Invisibles

Le contenu de cette page est fourni par un partenaire de Time Out.

Les chibanis (cheveux blancs en arabe) ne travaillent plus. Ils se déplacent lentement, s'assoient sur un banc, regardent les grutiers à l'œuvre. Jeunes, ils ont asphalté les routes, construit les HLM, usiné des pièces sur des chaînes de montage. Ces vieux-là sont venus travailler en France dans les années 60. Et ne sont jamais repartis. Parce qu'il faut rester ici pour toucher une retraite complète et qu'ils ne savent pas qui les attend encore au pays.