Lee Ranaldo and The Dust + Tazieff + Magic Markers + Ela Orleans + Fiasco

Lee Ranaldo

Gageons que ce samedi soir verra affluer en masse les aficionados de rock new-yorkais, et plus particulièrement des mythiques Sonic Youth, dont le guitariste Lee Ranaldo viendra présenter son nouveau groupe, the Dust. Moins starisé que son acolyte Thurston Moore, le sympathique gratteux grisonnant n’en est pas moins l’auteur et chanteur de quelques-unes des chansons les plus héroïques du groupe : "Mote" sur ‘Goo’, "Eric’s Trip" sur ‘Daydream Nation’ ou "Karen Revisited" sur ‘Murray Street’. Bref, les amateurs d’open-tunings et de Jazzmaster vintage s’y rueront.

En marge du maître Lee, on pourra découvrir ses potes de Magik Markers, trio puis duo de noise-rock produit par Ranaldo, inspiré de la no-wave du début des années 1980 et tout plein de réminiscences de Lydia Lunch. En outre, les nerveux new-yorkais de Fiasco (nom de groupe osé) et les volcaniques français de Tazieff (un être s’éveille) viendront également apporter leur pierre à l’édifice punk-rock de la soirée. Sans oublier l’étrange, placide et audacieuse Ela Orleans : jouant assise comme John Lee Hooker, la jeune femme (également originaire de NYC) alterne entre voix truffée d’effets, guitare électrique abrasive et boîtes à rythmes ou synthés en tout genre. Une belle curiosité pour compléter une soirée rythmée de larsens et de vertiges soniques.