Toritcho

  • Restaurants
  • Japonaise
© Time Out
Montparnasse & Sud de Paris

Dans une rue connue pour son parfum de crêpes et de beurre salé, une petite porte discrète ouvre sur un tout autre monde. Exit la Bretagne, bienvenue au Japon. Vous venez d’entrer dans un véritable izakaya, ces bars du peuple où l’on grignote des petits plats, façon tapas, pour accompagner sa boisson. A mille lieues de l’ambiance trop sophistiquée d’un repère gastronomique, Toritcho est l’un des plus anciens restaurants japonais de Paris, et certainement l’un des plus authentiques.

Vieux posters de bière, figurines porte-bonheur, faux sabres et raquettes du traditionnel jeu hagoita… Le décor, folklorique, semble collé aux murs depuis le siècle dernier. Les patrons sont tous les deux japonais : madame tient la caisse pendant que monsieur assure le service, dans un style décontracté à la limite du négligé, mais toujours efficace. Sur la carte, très variée, on trouve tout ce que l’on doit trouver dans un izakaya qui se respecte. Les yakitoris tout d’abord, ces brochettes de diverses parties du poulet – blanc, foie, gésier, peau – ou de quelques légumes, que l’on peut commander « à la sauce » (sucrée-salée) ou « au sel ». Concession toutefois pour la clientèle française : on peut aussi commander des brochettes de fromage entourées de bœuf, que l’on ne trouverait jamais là-bas.

Des sushis ensuite, d’une fraîcheur irréprochable. Des tempura, pas ceux, incroyablement légers et aériens, que l’on paierait une fortune dans un quartier huppé de Kyoto, mais plutôt la version croustillante et solide d’un boui-boui tokyoïte, goûteux à souhait et mieux faits que chez la plupart de leurs confrères parisiens. Et également tous ces petits plats typiques qui font le bonheur des Japonais exilés : thon cru au natto ou à l’igname rapé ; sunomono de wakamé et de calmar, poulpe et crevette ; ou encore agedashi-dofu – un tofu frit servi dans du bouillon dashi. Rien n’est particulièrement bien présenté et on ne prétend pas, ici, faire de la grande cuisine. Mais tout est bon. Les Parisiens ne s’y trompent d’ailleurs pas puisque la salle affiche vite complet, surtout le week-end. En début de soirée, vous rencontrerez aussi des Japonais, qui laissent leur bouteille sur place et reviennent la boire de temps à autre – une tradition propre aux izakaya. Bref, l'Archipel, comme si vous y étiez, mais à des prix défiant toute concurrence.

Nom du lieu Toritcho
Contact
Adresse 47 rue du Montparnasse
14e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au dimanche de 11h30 à 15h et de 18h30 à 23h30. Fermé le mardi midi
Transport Métro : Edgar Quinet, Vavin ou Montparnasse.

Average User Rating

4 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|1
2 people listening
Sébastien  R

"title"

Potential

Très bon vrai jap (ça s entend) Ne venez pas chercher une ambiance reposante C est animé et très populaire dans le bon sens du terme Le poisson est excellent Petit moins : c est un peu enfumé du à la cuisine ouverte

Plus de lieux

De nos partenaires