In a world full of butterflies, it takes balls to be a caterpillar...

© Robyn Orlin

Quand la chorégraphe Robyn Orlin crée un spectacle, le titre n’est jamais simple. 'In a world full of butterflies, it takes balls to be a caterpillar... some thoughts on falling' en est encore une fois la preuve. Il faut dire que cette nouvelle proposition rassemble des thèmes aussi variés que la peinture, les attentats du 11 Septembre, la mythologie, la danse, le racisme et le cinéma.

Cette artiste sud-africaine hors du commun a toujours étonné par son originalité et son extraordinaire facilité à rassembler les genres. Opéra, arts plastiques, danse, rien n’échappe à son besoin d’explorer, de comprendre, pour mieux dire, pour mieux raconter. Ces deux solos tenteront de montrer, à travers la danse, la chute de l’homme. Pour ce faire, passage par les mythes, entre le vol d’Icare et la 'Tour de Babel' de Brueghel puis retour à la réalité avec les attentats du World Trade Center. Clin d’œil à l’ange des 'Ailes du désir' de Wim Wenders ou à la force des chanteuses noires comme Nina Simone ou Billie Holiday.

Un catalogue aussi impressionnant de références était bien nécessaire pour faire face à ce vertige qui nous prend tous, à cette chute qui est la phobie numéro 1 du danseur et à cette ingénieuse métaphore de la condition moderne. Et elle en parle si bien : « On tombe amoureux […] on tombe en dansant, on tombe en courant, on tombe des nues, on tombe enceinte, on tombe dans les pommes… » Un très beau thème que cette chute, qui peut se conjuguer indéfiniment.

Téléphone de l'événement 01.53.45.17.00
Site Web de l'événement http://www.festival-automne.com