Le Café qui parle

© Emmanuel Chirache

[Cette critique fait uniquement mention du brunch proposé le week-end]

On en parle, on s'y presse. Situé à l’entrée du quartier Lamarck, à quelques enjambées du cimetière de Montmartre et de la rue Lepic, le Café qui Parle semble encore à l’abri des processions de touristes qui défilent dans le coin pour escalader la butte. Mais malgré cela, le lieu ne désemplit pas. Alors, pour avoir une chance de goûter au brunch du week-end, il faut se pointer en avance, avoir une bonne étoile ou beaucoup de patience (il est impossible de réserver sa place). Mais si vous sortez victorieux de cette épreuve, vous pourrez profiter de ce buffet tant prisé, pour la modique somme de 17,50 euros, que l’on partage entre amis bien installé sur les agréables banquettes de la salle intérieure ou – encore mieux – en terrasse. Au menu : un peu de tout et il suffit de se servir, et ça, autant de fois que peut le supporter votre estomac. Les salades sont fraîches et très réussies, elles côtoient les incontournables œufs brouillés, l’assiette de fromage et de charcuterie, les viennoiseries et les tranches de pain, que l’on tartine à sa guise, à l’aide de confiture ou de Nutella. Le seul bémol tient d’ailleurs à la qualité du pain, inégale en fonction des jours. Mais à ce tarif et au vu de la qualité globale des plats, il serait presque malvenu de se plaindre.

Voir notre dossier Brunchs
 

Nom du lieu Le Café qui parle
Contact
Adresse 24 rue Caulaincourt
18e
Paris

Heures d'ouverture Samedi et dimanche de 10h à 16h, sans réservation
Transport Métro : Abbesses ou Blanche
Prix 17,50 euros le brunch à volonté
LiveReviews|0
1 person listening