Tous au cirque !

Les arts circassiens sont à l'honneur sur Time Out

0

Commentaires

Ajouter +

© Paolo SC Campanella

Halte aux préjugés. Non, le cirque n'est pas un art réservé aux petits ! Les clowns ne portent pas forcément des pantalons trop larges et les filles ne sont pas nécessairement cantonnées au funambulisme. La preuve par ce choix éclectique de spectacles qui vous feront pousser des « Oh ! » et des « Ah ! ».

Tous les spectacles à ne pas manquer...

© Paolo SC Campanella

Le Cabaret électrique

  • Note: 3/5

Il y a des verres qui tintent, des éclats de rire et des bougies qui dansent. Sous le chapiteau du Cirque électrique, c’est avant tout la fête. Une atmosphère de détente arrosée de bière, et de velouté de potimarron. Eh oui, c’est un dîner-spectacle auquel on est invité porte des Lilas. Quelques tables encerclent la piste, des assiettes volent au-dessus de nos têtes. Ceux qui n’auront pas besoin de se rassasier pourront s’installer directement sur les gradins en attendant que Lionel “ fox ” Magal*, le maître de cérémonie, vienne lancer les hostilités et se fendre de quelques très bons jeux de mots.

  1. Cirque électrique Place du Maquis du Vercors, 20e
  2. Jusqu'au samedi 28 mars
Plus d'infos

© Sebatien Armengol

Capilotractées

Ne vous inquiétez pas : « Capilotractées », ici accordé au féminin pluriel et orthographié avec un seul « l », ne s'applique pas au spectacle lui-même. L'expression, qui a donné son nom à cette création circassienne, est à prendre au premier degré. Ce sont deux Finlandaises, la fildefériste Sanja Kosonen et la trapéziste Elice Abonce Muhonen, que vous verrez littéralement tirées par les cheveux. Toujours pas rassuré ?  Suspendues par le biais d'un gros anneau métallique noué dans leur épais chignon tressé, les deux femmes se meuvent dans les airs sans grincer des dents. Seuls leurs yeux trahissent une tension,

  1. Paris Villette 56, Rue Curial, 75019
  2. Du mardi 31 au jeudi 2 avril
Plus d'infos

© Chloé Moglia

Aléas

De son art, Chloé Moglia, trapéziste de formation, n’a gardé que la substantifique moelle. Un fil qui retient, ou une structure qui suspend. Rien d’autre hormis le silence, les corps et l’espace. Ce qui l’intéresse, ce n’est pas tant l’agrès que le vide, le vertige. Après ‘Horizon’, l’artiste signe ‘Aléas’, un spectacle aérien sans filet. Sur scène, suspendues à une structure de fils en acier horizontaux et verticaux, six femmes sont invitées à éprouver la sensation du vide, la fragilité du corps, le voyage presque invisible de l’espace-temps. « Le trapèze et plus précisément la suspension, les arts

  1. 104 (Centquatre) 104 rue d'Aubervilliers et 5 rue Curial, 19e
  2. Du mardi 31 mars au samedi 4 avril
Réservez

© Petter Hellman

Super sunday

Roue de la mort, barre russe, catapulte humaine… Les Finlandais Race Horse n’ont pas froid aux yeux. Pire, ils ont l’air d’apprécier les montées d’adrénaline. Scénographies bordéliques (trampoline gigantesque, manège de chevaux de bois, ballons multicolores) et mises en scène chaotiques font ainsi partie de l’ADN de la compagnie. Pour ‘Super Sunday’, les six acrobates (cinq Finlandais et un Français) ont imaginé un spectacle à leur image : loufoque et tumultueux. Une heure et quart d’acrobaties sans interruption : propulsion en catapulte-voiture, jongle avec des nunchaku, pas de breakdance et sauts en

  1. Grande Halle de la Villette 211 avenue Jean Jaurès, 19e
  2. Du jeudi 2 au dimanche 5 avril
Plus d'infos

© Marti Fradera

Pelat

Artiste pluridisciplinaire formé au théâtre, au cirque et à la danse, Joan Català a travaillé avec de nombreuses compagnies avant de se lancer en solo. On l’a vu avec l’incroyable troupe catalane Fura dels Baus ou encore en compagnie du Circus Klezmer. Pour son seul en scène acrobatique intitulé ‘Pelat’, l’artiste déboule au milieu de la foule de spectateurs pour en réarranger la disposition. Puis, accompagné d’un mât de cocagne et d’une tenue traditionnelle catalane, il « invite » sur scène quatre spectateurs à l’accompagner par le chant ou la danse. Le but de la manœuvre ? Hisser le tronc à la verticale

  1. Parc de la Villette Avenue Corentin Cariou, 19e
  2. Dimanche 5 avril
Plus d'infos

© Enricco Bartolucci

Château Descartes

  • Note: 3/5

C'est assis sur une chaise que l'élève voit le monde de la pensée s'élaborer et prendre vie, qu'il apprend de quoi est fait l'univers, de quelle matière il est construit. Une chaise qui le cloue au sol, qui le retient au savoir. Et c'est sur cette même assise que la troupe Galapiat prend son envol, teste son équilibre, flirte avec la chute. Un pied sur le cadrant en fer, l'autre dans le vide.Sur la piste, ils sont cinq acrobates (la sixième était souffrante ce soir-là) à déplacer la centaine de chaises d'école qui forment une scénographie de bois et de désordre... 

  1. Espace Chapiteaux du parc de la Villette 211 avenue Jean-Jaurès, 75019
  2. Du mercredi 8 au dimanche 12 avril
Plus d'infos

© Pierre Morel

Flaque

Les deux bonshommes de la compagnie Defracto ont du fil à retordre. Entre jonglerie chorégraphiée et cascade acrobatique, Eric Longequel et Guillaume Martinet gèrent à la fois la danse et la performance burlesque, le tout orchestré par David Maillard aux platines. L’ambition de la jeune troupe de spectacle vivant, lauréate des Jeunes Talents Cirque Europe 2009-2010, est de développer un langage corporel et jonglé. Si 'Flaque', leur dernier show, se veut dansant et humoristique, il puise essentiellement son essence dans le cirque, où les deux compères ont fait leurs premières armes. Une troupe qui n’en est pas à son coup

  1. Théâtre du Fil de l'eau 20 rue Delizy, 93500
  2. Mardi 7 et mercredi 8 avril
Plus d'infos


L’avis des utilisateurs

0 comments