Rough Trade On Tour 2013

Un label anglais chez Agnès B., les 19 et 20 avril

0

Comments

Add +

Quoi de plus logique que de voir débarquer Rough Trade à Paris en parallèle au Disquaire Day ? Le label britannique, souvent considéré comme une référence de la scène « indépendante » (si ce mot signifie toujours quelque chose aujourd’hui…), n’aura cessé de défendre une certaine idée de la musique et de contribuer à l’émergence de nombreux groupes. Dès ses débuts dans la boutique Rough Trade en 1978, située West London, le label est empreint de cette philosophie DIY (pour « do it youself ») dans laquelle nombre de ses contemporains se reconnaîtront.


Rough Trade s’associe donc une nouvelle fois à la prestigieuse boutique Agnès B. du 1er arrondissement pour proposer des concerts et une boutique rock éphémère. Quoi ? Un partenariat en plein cœur de Paris avec une boutique de mode ? Ben oui, il est bien loin le temps où le label sortait sa première référence, un single des punks français Métal Urbain, "Paris Maquis". Mais ne boudons pas notre plaisir, la programmation fait vite disparaître ce goût amer avec quelques concerts alléchants et tous en entrée libre : vendredi 19 avril, on pourra voir Caandides, le duo Saschienne, un DJ set des Parisiens de Zombie Zombie consacré aux rapports entre films et musique ; le samedi 20, ce sera au tour des Concrete Knives de jouer live, avant les DJ sets de Team Ghost et Chateau Marmont. Sans oublier un concert de clôture, payant cette fois, à la Maroquinerie à partir de 19h avec Toy, Stealing Sheep, Charlie Boyer et Temples. Pour plus d'infos, c’est par ici.


L’avis des utilisateurs

0 comments