Marilyn Monroe / entretiens

© Marie Clauzade

Nul besoin de grimper l’escalier en colimaçon qui mène à la salle sous les toits du Lucernaire, Marilyn nous attend au premier étage, enveloppée dans un manteau ébène.
Une perruque qui rappelle davantage Louise Brooks que Norma Jean Baker, et une lampe de bureau qui éclaire un visage fardé. Sur scène, rien d’autre que le corps de la comédienne, ni décor envahissant ni jeu de lumière aveuglant. Une silhouette dans la quasi-obscurité, totalement offerte au personnage qu’elle interprète. Et pourtant, pendant la petite heure de spectacle, le mimétisme ne s’y joue que dans de fins détails, une voix qui se murmure, un battement de faux-cils et une bouche carmin. Incarnée avec subtilité par Stéphanie Marc, cette timide Marilyn Monroe se dessine hors des clichés de robe lamée et de chevelure peroxydée, dans une voix qui bute sur certaines lettres, dans une dérision intelligente et dans un récit à la fois émouvant et souvent drôle.

Articulé autour d’une poignée de passages de l’œuvre de Michel Schneider (‘Marilyn, dernières séances’), ‘Marilyn Monroe / entretiens’ propose de suivre l’actrice dans ses intimes confessions. Des bribes de texte pour raconter les familles d’accueil, les amours ratées, l’autoritarisme de George Cukor, le mépris des hommes, l’estime de soi noyée dans l’alcool… Une fenêtre ouverte sur le cœur souvent malmené de la starlette.

Le portrait brossé par la metteur en scène n’est certes pas révolutionnaire, mais la sobriété avec laquelle elle pénètre le texte est, quant à elle, assez inédite. Nul besoin d’installer le personnage dans une langueur factice ou de feindre la copie conforme, les mots et l’imagination suffisent au public, psychanalyste d’un soir, à faire revivre l’icône.

Mais si la journée a été longue et si vous n’avez pas bien dormi la veille, il se peut que l’obscurité soit ensorcelante et que vous ratiez une bonne partie du spectacle. Car au final, il ne se passe pas grand-chose d'intelligible sur ce divan.

Téléphone de l'événement 01 42 22 26 50
LiveReviews|0
0 people listening