographe étend son linge, elle le fait sur des fils barbelés, au milieu d'un territoire hostile quadrillé par des soldats menaçants. Et lorsque Raeda Saadeh passe l'aspirateur, avec l'abnégation d'un Sisyphe, elle tente de dépoussiérer le désert... La suite

  1. Institut des Cultures d'Islam 56 rue Stephenson, 18e
  2. Jusqu'au 19 avril
Plus d'infos

Filmer la guerre

  • Note: 4/5

Dès 1942, les Soviétiques sont les premiers à contre-attaquer. Ils rognent les territoires du IIIe Reich, reconquièrent l'ouest de la Russie, les pays baltes, la Pologne, avant d’atteindre l'Allemagne en 1944. De fait, ils sont aussi les premiers à découvrir les massacres perpétrés par le nazisme... La suite

  1. Mémorial de la Shoah 17 rue Geoffroy l'Asnier, 4e
  2. Jusqu'au 27 septembre
Plus d'infos

Jan Fabre : New Mosaic

  • Note: 3/5
  • notre sélection

Une fois de plus, il nous en fait voir de toutes les couleurs. Vert émeraude, mordoré, violet irisé, bleu métallique… Avec ses élytres de scarabées, la partie cornée qui recouvre les ailes de l'insecte, Jan Fabre a trouvé une matière changeante, insaisissable, à la croisée de la peinture et de la sculpture. La suite

  1. Galerie Daniel Templon 30 rue Beaubourg, 3e
  2. Jusqu'au 11 avril
Plus d'infos

William Klein : Tokyo 1961

  • Note: 3/5

Après New York, Rome, Paris ou Moscou, William Klein revient à la galerie Polka avec un travail méconnu sur Tokyo, issu de la réédition de son livre du même nom paru en 1964. C’est en 1961 que le photographe découvre le Japon pour la première fois, lors d’une visite officielle... La suite

  1. Polka Galerie 12 rue Saint-Gilles, 3e
  2. Jusqu'au 9 mai
Plus d'infos

Vikings & Panthers

  • Note: 3/5
  • notre sélection

Vikings et panthères, ça sonne un peu comme un blockbuster à la 'Narnia'. Si ce n'est qu'ici, les Vikings ont choisi leur nom en écoutant les sublimes chansons doo wop des Del-Vikings ('Come Go With Me' est toujours aussi belle), et les Panthers, eux, ont repris le nom des fameux activistes noirs-américains. La suite

  1. Addict Galerie 14 rue de Thorigny, 3e
  2. Jusqu'au 28 mars
Plus d'infos

Antony Gormley : Second Body

  • Note: 3/5
  • notre sélection

De la plus écrasante à la plus aérienne, les sculptures monumentales de l'artiste britannique s'installent à la galerie Thaddaeus Ropac, à Pantin, jusqu'au mois de juillet.

  1. Galerie Thaddaeus Ropac - Pantin 69 avenue du Général Leclerc, 93500
  2. Jusqu'au 18 juillet
Plus d'infos

Cocteau contemporain

  • Note: 3/5

Depuis la rétrospective du Centre Pompidou en 2003, l’ouverture du musée Cocteau en 2011 à Menton et les commémorations pour le cinquantenaire de sa mort en 2013 – avec, notamment, des rééditions, des conférences, des hommages, des expositions et même la restauration de ‘La Belle et la Bête’ – le très prolifique et controversé Cocteau suscite plus encore l’intérêt des jeunes artistes... La suite

  1. Galerie Coullaud & Koulinsky 12 rue de Picardie, 75003
  2. Jusqu'au 28 mars
Plus d'infos

Qu'est-ce que la photographie ?

Qui suis-je et qu'est-ce que la photographie ? C’est la question que se pose la galerie de photo du Centre Pompidou, à l’occasion de sa première exposition collective. Comment cette pratique réservée à une élite au début du siècle dernier a-t-elle évolué pour devenir un banal vecteur de communication utilisé par tous ? La suite

  1. Centre Pompidou Rue Saint-Martin, 4e
  2. Jusqu'au 1er juin
Plus d'infos

Xavier Veilhan

Apèrs avoir collaboré avec Air ou Sébastien Tellier, Xavier Veilhan poursuit son exploration du rapport entre l'image, l'objet et la musique, dans une exposition ambitieuse à la galerie Perrotin. En savoir +

  1. Galerie Emmanuel Perrotin 76 rue de Turenne, 3e
  2. Jusqu'au 11 avril
Plus d'infos

(Un mural, des tableaux)

Le Plateau présente une exposition exclusivement composée de peintures récemment acquises au sein de la collection du FRAC Île-de-France. Parmi les artistes exposés : Jean-Luc Blanc, Denis Castellas, Nina Childress, Stéphane Dafflon, Kaye Donachie, Sylvie Fanchon, Johannes Khars, Elodie Lesourd, Bernhard Martin, Florian et Michael Quistrebert, Loïc Raguénes, Ida Tursic/Wilfrid Mille.

  1. Plateau Place Hannah Arendt, 19e
  2. Jusqu'au 12 avril
Plus d'infos

Terry Richardson : The Sacred and The Profane

  • notre sélection

Après avoir sillonné les festivals, les foires et les parades qui ponctuent l'été américain, Terry Richardson est revenu du Far West avec une série de photos viciées, où la chose mystique et religieuse contamine sans cesse l'industrie du divertissement (sexuel). « D’une part, on a l’impression d’être cernés par la violence, la solitude et surtout le sexe, alors que de l’autre, la promesse du Salut, de l’amour de Jésus et de la crainte de Dieu ne sont jamais bien loin. » En savoir +

  1. Galerie Emmanuel Perrotin 76 rue de Turenne, 3e
  2. Jusqu'au 11 avril
Plus d'infos

Paris Magnum

Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Robert Capa, Martin Parr, Marc Riboud... Les photographes de l'agence Magnum racontent quatre-vingts ans d'histoire parisienne à l'Hôtel de Ville. Des grèves des années 1930 à Mai 68 et de l'émergence de la mini-jupe à l'érection de la Grande Arche de la Défense... La suite

  1. Hôtel de Ville 5 rue Lobau, 75004
  2. Jusqu'au 28 mars
Plus d'infos

Premier Comité pour la Photographie

La collection photographique du musée d'Art moderne s'étoffe. Le premier comité pour la photographie en France démarre et le choix des nouvelles acquisitions a été établi par Fabrice Hergott, directeur du musée, Alexis Fabry, Président du comité et Emmanuelle de l'Ecotais, chargée de la collection de photographies du musée. Jusqu'au 12 avril, les nouvelles acquisitions s'accrochent et viennent enrichir le fonds photographique du MAM.

  1. Musée d'Art moderne 11 avenue du Président Wilson, 16e
  2. Jusqu'au 12 avril
Plus d'infos

Thomas Tronel-Gauthier : Ce que j'ai vu n'existe plus

De ses voyages aux Marquises, en Thaïlande ou dans le nord de la France, Thomas Tronel-Gauthier ramène des évocations, des fragments, des traces de paysages, qu'il traduit en moulages, peintures monochromes, vidéos et photographies.

  1. Galerie 22,48m² 30 rue des Envierges, 75020
  2. Jusqu'au 28 mars
Plus d'infos
+ d'expos gratuites


Voir aussi

Guide des galeries

On oublie parfois que l'offre artistique de la capitale ne s'arrête pas à la porte des musées. Loin de là. Paris renferme des centaines de galeries privées qui proposent des expositions accessibles à tous, gratuitement. Pas la peine d'avoir le portefeuille de François Pinault, des mocassins en croco et un bac +12 en théorie de l'art contemporain pour pouvoir pousser la porte de ces vitrines qui soutiennent des artistes de tous bords, de la star intersidérale au plus petit talent émergent. > Lire le dossier



L’avis des utilisateurs

0 comments