Tatoueurs, tatoués

1/11
Isabel Muñoz, 'Portrait de Maras', 2006 / © Isabel Muñoz
2/11
Tatouage japonais traditionnel / © Photo : Tatttooinjapan.com / Martin Hladik
3/11
Tatouage japonais traditionnel / © Photo : Tatttooinjapan.com / Martin Hladik
4/11
Marine Corps, Bull Dog, Etats-Unis / © Collection Sailor Jerry T.
5/11
Titine Leu, 'Artoria Circus Lady', 2000 / © The Leu Family's Family Iron
6/11
Hambourg, 1966 / Photo : Schwarz-Weiß / © Courtesy Herbert Hoffmann and Galerie Gebr. Lehmann, Dresden/Berlin
7/11
Jake Verzosa, 'La dernière femme Kalinga tatouée', 2011 / © Jake Verzosa
8/11
Local Fashion in Kad Luang Market / © Dow Wasiksiri
9/11
Photographe anonyme, 'Women wearing tattoos and costumes' / © CORBIS pour Bettmann - http://www.corbisimages.com
10/11
Toyohara Kunichika, 'Deux acteurs de Kabuki jouant une scène de duel dans un décor d'hiver', 1835-1900 / © musée du quai Branly / Photo : Claude Germain
11/11
Le capitaine Costentenus tatoué par l'ordre de Yakoob-Beg, France, XIXe siècle / © Fonds Dutailly, Ville de Chaumont
Musée du Quai Branly, 7e arrondissement Jusqu'au samedi 17 octobre 2015

Après avoir orchestré deux expositions à la Halle Saint-Pierre (en 2011 et en 2013), Anne et Julien, fondateurs de la revue HEY! dédiée à l'art « outsider », font entrer le tatouage au musée du quai Branly. En réunissant des vestiges millénaires et des réalisations contemporaines, les commissaires se proposent d'interroger l'évolution du tatouage au fil des siècles, depuis les fonctions mystiques ou sociales qu'il remplissait traditionnellement en Océanie, en Afrique et en Orient, jusqu'à la marque d'identité qu'il est devenu aujourd'hui dans les zones urbaines « occidentalisées ». En s'appuyant sur des œuvres créées spécialement pour l'occasion, et en soulignant davantage l'aspect artistique du geste que sa dimension sociologique ou anthropologique, 'Tatoueurs, tatoués' nous ballotte entre le Japon des pompiers et des Yakuzas, la France des forçats, les Etats-Unis des sideshows ou la Nouvelle-Zélande des Maori. A l'heure où cette pratique est devenue de plus en plus banale et, paradoxalement, peut-être de moins en moins porteuse de sens, cette exposition cherche à documenter son histoire encore non-écrite. Une belle incursion dans le monde des tatoueurs et tatoués qui, depuis le XVIIIe siècle, ont lutté avec leur peau, leur aiguille et leur volonté pour faire entrer leur art dans les moeurs.

> Horaires : mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h, jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h.

Nom du lieu Musée du Quai Branly
Contact
Adresse 55
quai Branly
Paris
75007
Transport Pont de l'Alma
Prix De 7 à 10 €
LiveReviews|0
2 people listening