La Rotonde

Notre sélection
1/6
2/6
3/6
4/6
© C.G.
5/6
6/6
19e arrondissement

Transformé en bar-restaurant, le magnifique bâtiment historique de la Rotonde place Stalingrad est devenu en quelques mois un nouveau lieu branché de la vie parisienne, pour faire la fête ou simplement boire un verre. Vestige du mur des Fermiers Généraux qui délimitait les frontières de Paris, la Rotonde a été construite un an avant la Révolution française par Claude Nicolas Ledoux, l’un des fondateurs du mouvement néoclassique. Elle fut sauvée de justesse des griffes du baron Haussmann qui voulait la rayer de la carte, renaît de ses cendres après l’incendie de la Commune en 1871, échappe à sa destruction pour la construction de la ligne 2 du métro en 1903. Aujourd’hui miraculeusement conservée, la Rotonde a été rénovée pour accueillir les Parisiens jour et nuit. Elle est le joyau de ce quartier en pleine renaissance depuis l'aménagement des quais du canal de l'Ourcq.
La Terrasse. Pour les beaux jours, la Rotonde a transformé le pavé en jardin éphémère, en déployant une tentaculaire terrasse colorée sur la place de Stalingrad. Délimitée par des arbustes, à l’abri du trafic des voitures derrière le bâtiment, on se sent un brin à la campagne. D’un côté des tables avec parasols et de l’autre une paillotte de plage et de grandes tablées pour les copains. Le lieu est un peu guindé en journée, mais les consommations son raisonnables (les prix ont baissé récemment) : le ti-punch est à 5 €, le verre de vin à 3,5 €, la Kro en pression à 3€, et les cocktails à 8€, ça vaut le coup pour le cadre ! 
Le restaurant. A l’intérieur, on trouve à droite un grand bar très classieux qui donne sur un jardinet faisant office de fumoir, à gauche l’atrium de la Rotonde, un espace circulaire à l’intérieur des étages éclairés par un puits de lumière où sont installées les tables du restaurant en journée. La carte du restaurant, onéreuse, propose un menu saisonnier de gastronomie à la française et un brunch le dimanche. On peut par exemple commander un roti de pintade aux girolles et au jus de raisin. Pour les petits creux, le bar propose une carte de tartines, salades et burgers. Le chef a changé depuis peu, et désormais la Rotonde propose un menu midi à 18€, entrée + plat ou plat + dessert. En alternative au demi à 5 euros, le bar propose des bières en bouteille de 33 cl (notamment une bière bio) à 4,50 euros.
Le club. La nuit, des platines et des clubbeurs envahissent le lieu, des soirées sont organisées tous les week-ends. Des jeux de lumières réussis éclairent l’extérieur du bâtiment pour le mettre en valeur. Certains soirs, les salles à l’étage sont investies aussi par des sound-systems, c’est alors une énorme fête. On déambule de salle en salle d’étage en étage, on investit la coursive circulaire au deuxième étage pour embrasser la vue sur le canal de l’Ourcq.

Nom du lieu La Rotonde
Contact
Adresse Place de la Bataille de Stalingrad
19e
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours de 9h à 2h
Transport Métro : Stalingrad ou Jaurès ; Bus : 38, 47, 67 ou 96
Prix Bières à 5 euros

Average User Rating

1 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:1
LiveReviews|1
0 people listening
Shazdo

Mauvaise expérience. Malgré un contexte très agréable, un service correct (souriant à défaut d'être prévenant [pas d'eau ni de pain sans réclamer]), la nourriture fut exécrable. A part les bol de 6 frites "maison", rien ne semblait frais. Pour ma part, je suis malade depuis que j'en suis sorti hier soir. Mes amis ont plus de chance, ils ont juste trouvé ça pas très bon, malgré un prix moyen. La planche de charcuterie fut une blague (3 tranche de rosette de super marché + un demi tranche de jambon chiffonnée pour la présentation = 7€...), le houmous ne fut pas apprécié du tout par mes amis des Balkans (Ok ils sont peut-être exigeants). Mais si on en était resté là, ça irait, mais NON! Les filets de rougets étaient passablement bien décongelés, sans gouts et pas assez cuits, on aurait dit du tartare (les deux plats). Pour ce qui est du tartare justement, il était marron genre viande un peu passée (au lieu de rosé, mais surtout pas très bon, et moi, la cocote de joue de veau était trompeuse au gout (bonne), j'ai voulu la finir malgré les conseils de mes amis (j'adore les giroles). Résultats: Je suis malade depuis, un gout persistant de saumure (salaison de conservation) me reste dans la bouche... Heureusement qu'il y avait un burger, qui était correct mais qui fut englouti en trois fourchettes et nécessita une commande de frites supplémentaires pour caler le convive. Bref, nous étions curieux de connaitre ce restaurant dont le cadre est si agréable et ce fut une déception totale!!! (sans compter l'intoxication alimentaire, j'ai surement du ne pas avoir de chance , mais cela faisait 7ans que ça ne m'était pas arrivé). Pour y boire un coup, c'est bien, pour y manger, vous devez avoir le gout du risque... A éviter!!