La Pointe du Groin

Restaurants , Café-restaurant Gare du Nord/ Gare de l'Est
Notre sélection
  • 4 sur 5 étoiles
  • 1 sur 5 étoiles
(5 Appréciations)
8 J'aime
Epingler
1/10
© Time Out / LM
2/10
© Time Out / LM
3/10
© Time Out / LM
4/10
© Time Out / LM
5/10
© Time Out / LM
6/10
7/10
© Time Out / LM
8/10
© Time Out / LM
9/10
© Time Out / LM
10/10
© Time Out / LM

Mardi soir, il pleuvait. Sale journée d’avril. Le ciel tirait la gueule, trempait nos godasses, abîmait nos belles humeurs. Un vrai temps breton, mais sans la mer pour le rendre beau. Alors, pour jouer l’illusion et réchauffer un peu nos ardeurs, nous embarquions pour La Pointe du Grouin. Pas la farouche et rocailleuse qui s’étire au nord de la côte d’Emeraude, mais la nouvelle tanière de Thierry Breton, nichée pile poil entre Chez Michel et Chez Casimir, ses deux autres repaires de la rue de Belzunce.

Une taverne, belle et bien vivante, capable de se la jouer tantôt bohème (le piano à queue installé sous la verrière), tantôt bonne pâte (les grandes tables d’hôtes recouvertes de nappes rouges et blanches). Résultat : on retrouve vite le sourire, après une bonne pinte et une excellente galette-saucisse, à la moutarde à l’ancienne et au beurre salé. Tellement réussie qu’elle ouvre grand l’appétit. On continue à piocher dans les hors d’œuvre du jour (à 6 euros chacun, à peu près), que l’on vient commander sur le grand zinc, derrière lequel tout le monde s’active. Canard au sang, pousse-pied, planche de charcuterie (terrine, boudin, andouille de Guémené), tous délicieux et accompagnés d’un pain encore chaud, cuit sur place. On crie votre nom quand ils arrivent, ça se passe dans la bonne humeur, efficace et sans chichi, malgré le monde qui afflue au fil des heures qui passent.

En repartant, le cœur léger, définitivement enclin à affronter la pluie, on se dit qu’on reviendra, à l’heure de l’apéro, avec encore plus de copains. Ou un midi, pour goûter à ces sandwichs à 4 euros, qui paraît-il sont incroyables. 

Nom du lieu La Pointe du Groin
Adresse 8 rue de Belzunce
10e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au vendredi de 8h à minuit. Fermé le week-end
Transport Métro : Gare du Nord
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

1 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:5
LiveReviews|5
NaN people listening
romain c
1 of 1 found helpful

Arnaque. Service déplorable car barmen/serveurs odieux et je pèse mes mots. Musique forte insupportable.

Celine J

Je n'ai jamais été traitée de la sorte par un barman, odieux, agressif, vulgaire. En plus c'est le manager. Je comprends pas qu'il puisse encore tenir un restaurant... La nourriture n'est pas fameuse, servie dans des galemelles à chiens... Je suis encore choquée... Par ses propos : "si t'aime pas c'est pareil ! T'as cas bouffer !!!" (Dit-il en piochant à la main dans mon plat)

Johann Joseph S

Même si les produits sont bons, c'est cher (pas bizarre en Paris), et le pire... Le barman, (et manager je pense), qui s'appelle Renaud, est très mal polit, très désagréable et... agressif. Après le faire comprend que ses manieres étaient pas correctes avec ses clients, il nous a insulté. Même, après partir, ma copine est retourné parce que elle avait oublié son manteau. Sa réponse a était de la prendre du bras et la jeter par terre. En consequence, elle a un bleu dans sa jambe et elle a dû prendre une arrête médicale. Elle ne veut pas porter plainte, parce qu'elle ne veut pas se confronter à lui dans une juge, mais ce serveur mérite se faire virer. En bas vous pouvez qui est ce personnage sans honte


Gilles G

Je me suis fait insulter par le serveur à qui je passais commande!

Je lui faisais simplement remarquer que les verres de bière qu'il servait n'étaient pas de la même taille. Il a alors pris le verre le plus rempli (à peine au niveau du trait) et l'a vidé dans l'évier pour le mettre au niveau du petit verre (bien en dessous des 25cl), en me demandant le sourire en coin si j'étais plus content maintenant. 

Abasourdi par sa réaction j'ai pris mes verres et je suis parti. J'ai alors eu droit à un "arrête de réfléchir!" bien fort dans mon dos.

Dommage, car j'y allais souvent, même si le service était toujours déplorable. Mais là c'est plus possible.

COCHONAILLOVER

J'ai testé le sandwich "patte arrière" et je dois dire que c'était particulièrement mauvais. Patte arrière? Bah c'était du jambon blanc ouai. Et le pain ficelle maison ? Dur comme du caillou. Honnêtement entre la taille et le goût du sandwich, je me demande pourquoi on irait ici plutôt qu'à n'importe quelle boulangerie de quartier qui fait ses sandwichs maison sans chichi. Parce que "chichi", il y a puisqu'on paye ici en "groins", une monnaie locale avec obligation de changer 10 euros minimum. Quelle arnaque, je vais être obligé d'y repartir, je pense dépenser mes 6 euros restants en bières. Au moins, ça, ils ne pourront pas la rater !