Weather Festival

Du 4 au 7 juin 2015 à Paris et en proche banlieue

1/13

Weather Festival 2014 © Jacob Khrist

2/13
Weather Festival 2015 © Jacob Khrist
3/13

Weather Festival 2014 © Jacob Khrist

4/13

Weather Festival 2014 © Jacob Khrist

5/13

Weather Festival 2014 © Jacob Khrist

6/13

Weather Festival 2014 © Jacob Khrist

7/13

Weather Festival 2014 © Jacob Khrist

8/13

Weather Festival 2013 © Jacob Khrist

9/13

Weather Festival 2013 © Jacob Khrist

10/13

Weather Festival 2013 © Jacob Khrist

11/13

Weather Festival 2013 © Jacob Khrist

12/13

Weather Festival 2013 © Jacob Khrist

13/13

Nina Kravitz au Weather Festival 2013 © Jacob Khrist

En deux ans, le Weather festival a été propulsé parmi les plus grands événements consacrés aux musiques électroniques en Europe. Pour cause : il parvient à réunir les pionniers de la techno et de la house dans des espaces à capacité monstrueuse, pour faire plaisir à tous les Parisiens amateurs du genre. L'an dernier, le festival organisé par Surprize (l'agence également responsable de Concrete) a réuni 35 000 raveurs sur trois lieux différents, à Paris et en périphérie. Le Weather festival n'a plus rien à prouver si ce n'est que d'assurer autant que l'an dernier, pour la prochaine édition qui aura lieu du 4 au 7 juin 2015. 

Cette année, on notera particulièrement quelques grandes premières mondiales, comme les lives d'Adventice (réunissant DJ Deep & Roman Poncet), du trio Vatican Shadow - Ron Morelli - Low Jack, ou encore d'S3A de chez Concrete. On n'écarte pas non plus la présence de types qu'on adore comme MCDE, qui partagera la scène avec Marcellus Pittman, ou Unforeseen Alliance (une collaboration entre quatre figures phares de la techno française : Zadig, Antigone, Birth Of Frequency et Voiski) ou encore le duo Henrik Schwarz - Frank Wiedemann (du duo Âme) aka Schwarzmann. Cette fois-ci, le main event se fera sur deux jours dans les 100 000 m2 du Bois de Vincennes, sur 5 scènes, dont 4 principales sur la thématique des 4 saisons comme l'an passé, ainsi qu'une scène surprise. Le Camion Bazar sera lui aussi de la partie, pour apporter son grain de folie. Découvrez ci-dessous notre sélection d'artistes à ne manquer sous aucun prétexte. 

Notre sélection par jour

Jeudi : Opening

Notre sélection

Pour lancer le ON du festival, le Weather propose à son public de découvrir une autre facette des musiques électroniques. Comme en 2014, il ouvrira ses portes sur une série de collaborations surprenantes de 20h à minuit, où les instruments organiques auront autant leur place que les instruments électroniques et analogiques. Le jeudi 4 juin sera placé sous le signe de la démesure et du spectaculaire, avec la venue du plus vieil orchestre de Paris, l'Orchestre Lamoureux et ses 60 musiciens, dirigés par l’artiste macédonien Dzijan Emin. Ils accompagneront le pianiste Francesco Tristano (que certains connaissent pour son rôle dans le groupe Aufgang) et l’un des fondateurs...

En savoir plus
04 juin 2015

Vendredi : Main Event part. 1

Quelle incroyable programmation proposée par le Weather cette année. On ne savait pas trop comment vous guider dans ce mastodonte de la fête, alors pour vous éviter d’avoir à faire le labyrinthe entre les lignes, on ne va faire ressortir qu’un nom par scène et par jour. Commençons donc par le vendredi, première grosse journée du festival. Sur la scène Printemps, c’est bien évidemment  le live de Schwarzmann qui retient notre attention. Parce que c’est inédit en France, parce que c’est l’alliance de deux geeks de la techno, que leur label – Innervisions - est très certainement l’une des meilleures maisons du moment. On parle bien ici d’...

En savoir plus
05 juin 2015

Samedi : Main Event part. 2

Même combat pour le samedi, deuxième journée du Main event : voici notre top 1 par saison.   Jolie scène Printemps, avec des types comme Seuil, Le Loup ou le trio infernal d’RPR Soundsystem, mais c’est Robag Wruhme (moitié des Wighnomy Brothers) qu’il nous tarde de voir. Maitre d’une discographie pleine de ressources, allant du hip-hop – r’n’b avec son excellent « KTB » en featuring avec Delhia, à des productions plus électroniques, de minimale lyrique avec « Pnom Gobal », de deep-house un poil dub sur son EP ‘Donnerkuppel' (sorti chez Kompakt en 2011), ou encore d’électronica mélancolique sur son dernier EP « Cybekks ». Le set...

En savoir plus
Jusqu'à Ven juin 5

Commentaires

0 comments