Le Garde-Temps

Notre sélection
DR

Ouvert depuis juillet 2011, le Garde-Temps a déjà le cachet des adresses qui demeurent. Les touristes bien informés et autres Parisiens avides de découvertes culinaires ne s’y trompent d’ailleurs pas, si l’on en croit le nombre de tables occupées. Un conseil : réservez. Et tant qu’à faire, invitez quelques amis à se joindre à vous. Car le Garde-Temps n’est pas précisément l’adresse rêvée pour un dîner romantique, avec ses tables alignées des deux côtés de l’unique salle, sa déco new-yorkaise plutôt en vogue et surtout le bruit qui s’échappe de cet espace restreint. Il vous faudra certainement concurrencer le volume sonore émis par vos gourmets bavards de voisins pour vous faire entendre. Qu’à cela ne tienne, cette ambiance bistrot sied particulièrement bien au lieu, avec un service poli mais franc du collier et des plats assumant pleinement leur orientation Sud-Ouest, sans être figés dans la tradition pour autant.

Une fois installé, après un bon verre de vin choisi dans une carte alléchante (mais aux tarifs élevés), vous aurez du mal à réfréner un soudain afflux de salive à la lecture des entrées et plats sur l’ardoise : tartare de mulet noir mariné au piment d’Espelette, sauce au chorizo et pousses de moutarde. Mousseline de panais, carottes variées, betteraves chioggia, copeaux de parmesan. De quoi flatter le palais avant de passer aux Saint-Jacques à la plancha ou encore à un onglet de bœuf Black Angus doré au sautoir et ses grosses frites au couteau. Et quand les plats arrivent, on se demande si on a bien lu, tant les prix paraissent raisonnables par rapport au soin apporté à l’assiette, de sa présentation moderne et colorée à la qualité des produits qu’on y trouve. Surtout quand de nombreuses adresses vous servent pour le même prix (14 euros le plat) un hamburger juste passable. On n’en attendait pas moins d’un chef passé au Grand Pan et au Comptoir du Relais ; mais un peu plus des desserts – préférez la mousse de citron jaune brunoise, au crémeux au chocolat noir, mascarpone et pur arabica, trop aqueux et assez fade. Une demi-réussite en fin de repas qui ne gâche pourtant pas la très belle surprise et l’excellent rapport qualité-prix d’un lieu plus que recommandable.

Nom du lieu Le Garde-Temps
Contact
Adresse 19 bis rue Fontaine
9e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au vendredi de 12h30 à 14h et de 19h à 23h30. Le samedi de 19h à 23h30
Transport Métro : Blanche ou Saint-George
Prix Entrées à 8 euros, plats à 14 euros, desserts à 7 euros
LiveReviews|0
2 people listening