Le blog

Ici et maintenant

    New Guns of Art #3

    Ven sept 19

    © Grégoire Guillemin

    Jamais deux sans trois. Après avoir fait vibrer la Plage du Batofar aux mois de juin et d'août, les « nouveaux pistolets de l'art » récidivent avec une troisième (et dernière) édition qui palpitera au rythme des « psssht » de la peinture à la bombe et des « brrrm » de l'électro. Organisé par le magazine AGDMAG (art, graphisme et design) en collaboration avec le Limonadier, le mini festival réunira encore une fois de jeunes street artists, graphistes, photographes, DJs et danseurs le samedi 20 septembre, dès 14h (et jusqu'à minuit). Au programme notamment : une expo et un pop-up store dédiés à la vie cachée des super-héros (Grégoire Guillemin), des séances de live painting (Roots Art photography, Pablito Zago...), des ateliers de body paint et de la danse hip hop. Beau programme pour sabrer cet été à rallonges, à coups de soleil, de bonne mousse et de DJs sets featuring Gacha, MKL, Petit Gâteau & Delskiz, Mimid B. et Polair.  New Guns of Art #3...

    31 personnes que vous croiserez dans le métro

    Ven sept 19

    Vous n'en avez pas envie, peut-être, mais vous n'aurez pas le choix... 1. Un couple qui ne peut pas attendre d'être dans sa chambre. Ouais. Faudra faire avec. 2. Ce type louche qui tient absolument à vous parler de Jésus. Amen. 3. On dirait que ce mec se masturbe... Attendez... non... Il se gratte juste la jambe... Non, non, il se masturbe. C'est vrai que vous êtes plutôt pas mal aujourd'hui.  4. Un type qui découvre une fois dans le wagon qu'il est en réalité dans la mauvaise direction. Dur. 5. Un mec qui découvre après s'être rué dans le wagon que, ouf putain, il est au bon endroit. 6. Un type qui croit s'être planté de wagon mais qui réalise tout d'un coup qu'en fait, oui, il est dans le bon. 7. Ce type qui court pour choper son métro, puis s’arrête deux secondes entre les portes pour bien vérifier s’il est dans le bon train ou pas. 8. Un mec qui n'a pas réussi à rentrer, mais qui pense toujours que vous pouvez ouvrir les portes pour lui.  9. Ce...

    La semaine des cultures étrangères à Paris

    Ven sept 19

    Au temps des gastronomes, c'est bien là où nous semblons nous situer. Sur toile, écran ou sur table, la nourriture se fait quotidiennement présente, toutes casseroles confondues. Patrimoine culturel évident, la cuisine est une boîte à plusieurs étages nous livrant de précieuses informations sur l'histoire et les moeurs d'une population. La prééminence des cafés dans la vie culturelle viennoise par exemple, raconté admirablement par Stefan Zweig dans son ouvrage 'Le Monde d'Hier', nourrit encore notre étonnement et notre curiosité. La pertinence considérable qui affecte ce sujet touche l'ensemble des projets proposés par La semaine des cultures étrangères. Un fourmillement de sujets intéressants et d'événements attirants proposés par 53 centres culturels étrangers. Du 19 au 28 septembre le plaisir gustatif sera célébré sous le thème « Saveurs-Couleurs ». Du Tadjikistan aux Etats-Unis en passant par le Portugal, la Norvège et le Vietnam, la cuisine...

    Moomin ambassadeur de Finlande ce week-end

    Jeu sept 18

    © Moomin Characters TM

    Connaissez-vous ce personnage culte ? Petit guide des boutiques pour enfants Le podium Libellule et coccinelle "Libellule et coccinelle" n’est pas une librairie jeunesse comme les autres. Certes, vous y dénicherez de quoi faire lire vos bambins, de quoi les distraire et les instruire, mais vous y trouverez surtout un espace convivial, rythmé par des ateliers aussi ludiques pour les enfants que pratiques pour les parents (et vice versa). Lire la suite Balouga Un éléphant Eames trône dans l’entrée, accompagné de poupées culbuto, d’un daim miniature et d’un nain de jardin qui lève le doigt... Pas de doute, nous voici chez Balouga. Adresse incontournable pour qui aime le design et pas seulement grandeur adulte. Lire la suite Milk on the Rocks Elles ont du chien les stylistes de 'Milk on the Rocks' ! La marque américaine de vêtements pour enfants a inauguré en 2005 à Paris son unique boutique. Habillant les enfants de 0 à 14 ans, les sept créatrices et mamans...

    Le Nouvel An belge 2014

    Jeu sept 18

    Wallons-y ! Il y a plusieurs années dans une année, et chacun peut la célébrer comme il l'entend. Après les Chinois, les Russes ou les Indiens, les Belges ont eux aussi décidé de célébrer le temps et ses limites, mais sans marrons ni foie gras. Pour cela, ils ont décidé de s'inviter chez leurs voisins hexagonaux favoris et de changer la date chaque année. Le décalage ne fait jamais de mal. Un bon Nouvel An belge, une fois ! De la musique, beaucoup de musique, et de la bonne humeur. C'est ce que nous propose Le Nouvel An belge depuis 7 ans, et il tombe cette année le samedi 20 septembre. Les festivités se dérouleront à Montmartre, entre Pigalle et Abbesses, où plusieurs salles partenaires comme la Boule Noire et le Bus Palladium accueilleront les fêtards, avant le grand réveillon qui prendra place à la Machine du Moulin Rouge de 23h30 à 6h. Le but étant de répandre un peu de la célèbre bonhomie belge, plusieurs bars comme le Sans Souci et le Lautrec (tous deux...

    Shopping : 8 vêtements qui reviennent à la mode

    Mer sept 17

    Eternels ou ringards, ils prennent un coup de jeune En mode, la vie d'un vêtement ressemble à un refrain : ça s'en va et ça revient. C'est d'autant plus vrai quand on parle de vêtements qui ont marqué l'imaginaire commun et se sont inscrits dans notre patrimoine à tout jamais, parce qu'ils sont pratiques, simples, élégants, beaux ou magnifiés par des stars, des films, des moments historiques. Le risque alors pour le vêtement en question, c'est de finir au musée et de ne plus jamais en sortir. Mais ce serait sans compter sur deux moteurs très puissants, la nostalgie et le marketing, capables de faire renaître n'importe quel phénix de ses cendres, même si c'est un canard brodé dans le dos d'une doudoune. En pleine crise économique et morale où les repères semblent manquer, ce retour aux sources, ce « back to basics » attire le chaland à coup sûr, surtout quand vient s'ajouter un petit made in France qui flatte le consommateur consciencieux. La plupart de ces...

    75 phrases que vous n'entendrez jamais dans la bouche d'un Parisien

    Mer sept 17

    Faites la fête dans 6 villes du monde ! De Londres à Shanghai en passant par Milan, New York, Berlin et Rio, retrouvez nos bons plans pour sortir pendant vos escapades à l'étranger. 1. Viens, on se fait une terrasse aux Champs-Elysées.2. Attends, j'arrive dans deux minutes, faut juste que je me gare.3. Montparnasse, c'est sur la ligne 2 ?4. Hier soir j'ai bu un jus d'orange au Zorba.5. Mets tes bottes, on va dans le Marais.6. Ce Vélib' est si léger.7. Chéri, ce soir on regarde les étoiles.8. « Brunch », c'est quoi ça, c'est une marque de chocolat ?9. Chouette, mon neveu veut que je l'emmène au square.10. Mon radiateur est en panne, t'as pas des bûches ?11. Et si on faisait un tour en bateau mouche ?12. Allô ? Oui, je serai finalement en avance de dix minutes au rendez-vous.13. Allô ? Oui, je serai finalement en avance de dix minutes au rendez-vous parce que j'ai pris le RER A entre Gare de Lyon et Châtelet-les-Halles.14. Je ne me lasserai jamais des burgers.15....

    Photos : un footing aux Buttes Chaumont

    Mer sept 17

    © EC / TOP

    Qui dit rentrée dit bonnes résolutions, qui dit bonnes résolutions dit sport. Or, le sport à Paris coûte généralement cher, à l'exception notable du footing. Mettre un pied devant l'autre ne réclame après tout qu'une poignée d'orteils en bon état, et quelques mètres de bitume ou d'herbe à fouler joyeusement. Gratuit, vraiment ? Il n'y a que le premier pas qui coûte, dit-on, et c'est bien vrai. L'été, la dégustation d'un verre de rosé au soleil paraît plus tentante que de transpirer en remuant ses fesses, et l'hiver, la simple idée de mettre un pied dans la froidure vous épuise davantage encore que deux heures de course. Pourtant, quel bonheur quand vous aurez franchi le cap, à l'image de ces joggeurs que nous avons rencontrés aux Buttes Chaumont. Pourquoi aiment-ils venir dans ce parc du 19e arrondissement, quels conseils donneraient-ils à des débutants, quel parcours font-ils ? Voici ce qu'ils nous révèlent.CLIQUEZ SUR LA FLÈCHE POUR FAIRE DÉFILER LES...

    Bientôt à Paris : un tunnel spatio-temporel et des gens qui volent

    Mer sept 17

    © Nans KONG WIN CHANG

    Le futur est écrit, la machine est lancée, impossible de reculer. Dans dix-sept jours exactement (source sûre : 3615 Nostradamus), une immense vague de sel s'abattra sur l'Hôtel de Ville. Au même moment, une forêt de néons rouges se dressera au pied de la tour Montparnasse, tandis qu'un tunnel spatio-temporel avalera les passants du côté du quai d'Austerlitz. Et des gens voleront. Oui, des gens se mettront à voler à quelques centimètres du sol, dans le 15e arrondissement de la capitale. Intox gratuite ? Hérésie ? Parano apocalyptique dans les bureaux de Time Out Paris ? Oh que non. Voilà bel et bien vraiment-pour-de-vrai ce qui nous attend le 4 octobre, à l'occasion d'une Nuit Blanche placée sous le signe du street art, de la performance et de l'installation monumentale (on vous a bien eus, hein). Une 13e édition chapeautée par José Manuel Gonçalvès (directeur du Centquatre) qui prendra ses quartiers du côté de Montparnasse, du Panthéon, de Montsouris,...

    Un bar japonais invente la bière en illimité

    Mer sept 17

    Nos traditionnelles happy hours vont-elles disparaître ? En tout cas, elles risquent d'être ringardisées. Ceux qui ont eu la chance de voyager au Japon connaissent la particularité des izakayas locaux, établissements à la frontière du restaurant et du bar où, pour une somme donnée, le client peut boire autant qu'il veut durant deux heures. En général, il faut également se restaurer sur place pour profiter de l'offre. A Tokyo, un izakaya vient de pousser le concept encore plus loin : la Brasserie Beer Boulevard propose de s'abonner un an pour 215 euros, avec à la clé un pass illimité pour boire de la bière Asahi dans toutes les franchises de la chaîne. Pas la meilleure des marques de bières, un équivalent de notre Kronenbourg, mais mieux que rien. On pourra toujours discuter la pertinence d'une telle initiative dans un pays réputé pour ses cadres ivres morts en goguette, mais elle pourrait faire des émules en Europe, où le concept de l'abonnement illimité a...

    Les 10 pires fantômes de Paris

    Mer sept 17

    PENTAX Image

    PENTAX Image

    Le onzième est le fameux garçon de café sympathique et serviable L'automne approche et avec lui surgit le spectre d'une nouvelle célébration d'un Halloween de camelote. Pourtant, au milieu des devantures moches des magasins et des gamins en train de vous réclamer « des bonbons ou des coups de bâtons », Paris cache au sein de ses immeubles écaillés et de ses ruelles tortueuses quelques secrets réellement flippants. Une ville aussi ancienne a tout pour être hantée par son passé, mais Paris est carrément envahie par les fantômes de son histoire sanglante. La lâcheté nous empêchait d'enquêter les années passées, mais cette fois-ci nous avons pris notre courage à deux mains pour vérifier leur existence. Lisez notre compte à rebours des dix fantômes les plus sinistres de la cité de la peur. Le bloouuuuuhhhhh La Gare Lisch, un joyau à rénover Le chef étoilé Ducasse dit non à la viande Jeu d'anagrammes • les stations de métro La Jeune Rue fait le jeûne

    Oseriez-vous manger ces dix plats ?

    Mar sept 16

    CC - Jay del Corro

    Des plats surprenants à tester à la table de restaurants parisiens Plus de blog pas ragoûtant La Gare Lisch, un joyau à rénover Le chef étoilé Ducasse dit non à la viande Jeu d'anagrammes • les stations de métro La Jeune Rue fait le jeûne Plus de restos : Orientaux Pas évident de répertorier les restaurants orientaux de Paris sans se casser les dents sur le classement. En effet, si pour les néophytes, toutes ces différentes cuisines peuvent paraitre presque semblables, il n'en est rien. Les différences, tantôt subtiles, tantôt éclatantes, se tissent à plusieurs niveaux : recettes, façons de cuisiner, produits utilisés, manières de cultiver l'art de la table, etc. Ottomanes, méditerranéennes, sahariennes... Les influences sont nombreuses, et les spécialités bien connues des occidentaux - comme les couscous, tagine, kebab, falafel, etc. - varient selon le pays ou la région dans laquelle l'on se trouve. A Time Out Paris, pour ne pas vous laisser pédaler...

    Monstres et compagnie

    Mar sept 16

    © EC / TOP

    Jacques Sirgent a créé le premier musée des Vampires au monde Un petit tour au Père Lachaise Suivez le guide Des frissons et la chair de poule. Voici ce qui vous attend au musée des Vampires, l'unique au monde, d'abord parce que vous y verrez des objets inquiétants comme cet authentique kit de protection contre les vampires datant du XIXe siècle, et surtout parce qu'il y fait plutôt froid, brrr. Mais si vous osez vous aventurer dans cette ruelle sombre des Lilas à la porte de Paris, ce n'est pas seulement pour le musée que vous serez heureux d'être venu. C'est pour son créateur, Jacques Sirgent. Spécialiste de la littérature gothique anglo-saxonne, « vampirologue », prof d'anglais, passionné de légendes, de magie, d'histoire, de vieux bouquins, de fantastique et d'anticléricalisme, tout de noir vêtu, le verbe haut et le regard perçant, Jacques Sirgent sait passionner son auditoire. Et c'est bien d'auditoire qu'il s'agit, car pendant une heure et demie, nous...

    Il est l'heure de cuber son vin

    Lun sept 15

    © EChirache

    Où boire du bon vin à Paris ? La Cave à Michel Anciennement Contre-Etiquette, la Cave à Michel a conservé sa vocation de caviste mais rafraîchi les murs depuis quelques mois, avant de s'apprêter pour cette rentrée 2014 à servir à boire. Autour de quelques charcuteries issues de la merveilleuse boutique espagnole d'en face tenue par Carlos Gutierrez Moya, Fabrice propose désormais des vins de qualité à déguster sur place ou à emporter. Affable et bavard, le gérant invite le flâneur à entrer chez lui ou chez les commerçants d'à côté, plus que des collègues, des amis, des habitants du quartier. Ce quartier, c'est celui la place Sainte-Marthe dans le 10e arrondissement, entre Colonel Fabien et l'hôpital Saint-Louis. Ilot de tranquillité à deux pas du remue-ménage de Belleville, la place et ses rues environnantes voient les nouvelles boutiques se développer à grande vitesse, dans un processus que certains qualifieraient avec une moue péjorative de...

    8 idées pour profiter des dernières heures de l'été

    Lun sept 15

    © EP / Time Out Paris

    Héliotropisme de masse, j'écris ton nom Pour voir les 7 idées, cliquez sur la flèche. Le guide de l'automne On le sait : un mois d'août synonyme de déserts urbains mais de plages bondées, de jours chômés, d'anémie culturelle aussi bien que politique (voyez nos JT emplis de sujets badins sur les dangers du soleil ou l'art de la pétanque), suivi d'une rentrée tsunami, déversant son flot d'actualités, de prix littéraires, de films, de spectacles, de retours au boulot et de cartables en surpoids, c'est une spécificité française. Nulle part ailleurs, ou presque, il n'existe un tel écart séparant cet auguste mois de celui qui le suit, comme s'il fallait tout arrêter pour mieux repartir à zéro, alors que les autres pays se contentent de continuer leur bonhomme de chemin bon mois, mauvais mois. Sous un ciel espérons-le clément, c'est donc une avalanche de nouveaux lieux, une éruption d'événements inédits, qui attendent le Parisien cet automne. C'est pourquoi...

    Commencer sa journée à la Morning Gloryville

    Ven sept 12

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Mercredi matin, on a avancé nos réveils d'une bonne heure pour aller voir ce qui se tramait du côté du Carreau du Temple. Le bâtiment accueillait en effet la deuxième édition parisienne de la Morning Gloryville. Mais que se cache-t-il derrière ce concept importé de Londres par une jeune informaticienne dynamique ? Une nouvelle façon de faire la fête. Après le Lunch Beat qui propose à ses adeptes de profiter de leur pause déjeuner pour se déhancher sur des rythmes fous, on occupe donc la plage horaire matinale, pour se défouler un peu avant de filer au bureau (bientôt, on organisera des fêtes en plein milieu de la nuit si ça continue comme ça). Mais attention, on est assez loin du principe de l'after dans lequel on viendrait faire de la résistance au sommeil pour étendre encore un peu sa nuit de fête. Ici, certes on danse sur des cadences bien envoyées, mais on assiste également à des cours de yoga, de hula hoop, de bonbond (ces drôles de tissus élastiques,...

    On y était : écoute en exclu du prochain album d’Aphex Twin

    Ven sept 12

    L'électro a (re)trouvé son maître En août 2014, Warp jetait un bon gros pavé dans la mare : et PLOUF, accrochez vos ceintures, vissez bien vos casques, Aphex Twin sortira le 22 septembre prochain un nouvel album, 'Syro'. Soit presque treize ans après son précédent 'Drukqs', du moins sous le nom d'Aphex Twin. La bonne nouvelle, c'est que le label de Sheffield nous a épargné quelques semaines d'attente supplémentaires en organisant des écoutes en avant-première dans quelques capitales, dont une première mondiale à Paris, au Glazart. Fébriles, nous voilà devant la porte du club ce vendredi 5 septembre, à polémiquer sur ce que sera ou pas cette nouvelle pierre à ce sublime édifice discographique. Car oui, 4698 jours, c'est long, et laisse largement le temps de gamberger et s'impatienter. Après une heure d'écoute, le verdict est sans appel : Aphex Twin n'a définitivement pas volé son statut de pape de l'IDM et, surtout, n'est toujours pas une figure du passé....

    La Gare Lisch, un joyau à rénover

    Ven sept 12

    © Sylvain Mary

    A Asnières, les habitants se mobilisent pour sauver la gare Avec un peu de chance, la Gare Lisch sera dans quelques années un haut lieu de la vie culturelle, sociale et économique du Grand Paris. Pour l'instant, elle n'est qu'un monument qui se meurt mais dont la façade en verre, l'armature métallique et les murs restent majestueux et imposants ; un joyau d'architecture industrielle qu'un groupe grandissant de riverains ou de passionnés veut sauver à tout prix. On doit à Juste Lisch (« ha, il a pas de prénom ? »), créateur de la gare Saint-Lazare, les lignes toutes personnelles et originales d'un bâtiment qui tranche avec son époque. Surtout, l'histoire mouvementée de la gare Lisch, appelée aussi gare des Carbonnets, n'a pas manqué d'interpeller et de toucher les Asniérois. Un peu d'histoire (non, ne partez pas !) : fondée en 1878, la gare sert d'embarcadère aux « touristes » de l'exposition universelle qui arrivent au Champ-de-Mars, puis à ceux de...

    Une carte de métro parfaite ?

    Jeu sept 11

    © DR / Jug Cerovic

    Jug Cerović a standardisé la carte de métro S'il vous est déjà arrivé de vous perdre dans les zones anglaises, dans l'affichage inversé des stations barcelonaises et l'enchevêtrement de lignes new-yorkais, Jug Cerovic pourrait bien devenir votre nouvelle idolle. L'architecte franco-serbe a récemment repris 12 cartes de métro américaines, européennes et asiatiques en standardisant les codes utilisés pour se repérer sur le plan, détrônant au passage les plans indicateurs lumineux d'itinéraires parisiens comme must have du goodies RATP. Jamais le réseau parisien n'aura paru si aéré, ce qui représente là aussi un petit exploit. Si la question vous intéresse, un blog s'était déjà amusé à inventorier les différentes cartes du genre, démontrant la grande variété de choix absurdes que l'on peut retrouver dans les chartres graphiques des plans souterrains. Mais au-delà de l'aspect visuel, les travaux de cartographes comme Cerović et Rekacewicz reussissent à...

    Le Monseigneur fait sa pré-ouverture !

    Jeu sept 11

    Un nouveau club plein de promesses Paris et sa banlieue sont tellement ensevelis sous les soirées en open air qu'on en oublierait presque les clubs. Et pourtant, l'été ne va pas trop tarder à toucher à sa fin, et il va falloir revenir aux fêtes cloisonnées. Cloisonnées oui, mais pas pour autant moroses. C'est le pari de l'équipe du Monseigneur, nouveau club situé entre place de Clichy et Saint-Lazare, qui a bien l'intention de nous faire passer des soirées « chaudes et ultra festives » à partir du vendredi 12 septembre. Installé dans un ancien cabaret russe des années 1930 entièrement revisité, le club à la capacité de 400 personnes promet une programmation house, disco, hip-hop et techno, et proposera concerts, aftershows et showcases de façon régulière. C'est Zaltan du label Antinote ainsi que deux invités mystère qui ouvriront le bal pour le week-end de pré-ouverture, pour une soirée des plus dansantes. On n'omettra pas de dire que derrière les rênes...
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 26