Le blog

Ici et maintenant

    La Bulle : une installation éphémère qui séduit les amateurs de techno

    Ven nov 21

    Jean Roulin

    Bulle et Bill 2013. Le Festiv’al Arrach balance l’info : au mois de mai, on va pouvoir vivre une expérience unique à Cergy-Pontoise (95). Quelques curieux font le déplacement pour aller découvrir un nouvel ovni sensoriel qui devrait chambouler le monde de la fête. Ça s’appelle La Bulle, et c’est une installation éphémère, sorte de grosse géode semi-transparente en plastique montée à la main par une bande de bricoleurs astucieux. On la pose un peu là où on trouve de la place, on y abrite des DJ, on y projette des vidéos, et on y fait danser les amateurs de house et de techno. Cet espace original porté et animé par le souffle du son fait vite son petit effet. Il apporte un côté ludique aux événements, et devient sujet aux demandes de la part des organisateurs. Goro’s, Arabic Sound System, ou plus récemment Microclimat s’en sont emparés pour l’installer dans des parcs, un patio de l’Institut du Monde Arabe, sur la Petite Ceinture. Bluffant,...

    Puces de l'illustration 2014

    Ven nov 21

    Les dévoreurs d'images vont pouvoir se nourrir les pupilles : ce samedi, les Puces de l'illustration remettent le couvert avec de belles tablées d'exposants (une trentaine au total). Pour cette deuxième édition, la crème des éditeurs indépendants, des illustrateurs, des imprimeurs de sérigraphies et des libraires spécialisés (comme Le Pied de Biche) investissent une fois de plus le Campus de la Fonderie de l'image. L'occasion de découvrir leurs récentes créations graphiques, de faire des petits achats (fanzines, bouquins, dessins originaux...), d'avaler un peu de vin chaud, de participer à un atelier de sérigraphie, de contribuer à la réalisation d'un court film en stop motion ou d'assister à la conception d'une gravure en direct (burin en acier, taille de laiton et tout le toutim). Bref, un beau programme pour les amateurs de graphisme. Bon app'. Quand ? • Samedi 22 novembre de 10h à 19h Où ? • Campus de la Fonderie de l'image, 83 avenue Gallieni, 93170...

    34 photos impressionnantes de l'aube à Paris

    Ven nov 21

    Il est cinq heures, Paris s'éveille. Que l'on soit étonnemment matinal ou extrêmement fétard, on s'émerveille toujours devant le lever du jour à Paris. Le spectacle n'est jamais le même et les amateurs de photo en savent quelque chose. A l'heure où blanchit la campagne... Plus de photos à Paris 40 photos d'automne à Paris 25 photos de toits parisiens Les passages couverts parisiens en photos 22 photos des Beatles à Paris 20 photos de Paris sous la pluie Il est 5h, Paris s'éveille Le blog au point du jour Métro : la ligne 1 joue les prolongations Le festival Cinéma du Québec Le musée des arts forains s'ouvre au public Le Festival SoBD 2014

    35 photos exceptionnelles de couchers de soleil à Paris

    Ven nov 21

    A vos appareils ! Dans l'imaginaire populaire, le coucher de soleil se contemple à la campagne, en vacances, un verre de rosé à la main. Horizon dégagé et lumière rasante sur le pré, ou bien rayons qui clignotent entre les branches des cyprès avant de s'éteindre totalement. Détrompez-vous, le coucher de soleil s'apprécie aussi en ville, et surtout à Paris. Si vous n'y croyez pas, jetez un coup d'œil aux ponts du canal Saint-Martin en ombres chinoises, aux reflets irisés de la Seine, aux ciels qui rougeoient devant la tour Eiffel ou l'arche de la Défense, et à ces 35 délicieuses photos de couchers de soleil parisiens. Voir aussi 13 couchers de soleil dans l'histoire de l'art Le blog ne se couche jamais Métro : la ligne 1 joue les prolongations Le festival Cinéma du Québec Le musée des arts forains s'ouvre au public Le Festival SoBD 2014

    'Exhibit B' fait des vagues

    Ven nov 21

    © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

    Nouveau lever de bouclier contre la performance de Brett Bailey En septembre dernier, le Barbican à Londres cédait aux intimidations. Exhibit B, la pièce-expo du metteur en scène sud-africain Brett Bailey était donc annulée, accusée de propager des idées que justement elle est censée critiquer. « Je veux que mes enfants grandissent dans un monde dans lequel les actes de barbarie de nos ancêtres restent dans le passé. Le chemin a été long depuis l'époque des zoos humains, nous ne devrions pas revenir en arrière » avait déclaré l'activiste Sara Myers à l'époque. Rebelote à Paris, où une pétition a été lancée pour que la pièce soit de nouveau annulée, mais cette fois-ci en France, au TGP (fin novembre) à Saint-Denis et au Centquatre (en décembre) à Paris. Fait plutôt amusant, les auteurs de ladite pétition demanderaient l'annulation d'un spectacle qu'ils n'auraient pas vue. Avouez qu'il y a de quoi sourire. Agacés par la polémique Jean Bellorin,...

    Les aventuriers de la chaise perdue

    Jeu nov 20

    © Les Chaises

    A Gambetta, le bar Les Chaises invente un concept original Drôle de chasse au trésor pour les habitants du 20e arrondissement de Paris. Des centaines de bouchons de champagne modelés en forme de chaise ont été disséminés un peu partout autour de la place Gambetta, avec pour message : « Ramenez-moi aux Chaises ! Une surprise vous y attend... » Les Chaises, c'est ce nouveau bar du quartier, chaleureux, convivial et co-financé par de généreux donateurs, qui en échange se sont vus graver une plaque de métal à leur nom sur une chaise du bar et offrir une bouteille de champagne. Si vous trouvez l'une de ces micro-chaises, nous vous invitons à vous rendre rue de la Chine, où se situe cet établissement original. Aux Chaises, on boit de la Gallia, la bière locale, mais on mange aussi d'excellentes pizzas, on écoute des playlists du meilleur goût (rock et pop sixties, post-punk, new wave, punk...), on joue aux cartes en libre service et on dessine sur les tables en...

    Où voir la finale de la Coupe Davis ?

    Jeu nov 20

    Ce week-end, la grande balle jaune devient petite balle blanche : le Gossima bar, notre bar à ping-pong préféré, s’associe au collectif Food Ball Club pour ce samedi sous tension où le tennis est à l’honneur, avec diffusion du double sur écran géant, parties de ping-pong endiablées, et deux DJ en short. Mais le match n'a pas lieu que sur la terre battue (une surface choisie par les Français après le tirage au sort), une autre compétition fait rage en cuisine, où bières artisanales française et suisse (la Levalloise contre la Meule), cocktails (Rodgeur face à la Monf), charcuterie et fromages se livrent une guerre sans merci.Après un match qui peut déjà faire la différence en cas de victoires en simples, les grands joueurs de tennis vous cèdent la place sur les huit tables de ping-pong. A votre tour d’affronter vos adversaires lors d’un tournoi au format Coupe Davis, en équipes de deux, trois ou quatre joueurs. Attention toutefois à ne pas abuser de la...

    Soul NEST : les créateurs font leur nid

    Jeu nov 20

    Le shopping n'est plus ce qu'il était. Si autrefois on acceptait d'avoir trop chaud et de se faire écraser les orteils dans des grands magasins ou des rues bondées, aujourd'hui on accroche plus volontiers sur des concepts intimistes. Des lieux moins rebattus, des rendez-vous plus confidentiels et des petits créateurs (très important, les créateurs) : une recette qui fonctionne et attire de plus en plus de monde, autant du côté des organisateurs que chez les parisiennes friandes de ce genre d'événements. Dans la famille marché de créateurs poétique, voici Soul NEST, un rendez-vous qui ne met pas ses œufs dans le même panier. Ici, vous pouvez acheter (des pochettes, des créoles, des foulards), et participer à un atelier de « do it yourself » mené par un créateur (Zak a dit, Oh Suzy, Heju). Des sessions d'environ deux heures pour apprendre à customiser une chemise avec du cuir, confectionner un panier à bijoux en crochet, ou encore s'essayer à l'art de la...

    Art contemporain • Une vente aux enchères pas trop chère

    Mer nov 19

    Pas la peine d'avoir des vues sur le dernier caniche de Jeff Koons et un million de billets verts coffrés aux îles Caïmans pour s'offrir une œuvre d'art par les temps qui courent. Si Christie's New York vient de signer la plus grande vente de son histoire (852,9 millions de dollars le 13 novembre - une somme à la limite de l'impensable), il existe tout un monde au-delà des grandes maisons multinationales, où le commun des mortels peut, lui aussi, jouer à lever la main et faire des hochements de tête entendus (pensez à plisser le front, ça donne de la consistance), pour faire monter les enchères et investir dans l'art contemporain.De plus en plus nombreuses, les ventes « abordables » (à prendre dans le sens très large du terme, hein) font le bonheur des collectionneurs en herbe, décidés à partir à la chasse aux meilleurs espoirs de l'un des marchés les plus lucratifs au monde. Un domaine dans lequel les enchères du Salon de Montrouge occupent une place de choix,...

    5 raisons de ne pas avoir honte d’aller voir 'Hunger Games'

    Mer nov 19

    Parce que les blockbusters ne sont pas le Mal Pour sa science-fiction dystopique Tout le monde n’est pas Orwell, certes. Et même si ‘Hunger games’ n’est pas – on l’accorde aisément – aussi puissant que ‘1984’ ni aussi éprouvant que ‘Fahrenheit 451’, la série littéraire de Suzanne Collins évoque les mêmes thématiques sombres : la dictature de la pensée, le régime policier, la surveillance répressive… On remplace Guy Montag par Katniss Everdeen, une sorte de bombe brune interprétée par la très (trop ?) appréciée Jennifer Lawrence. Pour Philip Seymour Hoffman « Truman Capote » a quitté le monde du cinéma en février dernier des suites d’une overdose. Séisme à Hollywood où l’acteur, malheureusement héroïnomane, avait encore deux scènes à tourner pour le second volet de ‘la Révolte’. Après avoir évoqué la possibilité de le remplacer par des effets spéciaux, Francis Lawrence (le réalisateur de la saga, pas le papa de...

    Le Bordel de la poésie arrive à Paris

    Mer nov 19

    © AFP

    Et boum, voici qu'une dépêche de l'AFP affole les téléscripteurs des journalistes parisiens : le Bordel de la poésie est passé à Paris, et nous l'avons tous raté ! Tous ? Pas ceux qui étaient au bar-restaurant Le Pigalle les 14 et 15 novembre derniers pour voir le Poetry Brothel. Cette troupe new-yorkaise façon cabaret rassemble des poètes d'un genre un peu spécial. Ce sont des prostituées poètes. Leur particularité : ils vous font l'amour avec des allitérations, vous émoustillent grâce à des octosyllabes, jouissent de rimes riches. Chaque spectateur choisit son poète ou sa poétesse et s'en va l'écouter susurrer les vers de sa composition, improvisés sur un thème imposé ou bien déjà rédigés. C'est sans doute ce qui fait le charme et l'inconvénient d'un tel projet : ici, pas d'Apollinaire, de Verlaine ou de Rainer Maria Rilke, que du contemporain. Dommage pour les amoureux des sonnets d'antan, tant mieux pour ceux qui privilégient l'émotion du moment et...

    Du street art peut cacher de la street food

    Mer nov 19

    © EC/TOP

    Un graffiti sur la façade à l'abandon d'une vieille pizzeria, qui dit « La vie est chanmé ». Voici ce qu'ont vu pendant plusieurs jours les passants intrigués de la rue de Ménilmontant. Réalisé par Pieter Ceizer, un street artiste originaire de la scène d'Amsterdam, ce tag typographique est en réalité commandé par Blend, qui s'apprête à ouvrir un quatrième restaurant dans le quartier. En attendant le lancement de ce snack à succès, Ceizer continue d'agrémenter la devanture avec des textes, comme ce nouveau « Mais oui madame ! » qui vient d'être peint ce week-end. Ou quand le street art joue à cache-cache avec la street food. Plus de burgers à Paris Une blinde de blog Métro : la ligne 1 joue les prolongations Le festival Cinéma du Québec Le musée des arts forains s'ouvre au public Le Festival SoBD 2014 Blend s'installe à Ménilmontant

    Time Out dans "Les Coudes sur la table", sur Radio Campus Paris

    Mer nov 19

    DR

    Dans cette deuxième émission, on vous dit tout sur les champignons Comme on vous le disait ici, tous les mois, Time Out Paris s'invite sur les ondes de Radio Campus Paris pour participer à l'émission "Les Coudes sur la table" dédiée à la gastronomie et au monde du vin. A chaque fois, un thème différent, un coup en cuisine, un coup dans les vignes.En octobre, c'est le vin naturel qui était passé à la casserole, une heure durant. Des débats et des reportages, animés et réalisés par Louis Michaud et Lise Côme, pour mieux comprendre cette nouvelle tendance. Etaient présents Antonin Iommi-Amunategui (journaliste et critique viticole, auteur du blog No Wine is Innocent), ainsi que Thomas Wolfman (caviste indépendant aux Caves de Prague) et Jean-Marie Puzelat (vigneron indépendant). Quant à nous, nous intervenions à la fin de l'émission pour vous présenter de bonnes petites adresses parisiennes, des cavistes ou des bars pour boire ou acheter du vin naturel. C'est...

    Club documentaire : concours de teubs à la Gaîté lyrique

    Mar nov 18

    Le docu 'The Final Member', jeudi 20 novembre à 19h19 Réalisé par Jonah Bekhor et Zach Math, le documentaire 'The Final Member' nous introduit dans les coulisses d'un bien étrange musée islandais : celui des pénis. Depuis 40 ans, Sigurður Hjartarson collecte en effet l'ensemble des phallus des mammifères présents sur l'île. Or, il ne lui manque qu'un seul spécimen pour compléter sa collection... Vous l'aurez deviné, il s'agit de celui d'un être humain. Et cela a beau paraître fou, mais deux candidats s'affrontent à distance pour léguer leur virilité au musée. Le premier, islandais, prétend avoir connu plus de 300 conquêtes féminines (on imagine donc que l'objet du délit doit être un tantinet usagé) et entend léguer son pénis au musée après sa mort. Quant au second, américain, il considère tout bonnement son sexe comme une personne à part entière, l'a même baptisé Elmo (un nom qui rappelle étrangement l'un des personnages de l'émission télé...

    Les concerts gratuits du mardi au Monseigneur !

    Mar nov 18

    Sacrée bonne nouvelle Le Monseigneur n'est pas au bout de ses surprises. Trois mois à peine après son ouverture, notre nouveau club favori sort désormais sa carte de salle de concerts. Plusieurs choses. C'est gratuit. C'est tous les mardis. Et c'est joli. Non, ça, c'était juste pour la rime. Quoique, quand on regarde un peu la programmation, c'est pas moche du tout : pour l'instant, une belle brochette de groupes émergents, rock, pop, électronica et tout le toutim. Il paraîtrait même que l'on y verra un peu de hip-hop dans les mois à venir. Yallah. Ce soir, pour la grande première, on démarre avec les psychés de NLF3 et Wall/Eyed. Par la suite, on notera particulièrement les dates du 9 décembre avec L'Impératrice et Cliché, et du 16 décembre avec Blind Digital Citizen. En prime, vous pourrez engloutir un curry wurst, un burger et des frites maison grâce à la venue régulière du food truck Berliner Kantine. Ce qui nous fait donc une quatrième bonne nouvelle....

    Le festival Paris en toutes lettres

    Mar nov 18

    La Rimbaudmobile n'attend que vous sur la banquette arrière pour lancer son Peep Show Poésie. Remettez sagement vos bouquins sur les étagères et sortez découvrir la littérature actuelle d'une façon nouvelle et originale. La 5e édition du festival Paris en toutes lettres aura lieu du 14 au 23 novembre, dans le 3e arrondissement à la Maison de la poésie et dans une quinzaine d'autres lieux aux alentours. Cette année, le festival fête l'hybridation de la littérature et des autres arts, et les résonances de la ville de Paris (ses ambiances, sa géographie) sur l'âme de ses écrivains. Musique et littérature feront bon ménage, mais il y aura aussi des conférences artistiques, des lectures, des rencontres, des projections, des performances, des masterclass à découvrir. Le programme est non seulement chargé mais également varié : profitez de la séance sieste littéraire, d'une tentative de résumer 'A la recherche du temps perdu' en soixante minutes, ou rejoignez une...

    Le théâtre d’ombres du cabaret du Chat Noir

    Mar nov 18

    © Caran d'Ache

    Nous connaissons tous un peu trop cette œuvre de Steinlen pour l'avoir maintes fois aperçue dans les boutiques nids à touristes les plus indigestes de Paris. Pourtant, le cabaret du Chat-Noir fut l'un des plus grands lieux de rencontres du Tout-Paris à la fin du XIXe siècle, avant de devenir un site privilégié de la bohème montmartroise. Peintres, poètes et musiciens s'y retrouvaient pour écouter, chanter et réciter des vers. Et c'est suite à une plaisanterie lors de ces rencontres littéraires qu'est né le théâtre d'ombres. Si raconter une histoire derrière une toile tendue remonte à l'antiquité, le musée d'Orsay offre un vestige du temps où ce type de théâtre était à l'honneur au cabaret du Chat Noir. Cette petite exposition est complètement désertée des visiteurs, dissimulée derrière l'horloge du hall principal dans l'une des verrières. Les silhouettes y sont exposées dans le silence pour un spectacle avant tout visuel. Une expo discrète...

    Créateurs : Soixantedix vous attend pour participer à son Marketplace éphémère

    Mar nov 18

    Encore quelques jours pour candidater Eh oui, la saison des marchés est bel et bien arrivée. Mais rien ne nous oblige à fréquenter les sempiternelles rangées de stands enguirlandés et nappés avec de la bombe à neige artificielle. Soixantedix, les spécialistes des galeries éphémères à Londres et à Paris, propose une alternative : un Marketplace créatif pluridisciplinaire unique auquel vous pouvez vous-même participer. L'espace Morin ouvrira ses portes aux jeunes créateurs, stylistes et designers du 19 au 22 décembre pour mettre en avant leurs idées et œuvres dans une atmosphère festive. Intéressés par le partage d'idées, de projets et d'innovations artistiques, les organisateurs de Soixantedix possèdent déjà une base de fidèles loyale et nombreuse. Suite à leurs événements LISENT (concerts littéraires, pop-up stores, expos, projections...) de l'année dernière, ils attendent plus de 3 000 visiteurs sur les 4 jours que dure le Marketplace cette année....

    Le coiffeur de Lady Gaga relooke les Parisiens

    Mar nov 18

    Si pour vous, se faire couper les cheveux consiste à les raccourcir de deux centimètres, ou à leur faire une teinture si légère que personne n'a remarqué les 80€ que vous avez claqués, alors cet événement est un peu fait pour vous. Sur les berges de Seine, entre la passerelle L.S. Senghor et le pont de la Concorde, Charlie le Mindu a organisé « Ça décoiffe ! », une sorte de salon de la coiffure à ciel ouvert avec des perruques à disposition (attention aux poux), un photo-call (un type ou une machine qui vous prend en photo) et une soirée dansante sur la péniche du Rosa Bonheur sur Seine. Or, Charlie le Mindu n'est pas n'importe qui, puisqu'il coiffe Lady Gaga et s'est rendu célèbre en organisant des salons de haute coiffure, une première dans le monde du poil de tête.Du 20 au 23 novembre, de 12h à 19h, vous pourrez donc vous faire ratiboiser les tifs, vous faire rogner les douilles, vous faire tripoter le crin par des apprentis du CFA Ambroise Croisat, qui...

    Cinéma du Québec à Paris

    Mar nov 18

    Depuis le dernier Festival de Cannes, on a tendance à associer le cinéma québécois au jeune cinéaste prodige Xavier Dolan qui affiche, outre sa folle audace presque agaçante, déjà cinq films et un prix du jury à 25 ans seulement. Il est vrai que l'on connaît finalement peu toute la diversité cinématographique de nos cousins outre-Atlantique, et la fantaisie que nous reconnaissons à Dolan donne follement envie d'en découvrir davantage. Initié par la Société de développement des entreprises culturelles au Québec (SODEC), le programme Cinéma du Québec à Paris propose un petit panorama de films québécois au Forum des images. Si les réalisateurs incontournables sont au menu, les nouveaux regards sont à l'honneur pour cette 18e édition qui fait de la jeunesse son thème majeur et que les cinéastes racontent chacun à leur manière. Des classiques numérisés et restaurés, des courts métrages et des documentaires pour la plupart en avant-première, le programme...
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 34