Vie nocturne à Tel-Aviv : les clubs les plus branchés de la ville qui ne dort jamais

Dansez sur les tables ou faites la fête jusqu’au bout de la nuit dans les meilleurs clubs de Tel-Aviv : la capitale de la fête vous réserve des spots aussi riches que variés

Cat & Dog
© PR
Par Time Out Israel |
Advertising

Non, ce n’est pas un mythe. Tel-Aviv n’a pas volé sa réputation de"ville qui ne dort jamais". Entre ses bars en pleine effervescence et ses bars à cocktail uniques en leur genre, il faudrait être fou pour rentrer tôt chez soi dans la Ville Blanche. Si vous n’êtes pas branchés bar, et que vous préférez plutôt vous déhancher devant les DJs les plus prisés d’Israël, on a fait pour vous la tournée des meilleurs clubs de Tel-Aviv, juste pour le plaisir de danser. Des spots les plus glamours aux établissements ouverts jusqu'au petit matin, du Boulevard Rothschild au Port de Tel-Aviv, vous ne quitterez la piste de danse que pour aller manger un morceau qui vous évitera la gueule de bois. Mais sachez qu’en plongeant dans la vie nocturne de Tel-Aviv, vous ne saurez plus où donner de la tête. Après tout, vous aurez tout le temps de dormir quand vous serez morts.

Les clubs les plus branchés de Tel-Aviv

Pasaz
© PR
Bars

Pasaz

La Ville Blanche

Ce club grunge-mais-hip se focalise sur la musique, plutôt que sur l'extravagance qui caractérise de nombreuses discothèques de Tel-Aviv. Bien sûr, il a un certain je-ne-sais-quoi bien à lui, avec son ambiance enfumée, ses musiciens talentueux et le son irréprochable... Des boissons sont disponibles au bar jusqu'au petit matin.

Advertising
HaOman
© Michal Fatal
Soirées

HaOman

Tel Aviv-Jaffa

HaOman est l'un des seuls endroits sur la planète où transpirer et tourbillonner sont des formes acceptables - voire recommandés - d’étiquette sociale. Aimant taquiner sa clientèle, HaOman est ouvert uniquement une nuit spécifique - généralement les week-ends et pendant les vacances - il est donc préférable de vérifier les horaires à l'avance. Cependant, vous pouvez compter dessus pour être ouvert jusqu'aux petit matin.

Bootleg
© Bee productions
Soirées, Clubbing

Bootleg

Centre-ville de Tel-Aviv

Ce qui était autrefois le vieux théâtre Maxim a été transformé en un club souterrain coloré avec une ambiance modeste mais vibrante. Le club est réputé pour attirer un éventail de fêtards : des clubbers maquillés outrageusement aux banlieusards curieux. Vous pouvez compter sur une musique qui décoiffe : deep house, progressive trance et techno. 

Advertising
Jimmy Who
© Ben Kelmer
Soirées, Clubbing

Jimmy Who

La Ville Blanche

Jimmy Who est divisé en trois espaces différents, chacun avec sa propre personnalité : un bar à la mode, un bar de rencontres - pick-up bar (plus occupé plus tard dans la nuit) et un bar VIP privé à l'arrière. Mesdames, mettez vos talons, Messieurs, vaporisez-vous de Cologne et préparez vos portefeuilles dans ce lieu où les DJs font résonner des battements électriques tandis que des artistes en herbe envahissent l’espace. 

Breakfast Club
© PR
Soirées

Breakfast Club

La Ville Blanche

Roi incontesté de la scène cool de Tel-Aviv, ce club ouvert jusqu’aux petites heures de la nuit est l'adresse idéale quand tout le reste est fermé, ennuyeux ou tout simplement trop loin. Des DJs israéliens et étrangers jouent tous les soirs, au grand plaisir de la foule sauvage et un peu huppée.

Découvrir tous les endroits où sortir en Israël
Advertising