Le blog

Ici et maintenant

    'Les Deux Anglaises et le Continent' de François Truffaut, demain soir sur France 2

    Lun oct 20

    En 1971, François Truffaut retrouve à nouveau son acteur-fétiche, le délicieux Jean-Pierre Léaud. A nouveau pour une adaptation par Jean Gruault (scénariste attitré du réalisateur) d'un roman de l'auteur de 'Jules et Jim', Henri-Pierre Roché. Et à nouveau pour un triangle amoureux et sur une musique de Georges Delerue, l'incontournable compositeur de la Nouvelle Vague... Bref, 'Les Deux Anglaises et le Continent' avance en territoire connu, mais avec une densité de sentiments sans doute encore inédite chez Truffaut, grâce à un usage de la voix-off extrêmement riche et stimulant (comme dans l'extrait ci-dessous). A mi-chemin entre cinéma et littérature, 'Les Deux Anglaises...' est aussi le film avec lequel Truffaut considère que son acteur-phare a désormais dépassé le personnage d'Antoine Doisnel, livrant une performance qui ose s'aventurer, parfois, jusqu'au mutisme. D'ailleurs, la même année, ce beau parleur de Léaud creusera la même tendance en...

    Mamie fait de la street-food

    Lun oct 20

    DR / © Mamie fait de la street-food

    Des files d'attente interminables, des produits en rupture de stock bien avant l'heure... Après la déconfiture des derniers événements street-food à Paris, on s'était promis de ne plus annoncer ce genre de manifestations. En tout cas, pas avant qu'elles ne se rodent un peu et deviennent capables de proposer à leur public une organisation solide et fluide.Mais là, on ne résiste pas à l'envie de partager avec vous cette petite trouvaille. D'abord, parce que le concept est simplement porté par cinq étudiants, dans le cadre du festival de l'entreprenariat organisé par leur école et que l'événement qu'ils ont imaginé est à taille humaine (seulement 150 places sont disponibles à la vente, de quoi éviter la cohue). Mais surtout parce que l'idée est excellente. Ici, pas de grands chefs. Exit les maîtres du burger, les virtuoses du hot-dog, les boss du bagel. Et place aux... mamies !C'est en constatant que la street-food en France était plutôt tournée vers une vision...

    Bubble day : attention à la mousse !

    Ven oct 17

    © Michael Kirby

    © Michael Kirby

    Une course de 5 kilomètres dans les bulles Après avoir couru dans la boue, dans la poudre colorée... Courez maintenant dans la mousse ! Le 18 octobre, c'est la première édition parisienne du Bubble Day. L'événement, déprogrammé cet été pour cause de mauvais temps, aura lieu dans le parc des Chanteraines à côté de Paris. Cinq kilomètres de course, rythmés par des obstacles et des canons à mousse et une journée entière pour profiter des installations, du parc, des goodies, du dancefloor, des buvettes et des food-trucks présents sur les lieux. Bref, si vous êtes nostalgiques des soirées mousse de la fin de votre adolescence, si vous aimez courir (un peu mais pas trop) et danser, si vous avez envie de profiter des dernières chaleurs de l'été indien, cette journée est faite pour vous. Toutes les informations et les billets sont disponibles ici (notez que 20 % des bénéfices seront redistribués à des associations). Bubble Day Samedi 18 octobreParc des...

    Trois petits Parisiens en série télé

    Ven oct 17

    ©2014 Nicole Lambert / Media Valley / La Station Animation / Mélusine Productions

    Premier épisode des 'Triplés' demain matin sur France 5 ZOUZOUS - les Triplés en exclusivité dans... par france5zouzous Plus de dessins animés Guide du film d'animation Lire aussi Cinéma transgressif Erotisme cru, ultraviolence, amoralisme ou déviances surréalistes : le cinéma aime transgresser les normes, filtrer le réel pour en tirer une vision radicale, excessive, apte à retranscrire l'existence dans sa perspective la plus entière, torrentielle, jusqu'au-boutiste. Parmi ces œuvres les plus choquantes - et, en même temps, signifiantes - produites à travers l'histoire du septième art, nous en avons choisi treize, de Luis Buñuel à Harmony Korine en passant par Haneke, Pasolini ou Oshima, pour représenter la transgression au cinéma. Détraqués, dérangeants, obscènes, ces films sont autant de chefs-d'œuvres de subversion, pour la plupart inoubliables. Parce que c'est bon quand ça fait mal. Voir aussi 10 films à voir adaptés de bandes dessinées Lire aussi 10...

    Burger King lance une nouvelle enseigne à Paris

    Ven oct 17

    Nos adresses pour tous les goûts Où manger un bon burger à Paris ? Toutes nos 'buns' adresses ! Il en a fait du chemin ce sandwich, depuis les bateaux d'immigrés allemands qui quittaient Hambourg, au milieu du XIXe siècle, pour traverser l'Atlantique et vivre leur rêve américain. La viande était alors hachée, salée, mélangée à des oignons et parfois fumée pour supporter le voyage. L'histoire ne dit pas si le fameux steak était déjà affublé de ses deux fidèles tranches de pain, mais le hamburger finira, en tout cas, par dépasser le port de New York pour contaminer tout le pays. Plus tard, il se dispersera aux quatre coins du monde, notamment grâce à un certain clown au patronyme irlandais, érigé comme l'un des symboles les plus puissants de la culture américaine, jusqu'à devenir l'icône absolue de ses problèmes de malbouffe. Aujourd'hui, il surfe doucement sur une nouvelle vague. Amélioré, revisité, bien travaillé, préparé avec des ingrédients sains...

    25 photos magnifiques de toits parisiens

    Ven oct 17

    © DR

    Qu'ils soient en zinc ou en ardoise, qu'ils abritent pigeons, antennes télé ou chambres de bonnes, qu'ils soient monopente ou à plusieurs versants, les toits de Paris sont célèbres et reconnaissables entre mille. Ils ont inspiré des artistes pendant des siècles et donnent aujourd'hui des idées à Delphine Bürkli, la maire du 9e arrondissement de Paris. Celle-ci vient d'annoncer récemment qu'elle désirait faire inscrire les toits parisiens au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, un projet qui plaît autant à droite qu'à gauche et qui sera débattu au prochain Conseil de Paris, les 20 et 21 octobre. Il s'agira moins de conserver ces toits que de les mettre en valeur et de les investir. Certains n'ont d'ailleurs pas attendu la décision de l'UNESCO, puisque les rooftops et terrasses panoramiques commencent à fleurir à Paris, tels que ceux du Perchoir ou des Sardignac sur le toit. Une idée à la mode, donc, à la fois commerciale et patrimoniale, qui nous a donné envie de...

    Sade au musée d'Orsay : une bande-annonce qui bande mou

    Ven oct 17

    Osé, vraiment ? « Osé », c'est le mot qui revient le plus pour parler du teaser de l'exposition Sade au musée d'Orsay. Pourtant, peut-on vraiment s'offusquer face à une vidéo aux velléités certes érotiques mais sacrément convenues dans une société où le porno chic s'invite un peu partout : publicités, Internet, romans de gare, cinéma (voir le récent 'Nymphomaniac' de Lars Von Trier), musique, art contemporain. On est même tenté de dire que ce clip racoleur en montre d'autant plus que l'exposition en montre peu. On salue donc l'audace, on repassera pour la réalisation. Sade but true. Plus d'art à Paris Les meilleures expos du moment Laurent Grasso : Soleil double Laurent Grasso aime mener les gens en bateau. Les faire tomber dans des pièges visuels comme des mouches dans un pot de Nutella. Cultiver un malin sens de l’anachronisme et du paradoxe en truquant ses images, ou en employant des méthodes et des matériaux rescapés de ses vieux livres d’histoire...

    La FIAC fait le mur

    Jeu oct 16

    Julien Salaud, Claude Viallat, Kate MccGwire, Laurent Le Deunff, Nicolas Floc'h, Pilar Albarracín... Joli casting, pour faire dialoguer les arbres, les kangourous et l'art contemporain. Eh oui, une fois de plus, la FIAC (du 23 au 26 octobre au Grand Palais) se met au vert et réunit une vingtaine d'artistes au cœur du Jardin des Plantes pendant plus d'un mois, dans le cadre de sa programmation hors les murs. Autant de talents émergents ou confirmés qui ont pour habitude d'interroger le rapport de l'homme au monde animal et végétal, et que l'on a déjà pu croiser (pour certains) dans des expositions aux préoccupations semblables, comme 'L'Art fait ventre', 'Bêtes Off' ou 'Sèvres Outdoors'. Pour cette édition 2014, ils ont été invités à présenter leurs sculptures et installations flambant neuves, réalisées pour la plupart en 2014. L'occasion de prendre un bon bol d'art frais.Où ? • Au Jardin des Plantes, 2 rue Buffon, Paris 5eQuand ? • Du 17 octobre au 24...

    Art Walk

    Jeu oct 16

    © Sandrine Boulet

    Marre des white cubes, ces espaces blancs et mornes devenus l'apanage des galeries et musées ? Bonne nouvelle : ce week-end, l'agence créative Shaman et le magazine Picturalis boycottent le mur immaculé en organisant une grand-messe artistique au sein des écoles, commerces et appartements de Belleville et Ménilmontant. Autrement dit, les œuvres d'une quarantaine de peintres, photographes, graphistes, illustrateurs et designers pourront être vues dans les ateliers des artistes, au comptoir du 9b, près des cuisines du Chat Noir, dans les couloirs de l'école de la BD (CESAN) ou sur les murs vernis au houblon du Café Chéri(e). Et on en passe. Une belle initiative qui tombe à pic (pile-poil pendant la Biennale de Belleville) et qui a bien choisi son quartier : ce nord-est parisien en pleine effervescence culturelle, et de plus en plus réceptif à la création contemporaine. Si vous habitez dans le coin et que vous avez envie de redécorer votre appartement le temps d'un...

    Des cocktails à emporter

    Jeu oct 16

    La Cave à cocktail vient d'ouvrir à Paris Envie d'un cocktail à la zonmé ? Flemme de le faire vous-même ? Pas de souci, Maximilien Missud et Jean-François Verrière, les fondateurs de la Cave à cocktail, ont pensé à vous. Ces deux jeunes entrepreneurs viennent de lancer la première boutique parisienne entièrement dédiée à la vente de cocktails à emporter, dans le quartier de Montorgueil à Paris 2e. La plus-value de ce service sur les autres cocktails prêts-à-boire vendus dans le commerce ? : ces assemblages de qualité mixologie sont réalisés et embouteillés sous vos yeux, dans des flacons en verre satinés noir de 70 cl. On trouve un peu de tout dans cette cave, des cocktails sans alcool (18 €), des classiques revisités comme le Old Cuban Mojito ou le Cosmopolitan. Plus underground, le Pornstar est constitué de vodka Stolichnaya Vanil, à la touche vanillée comme son nom l'indique. Enfin, quelques créations maison viennent compléter la carte, telles...

    Paris dans la peau

    Jeu oct 16

    Abbeville Kitchen, winner of Time Out Eating & Drinking Awards 2012, Best new local restaurant.

Abbeville Kitchen
47 Abbeville Rd
SW4 9JX

    Abbeville Kitchen, winner of Time Out Eating & Drinking Awards 2012, Best new local restaurant. Abbeville Kitchen 47 Abbeville Rd SW4 9JX

    Il y a encore quelques années, pour une bonne partie de la population, le tatouage était réservé aux fans de Johnny et aux surfeurs australiens. Mais les mentalités évoluent, les clichés s’estompent et le tatouage gagne peu à peu ses galons en France, en tant que forme d'art à part entière. D’ailleurs, à Paris, bras tatoués et barbes velues sont désormais légion. Cette reconnaissance s'est établie doucement mais sûrement, à coups d'expos (des plus marginales aux plus médiatisées), et grâce à un milieu parisien, doué et dynamique, comptant dans ses rangs de très beaux salons. Alors, comme les guerriers maoris, les prisonniers russes ou les yakusas japonais, beaucoup choisissent de graver sur leur peau un symbole de leur appartenance territoriale ou tribale. Ainsi, Paris, ses monuments et ses mythes ont inspiré pas mal de tatouages. On vous a débusqué dans les méandres de Google Images un bon petit paquet d'exemples, réussis ou (vraiment) ratés. Si...

    22 photos étonnantes des Beatles à Paris

    Jeu oct 16

    Non, ils ne sont pas à Paris sur cette photo, mais laissez-nous vous expliquer. Six clichés très rares des Beatles vont être mis aux enchères le 21 novembre à Londres par la salle de ventes Bloomsbury. Il s'agit de la pochette et de la quatrième de couverture d''Abbey Road', ainsi que quatre photos non utilisées prises durant la même session par le photographe Iain MacMillan (1938-2006). En 1969, MacMillan réalisa 25 éditions signées de ces photos mythiques, dont la plupart furent vendues séparément, ce qui explique pourquoi ce coffret complet est si rare. Pas étonnant donc que la collection soit estimée entre 62 000 et 87 000 euros, d'autant qu'elle risque de partir pour davantage.  Si c'est un peu au-dessus de vos moyens, consolez-vous : nous avons sélectionné 22 clichés étonnants des Beatles à Paris, photographiés entre 1964 et 1965. « Cliché » dans tous les sens du terme, puisqu'on y croise des bérets, des baguettes, des peintres de Montmartre,...

    RIP Mark Bell

    Mer oct 15

    © PYMCA

    Cofondateur du duo LFO et producteur de musique électronique pour Björk ou Depeche Mode, Mark Bell est décédé la semaine dernière, à l'âge de 43 ans, a-t-on appris lundi sur le compte Twitter de son label Warp. Les amoureux de l'électro de la fin des années 1990 s'en souviennent sans doute, Mark Bell fut pour beaucoup dans l'élaboration du meilleur disque de Björk, 'Homogenic', en 1997. On le croise notamment dans l'excellent documentaire 'South Bank Show', l'un des meilleurs réalisés sur la chanteuse islandaise, diffusé sur Arte à l'époque et où Bell explique, entre autres, le fonctionnement d'un mini-sampler offert à la chanteuse pour l'initier à la composition nomade (vers la 36e minute). Par ailleurs, outre ses collaborations avec les stars de l'électro-pop, rappelons que le discret Mark Bell fut aussi l'un des pionniers de l'IDM (acronyme pour Intelligent Dance Music), en particulier avec l'album de LFO, 'Frequencies' (toujours sur l'excellent label Warp, en...

    Les 8 pires costumes pour Halloween

    Mer oct 15

    Allô, lose ? Plus de soirées déguisées Trouver sa soirée déguisée Une soirée Halloween sans déguisement, c'est comme le Nouvel an sans compte à rebours, Pâques sans oeufs, la Toussaint sans morts ou Noël sans tons de Provence. Que faire avec ses enfants ? Les enfants ne sont-ils pas surnommés les petits monstres ? Ce n'est pas un hasard. Ils aiment se déguiser, s'amuser, hanter nos nuits et terrifier nos proches par leurs cris. Il était normal de les convier à Halloween. Le blog se met sur son 31 Témoignage : j'ai vécu avec des pigeons Le burger le plus cher du monde 40 photos d'automne à Paris Des baguettes 24h / 24

    Une boutique pop-up de Taschen dans le Marais

    Mer oct 15

    Depuis début octobre, le célèbre éditeur et libraire n'est plus l'apanage de la rive gauche à Paris. Franchissant la Seine, Taschen s'est installé jusqu'au 27 décembre dans le Marais, au 24 rue Vieille du Temple. La décoration joue sur le mot bookworm, qui en anglais correspond à notre « rat de bibliothèque ». On y voit donc des créatures de toutes les couleurs ramper autour des livres, prêtes à les dévorer. Au rez-de-chaussée, les visiteurs retrouveront les habituels étals des livres édités par Taschen, tandis qu'à l'étage seront exposés les ouvrages de collection, les éditions d'art ainsi que des expositions de photographes contemporains.>>> Taschen pop-up store, 24 rue Vieille du Temple, Paris 4e. Ouvert du lundi au jeudi de 11h à 20h, et du jeudi au samedi de 11h à minuit. Tâchez d'y faire un tour Où prendre l'art à Paris ? Guide des galeries Les galeries du Marais Elles étincellent derrière de grandes vitrines ou...

    Tracktl : une appli pour créer une playlist participative en soirée

    Mer oct 15

    Tracker [trak-er] (nom) : une personne qui consacre sa vie à vivre au maximum et à savourer tous les bons moments passés entre amis.Imaginez une soirée où chaque musique qui passe vous enchante. Ensuite apprêtez-vous à danser comme vous ne l'avez jamais fait auparavant. Si vous vous êtes déjà imaginé DJ, voilà enfin l'occasion de vous lancer.Avec la nouvelle application Tracktl, le volant de la soirée est entre vos mains. « Qu'il est nul ce DJ ! » est une phrase que vous allez devoir bannir de votre vocabulaire. Tracktl (disponible pour Androïd et Apple) est une application qui permet, lors d'une grosse soirée aussi bien que lors d'un petit apéro, de proposer directement des morceaux de musique depuis son smartphone pour créer une playlist. Finis les coups de coudes pour accéder au PC, plus besoin de supplier le DJ : c'est vous qui commandez. Les chansons proposées s'affichent sur votre smartphone à mesure que les participants de...

    Bror Gunnar Jansson en session chez Fargo pour Time Out Paris

    Mar oct 14

    © Johan Lund

    Avec le titre inédit "While I Fight The Tears" Ce n'est pas tous les jours qu'on découvre un grand Suédois qui décape le blues des ancêtres. Vêtu à l'ancienne, veston-cravate-feutre, Bror Gunnar Jansson a longtemps fait des disques pour cent personnes, pas plus, avant de sortir son magnifique 'Moan Snake Moan' chez Normandeep Blues en avril, disque de la semaine pour Canal Plus en juillet, s'il vous plaît. Sur scène, le bluesman fait tout, il est son propre One Man Band, sifflant, battant la mesure, jouant de la guitare, chantant... Le résultat est impressionnant, envoûtant même. Il y a du gospel chez ce fan des Staple Singers, coupable de ballades aussi belles et tristes que ce "While I Fight The Tears" inédit. « C'est la première fois que je joue cette chanson devant une audience » nous confie-t-il. Au milieu des vinyles du disquaire Fargo, Bror Gunnar Jansson nous installe dans son cocon, d'où l'on ne voudrait plus jamais sortir. Il sera en concert au Divan du...

    La Jeune Rue s'éveille

    Mar oct 14

    Après les mirobolantes promesses de la Jeune Rue, on s'inquiétait à juste titre de ne rien voir arriver. Les anciens du quartier nous confiaient même leur nostalgie de la rue Volta et Notre-Dame de Nazareth, autrement plus vivantes, populaires et dynamiques il y a quarante ans. Puis le restaurant argentin Anahi a fini par rouvrir, suivi récemment par la cantine coréenne Ibaji, dont on remarque vite la devanture esthétique quand on passe dans le quartier. Ici, le chef Sukwon Yong prépare des plats coréens à l'aide de produits français sélectionnés chez les partenaires de la Jeune Rue, une façon de fonctionner en réseau qui est au cœur du projet. D'après le communiqué de presse, le chef « applique à la lettre la définition du mot Ibaji, qui désigne une tradition ancestrale. Celle-ci veut que la jeune mariée apporte dans sa belle-famille des plats préparés par sa mère. Chacun goûte et donne son avis avant que les plats, éventuellement réinterprétés,...

    Lancement de la marque de prêt-à-porter Côme

    Mar oct 14

    Côme c'est joli ! L'automne... Cette saison bâtarde qui nous fait regretter l'été, ses petits hauts, ses shorts en jean et ses jupes légères. Ou inversement, qui nous donne envie d'acheter un beau manteau aussi bien coupé que douillet pour attaquer l'hiver. Résultat, on se retrouve avec une robe dos nu et des collants opaques, de l'orange acidulé et du vert canard. Bref, une période qui nous met clairement dans une position inconfortable. Pour contourner cette difficulté, Côme, nouvelle marque de fringues en devenir, propose une ligne intemporelle qui ne suit pas les saisons, mais se dévoile sous la forme d'éditions. Un projet imaginé par un frère et une sœur, Matthieu et Clémence Dru. Au menu : des coupes épurées, des modèles minimalistes et sophistiqués, des vêtements réversibles, bicolores, aux matières complémentaires et aux motifs graphiques, à sortir en toute occasion. Plus de problèmes d'associations, donc de prise de tête. Pour cette première...

    Un Sherlock Holmes inédit de 1916 retrouvé par la Cinémathèque française

    Lun oct 13

    Un des tout premiers films mettant en scène Sherlock Holmes, réalisé par Arthur Berthelet, datant de 1916 et perdu depuis, vient d'être miraculeusement retrouvé par la Cinémathèque française dans ses archives ! Il se présente comme l'adaptation à l'écran d'une pièce de théâtre de l'acteur, auteur et metteur en scène William Gillette, reprenant les intrigues de plusieurs célèbres romans de Conan Doyle - et pour laquelle l'acteur reçut, d'ailleurs, le soutien de l'écrivain et créateur du personnage. A noter que William Gillette connaissait bien Holmes, puisqu'il incarna le détective londonien pendant plus de trente ans. Il se trouve d'ailleurs à l'origine de nombreux traits restés caractéristiques du héros : par exemple, il est celui qui inventa la fameuse formule (absente des romans) « élémentaire, mon cher Watson », et dota le personnage d'une pipe courbée et d'une canne. Actuellement en cours de restauration, le film sera présenté par la...
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 29