Musée du Louvre

Heloise Bergman / Time Out
The Louvre
1er arrondissement

Le plus vaste musée du monde est aussi le plus fréquenté : plus de 9 millions de visiteurs en 2013. Le Louvre est une ville dans la ville, un invraisemblable labyrinthe de galeries, de passages, d’escaliers et d’escalators, enchevêtrés sur plusieurs étages. S’il doit sa célébrité à ses collections d’art pantagruéliques, ses murs, qui hébergeaient autrefois les Rois, constituent eux aussi un chef-d’œuvre à part entière – ou plutôt un amas de chefs-d’œuvre, remodelés et collés les uns aux autres au fil des siècles. D’ailleurs, les projets de rénovation et d’agrandissement ne tarissent pas : en plus des nouvelles « succursales » de Lens (2012, www.louvrelens.fr) et d'Abu Dhabi (2015), le musée parisien a ouvert un département majeur d’art de l'Islam en septembre 2012.

Qu’à cela n’en tienne, il y a déjà largement de quoi faire : il faudrait des semaines pour éplucher l’ensemble des collections. Quelque 35 000 œuvres y sont exposées dans huit départements différents, répartis sur trois ailes distinctes : Denon, Sully et Richelieu. Chacune dispose d’une entrée sous la pyramide de verre d’IM Pei, commanditée par Mitterrand en 1983, mais on peut circuler librement de l’une à l’autre au cours de la visite. Côté Denon et Sully, trésors égyptiens, étrusques, grecs et romains possèdent leur galerie attitrée. Le premier étage de l’aile Richelieu est réservé quant à lui aux arts décoratifs européens du Moyen-Age au XIXe siècle, sur lesquels trône l’exubérance des appartements de Napoléon III.

Les plus grands trésors du palais résident, toutefois, du côté de la peinture et de la sculpture. Au rez-de-chaussée de l’aile Richelieu, deux galeries coiffées de verrières abritent un bataillon de statues, dont les fameux chevaux de Marly, tandis que les collections de sculpture française se déploient au sous-sol et celles de la Renaissance italienne dans l’aile Denon. Avec leur allure de musée des Offices miniature, la Grande Galerie et la salle de 'La Joconde', invariablement bondées de visiteurs, se déroulent quant à elles le long du premier étage de Denon, dont les murs se disputent l’Italie de Michelange, Raphaël et De Vinci, et l’âge romantique français. Au deuxième étage de Richelieu et Sully : encore une panoplie de peintures made in France, accrochée aux côtés de l’école flamande.

Autant de galeries dont la restauration et l’organisation requièrent une révision permanente : n’hésitez pas à consulter le site Internet et les listes affichées dans le Carrousel du Louvre pour connaître les travaux en cours et les fermetures prévues.

Quelques conseils :

• Pensez à acheter vos billets à l’avance via le site du Louvre, la Fnac ou Virgin. Cela vous évitera de faire la queue et vous permettra d’accéder directement aux collections par les galeries commerçantes du Carrousel ou le passage Richelieu, rue de Rivoli.

• N’essayez pas de voir plus de deux collections dans la même journée si vous tenez un tant soit peu à votre santé mentale et physique (peu de choses provoquent des maux de tête comme ceux qui suivent une overdose de Louvre). N’oubliez pas que votre ticket est valide tout au long de la journée et que vous pouvez entrer et sortir librement du musée au cours de votre visite. Pensez à faire des pauses !

• Le vendredi, entrée gratuite pour les moins de 26 ans à partir de 18h. Si vous comptez faire plusieurs visites, la Carte Louvre Jeunes est assez rentable (15 € à l’année pour les moins de 26 ans, 30 € pour les moins de 30 ans).

• Des fermetures hebdomadaires sont parfois prévues dans certaines salles : vérifiez au 01.40.20.53.17 ou sur www.louvre.fr.

• Enfin, n’hésitez surtout pas à égrainer l’immense base de données du site Internet pour prévoir votre visite et vous mettre l’eau à la bouche : chaque œuvre des collections permanentes y est répertoriée, détaillée et photographiée.

Pour aller plus loin :

    6 oeuvres incontournables du musée du Louvre

Nom du lieu Musée du Louvre
Contact
Adresse Rue de Rivoli
1er
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi. Nocturne jusqu'à 21h45 le mercredi et le vendredi.
Transport Métro : Palais Royal - Musée du Louvre
Prix De 12 à 13 euros

Choisir une date

à
  • Jusqu'au lundi 4 janvier 2016 Libre
    En savoir plus
  • Jusqu'au lundi 20 juillet 2015
    En savoir plus
LiveReviews|0
1 person listening