Point Ephémère

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Le Point Ephémère est un ancien magasin de matériaux de construction de style art déco, idéalement piéton et près de l'eau, le long du canal Saint-Martin. Transformé en squat artistique de 1 400 m2 en 2004, le spot devient vite populaire et plus du tout éphémère grâce au soutien de la mairie de Paris. Cette pépinière organise expos, concerts et soirées de musique indé pointue plutôt branchée pop, rock, électro et hip-hop, à la portée des bourses juvéniles (10 à 20 euros l’entrée). On aime bien ce cadre berlinois avec ses centaines de graffitis... Lire la suite

  1. 200 quai de Valmy, 10e
Plus d'infos

New Morning

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Le New Morning est une petite salle de concert à l’acoustique exceptionnelle où se produisent les plus grands noms de la scène jazz et world actuelle. Depuis son inauguration par Art Blakey et les Jazz Messengers en 1981, le New Morning a invité des légendes vivantes comme Stan Getz, Chet Baker, Dizzy Gillespie, Miles Davis... Ici on ne propose pas du « jazz à la papa », mais du groove pointu : free-jazz d’Archie Shepp et Steve Coleman, jazz fusion d’Herbie Hancock et Eric Truffaz... Lire la suite

  1. 7-9 rue des Petites Ecuries, 10e
Plus d'infos

L'Alhambra

  • Note: 3/5
  • prix: 3/4

Seul l’escalier art déco à l’entrée témoigne du music-hall des années 1930 qui occupait à l'origine cette adresse. L’ancienne salle de l'Association fraternelle des cheminots français était tombée dans l’oubli pendant des décennies, jusqu’en 2005, lorsqu’elle finit par attirer l’attention de Jean-Claude Auclair, producteur de spectacle qui a également réhabilité L’Européen. Trois ans de travaux plus tard, L’Alhambra est née : une salle moderne équipée d’une grande mezzanine, entièrement reconstruite en béton et acier pour épargner aux riverains les échos de sa sonorisation dernier cri. Lire la suite

  1. 21 rue Yves Toudic, 10e
Plus d'infos

Café A

  • Note: 5/5
  • prix: 3/4
  • notre sélection

Aménagé dans l’ancien couvent des Recollets construit au XVIIe et XVIIIe siècle, le Café A est unique, loti dans cette bâtisse de belles pierres blanches massives. C’est un repère arty connu des parisiens initiés, car il faut franchir une grille, traverser une cour bordée d’arcades pour entrer dans ce lieu exceptionnel, ouvert jusqu'à 22h et hiver et minuit en été. Ce vaste espace aménagé de nombreuses tables est décoré d’œuvres de jeunes artistes parisiens, les expos sont souvent renouvelées au cours de l'été. Le vrai plus de ce bar, c’est son jardin secret... Lire la suite

  1. 148 rue du Faubourg Saint-Martin, 10e
Plus d'infos

L’avis des utilisateurs

0 comments