Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

Guide des galeries

Belleville, Marais, rive gauche, banlieue... Les meilleures adresses d'art contemporain de Paris

On oublie parfois que l'offre artistique de la capitale ne s'arrête pas à la porte des musées. Loin de là. Paris renferme des centaines de galeries privées qui proposent des expositions accessibles à tous, gratuitement. Pas la peine d'avoir le portefeuille de François Pinault, des mocassins en croco et un bac +12 en théorie de l'art contemporain pour pouvoir pousser la porte de ces vitrines qui soutiennent des artistes de tous bords, de la star intersidérale au plus petit talent émergent. Car pour les galeristes, il ne s'agit pas seulement de vendre : il faut aussi diffuser la création actuelle et bichonner sa pépinière, dans l'espoir de se faire connaître et de sensibiliser, pourquoi pas, une future génération de collectionneurs. Des grandes enseignes du Marais - centre névralgique du marché de l'art parisien - aux nouveaux-nés de Belleville - terrain propice à des expressions plus jeunes et plus décalées -, Time Out a sillonné la capitale et sa banlieue pour dénicher les adresses qui se démarquent dans ce paysage artistique extrêmement dense et vallonné.

Bienvenue dans le Paris des galeries, l'un des plus grands centres commerciaux de l'art au monde, où le rayon surgelé renferme des requins de Damien Hirst et le coin traiteur, des lasagnes géantes signées Michel Blazy. Et même pas besoin de passer par la caisse à la sortie. Profitons-en.

Art

Les galeries du Marais

Les meilleurs spots du quartier des galeries.

En savoir plus
Art

Les galeries de Belleville

Jeunes galeries fertiles et artistes en fleurs.

En savoir plus
Art

Les galeries de l'Est parisien

Art contemporain au quartier du soleil levant.

En savoir plus
Art

Les galeries de la Rive Gauche

Les survivants d'une ruche en voie de disparition.

En savoir plus
Art

Les galeries du Nord parisien

Jeune création, culot, débrouille et dynamisme : il y a du neuf dans les quartiers nord.

En savoir plus
Art

Les galeries de l'Ouest parisien

Grosses pointures, grands portefeuilles et beaux quartiers.

En savoir plus
Art

Les galeries de la banlieue

Ces lieux d'exposition et de création qui fleurissent au-delà du périph'.

En savoir plus
Art

Toutes les galeries

L'annuaire des meilleures galeries parisiennes, quartier par quartier.

En savoir plus

Expositions

Art

Antony Gormley : Second Body

Au commencement, il y avait l’homme moderne d’Antony Gormley. Une masse compacte, charpentée par un tronc vertical. Un assemblage d’atomes cubiques faits de bois ou d’acier, qui dégage quelque chose d’étrangement organique. Un corps conditionné par la vie urbaine, ses lignes droites, ses échelles monumentales. Et vice-versa. Car nos villes n'ont-elles pas été bâties, elles aussi, à l’image de l’homme ? But of course répond Antony Gormley, toujours occupé à assembler des blocs géométriques pour ériger, pièce par pièce, des corps humains aux faux airs d’édifices. « Peut-on utiliser le langage de l’architecture pour exprimer nos émotions, le sentiment (…) d’être humain ?  Pour montrer qu’il y a des choses qui peuvent être comprises et d’autres pas ? » Voilà le genre de questions qui taraudaient le sculpteur le jour du vernissage de sa dixième exposition chez Thaddaeus Ropac, lui qui cite souvent les penseurs tibétains pour évoquer notre « premier corps ». Cette masse de matière dans laquelle nous vivons, et qui serait une sorte de véhicule temporaire de l’esprit. Rien que ça. Divisé en quatre sections plus ou moins aériennes, plus ou moins écrasantes, ‘Second Body’ reflète toutes ces préoccupations. Un parcours à la mesure de l’homme : pour la première fois, c’est dans le vaste espace de Pantin que le Britannique est venu déployer ses sculptures gigantesques, remplissant d’œuvres l’ancienne usine, transformée en galerie en octobre 2012. A l’entrée, un petit corps se prosterne, p

La note de Time Out
  • 3 sur 5 étoiles
En savoir plus
Art

William Klein : Tokyo 1961

Après New York, Rome, Paris ou Moscou, William Klein revient à la galerie Polka avec un travail méconnu sur Tokyo, issu de la réédition de son livre du même nom paru en 1964. C’est en 1961 que le photographe découvre le Japon pour la première fois, lors d’une visite officielle. Guidé par des représentants du gouvernement, il trouve (William Klein oblige) le moyen de quitter les sentiers battus sur lesquels on l’entraîne, pour errer en hors-piste dans la mégalopole. La street photography dans les tripes, Klein capte l’effervescence des rues tokyoïtes à une période charnière de l’histoire nipponne : au lendemain de la guerre et à la veille des Jeux Olympiques de 1964. Une époque qui devait faire entrer le pays du Soleil-Levant dans l’ère moderne, et refermer les plaies encore béantes de son histoire récente. Les artères de la ville qu’il sillonne fourmillent de monde. Des enfants qui se chamaillent sur le trottoir à ce danseur de Butoh figé dans une contorsion improbable, rien n’échappe à son objectif. Au détour d’une ruelle ou d’une porte entrouverte, l’Américain pénètre aussi, comme par effraction, dans les recoins plus intimes de la capitale japonaise. Ici, des geishas posent dans leurs appartements ; là, des prostituées se remaquillent en tirant nonchalamment sur une cigarette ; ailleurs, des artistes donnent libre cours à leurs créations expérimentales sur des terrains vagues (photo du « boxeur-peintre »). Autant d’images prises sur le vif, qui témoignent d’une société

La note de Time Out
  • 3 sur 5 étoiles
En savoir plus
Art

Vikings & Panthers

Vikings et panthères, ça sonne un peu comme un blockbuster à la 'Narnia'. Si ce n'est qu'ici, les Vikings ont choisi leur nom en écoutant les sublimes chansons doo wop des Del-Vikings ('Come Go With Me' est toujours aussi belle), et les Panthers, eux, ont repris le nom des fameux activistes noirs-américains. Venus de Drancy ou de Bobigny, entrés dans Paris par les terrains vagues de la Villette, ces quelques dizaines de gamins âgés de 13 à 20 ans décidèrent à l'orée des années 1980 de vivre leur rêve américain : celui de Gene Vincent, d'Eddie Cochran, du rockabilly, des belles bagnoles. Avec, accrochée à leurs bombers et leurs cheveux gominés, l'envie de faire la fête, d'écumer Paris, d'emmerder les flics, de se bastonner pour une fille ou de se bagarrer avec les Teddy Boys et leurs idées racistes.Si la démarche peut sembler réactionnaire - vivre les années 1950 chromées made in USA au beau milieu du Paname des années Chirac, il n'y a que Johnny qui a réussi à y croire -, le travail photographique de Gilles Elie Cohen sait rendre touchante cette jeunesse banlieusarde rongée par l'ennui et le manque de perspectives (déjà), mais sensible à des idéaux raciaux et sociaux qui semblent aujourd'hui bien loin. D'une étonnante mixité (Noirs, Blancs et Arabes côte à côte), soudés par leur enthousiasme sex, drugs & rock'n'roll, ces gangs au style millimétré dégagent une fureur de vivre parfaitement rendue par les clichés frontaux et les plans serrés du photographe qui vécut avec eux pen

La note de Time Out
  • 3 sur 5 étoiles
En savoir plus
Art

New York

Une exposition de photos de la Grosse Pomme : c'est si simple, mais c'est toujours si bon. Surtout quand on arpente les sidewalks des années 1950, 60, 70 derrière les objectifs de Berenice Abbott, Arlene Gottfried, Helen Levitt, Vivian Maier, Louis Stettner ou Sabine Weiss. Amateurs du genre : rendez-vous à la galerie Les Douches pour un bon bain de photographie américaine, comme on les aime.

En savoir plus
+ d'expos en galeries

Plus d'art contemporain et de galeries

Art

Galeries : les « White Cubes »

En savoir plus
Art

Où voir de la photo à Paris ?

En savoir plus
Art

Expos gratuites

En savoir plus
Art

Guide des musées

En savoir plus
Art

Les temples de l'art contemporain

En savoir plus
Art

50 oeuvres d'art incontournables à Paris

En savoir plus
Art

Art contemporain en banlieue

En savoir plus
Art

Les meilleures expos

En savoir plus

Commentaires

17 comments
lilli links
lilli links

Bonjour, permettez moi de vous présenter un artiste qui travaille sur logiciels graphiques avec créativité et expressivité variée. 9uillaume 6onte, a commencé un travail personnel artistique en 1996...visions oniriques, graphisme pop'Art, objets détournés avec humour, photographies..Son site internet et ses liens vers son label de musique cosmonostro dont il assure les covers montre un projet artistique global avec participation à des sessions musicales sur Paris..deux en 2013, une programmée en 2014...Il a collaboré en tant que directeur artistique au label soulection...Il fait lentement son chemin mais vous pouvez découvrir ce jeune lillois qui souhaite partager ses passions sur la toile et en exposition installation happening .... Très influencé par Picasso, Andy Warhol, Arcimboldo,les estampes japonaises et l'univers manga et des jeux et la culture de l'image 20°-21°siècle, il crée des univers bouleversants et colorés, lumineux... Vous le retrouvez sur les pages suivantes 9uillaume6onte.com https://www.facebook.com/9uillaume6onte https://twitter.com/9uillaume6onte unionstreet.fr/cosmonostro-musique-doutre-espace cosmonostro.bandcamp.com https://www.facebook.com/Cosmonostro?fref=ts www.supagroovalistic.fr/news/mois-doctobre-chez-cosmonostro www.cyclonesmag.fr/arts/96-interview

Anne Goede Kunst
Anne Goede Kunst

Is there also any NO WHITE CUBE gallery recommendation here? please! We love to see some good NEW contemporary paintings e.g. in Paris. These commercial white cube art places are so extremely boring for artists.

patrick oudin
patrick oudin

pas de critique a proprement parle juste je represente un grouppe d artistes australien nous recherchons des lieux en FRANCE pour vous montrez notre travaille lieux publics ou prive vous pouvez me contacter at ibizart@bigpond.net.au ==== language francais ,anglais pas de probleme nous pouvons vous envoye un dossier si vous le desirez nous somme tous artites proffesionnel representant la scene australienne. merci de l attention que vous porterez a ce message patrick oudin

trez
trez

bonjour a tous, bah ,juste un artiste plasticien,graffiteur et sculpteur ,bref ,je cree a partir de tout et de rien,creer du beau ,meme si parfois jai des creations un peu violentes,c'est linspiration et la sensation de mon etre ki me fait faire ce que jai a faire,je cree et jadore xa.jais des tableaux et plein de choses a faire decouvrir ,des choses auxquelle peu de personne s'attende ds ce domaine ,surtout le public ke je cotoie,bref je cree...nhesitez a me send un mail si vous etes curieux de voir un peu trezblunt@yahoo.fr

Maria Bayardo
Maria Bayardo

Je suis une sculpteur mexicain et je suis à la recherche d'une exposition. Maintenant, j'ai une exposition en Italie et en Espagne. mon site www.mariabayardo.com

zakar benzakar
zakar benzakar

bonjour, Je suis un artiste peintre abstrait Marocain. Je recherche une exposition. voila mon E-mail: zakarbenzakar@gmail.com

djeka kouadio jean-baptiste arsène
djeka kouadio jean-baptiste arsène

je suis Djeka Kouadio Jean-Baptiste Arsène artiste plasticien je vie et travaille à Abidjan... fait parti de votre écurie.je vous ajoute des photos de quelques uns mer créations ...et mers comates 00225 07523220, 00225 45479988 et wackan_p@yahoo.fr... merci de votre compréhension.

Patricia
Patricia

Une belle collection d'adresses de galeries d'art, surtout qu'elles ne sont pas facile a trouver quand on est provincial. Je regarde surtout des sites en ligne du type http://www.artsee.fr pour le moment car paris fait un peu loin.

myungok Cha
myungok Cha

bonjour, Je suis artiste peintre abstrait d'origine coréenne. Je travail au Creteil , recherche une exposition.mon sit www.myungok- Cha.com merci

t-dimas81:  artiste peintre décorateur portraitist
t-dimas81: artiste peintre décorateur portraitist

je suis un artiste ,très figuratif résident temporairement au Sénégal et je peint les scènes de vie Sénégalaise datant de l'époque de l’indépendance jusqu'à notre ère ,en plus je m'inspire des scènes de foules ( marché et autre ) je cherche une galerie avec la quelle je pourrai travailler voir meme une exposition merci . Je n'ai pas de site pour vous faire voir mes oeuvres ,mais j'ai des peintures dans mon compte facebook ( hodth nguimbus dimitri )

CHRISTOPHE ALLIER
CHRISTOPHE ALLIER

bonjour je suis artiste sculpteure créateur d objets dart contemporain.je recherche une expositions. mon site www.christophe-allier.com merci

Beatrice
Beatrice

Un articolo molto interessante per gli appassionati d'arte che verranno a visitare Parigi!

Boubakar Nassere
Boubakar Nassere

J aime votre manière de traiter les choses artistiquement , chaque œuvres a sa place , les Toiles , les Sculptures , les Photos etc... je suis un Peintre plasticien décorateur, et élève scénographe dans une association appelé Face O Scéno au Burkinabe a Ouagadougou . Je cherche des résidences ou expositions de mes Toiles, ou si je peut participer a un festival. Voici mes cordonnés :nassboubebs@yahoo.fr , tel:00226 78430172 / 72576555 / fixe de l association:50346673. Merci de me répondre et je vous enverrais quelques une de mes oeuvres sur un m

Boubakar Nassere
Boubakar Nassere

J aime votre manière de voir les chose Artistique , chaque branche d art a sa place , les Sculptures , les Peintures , les Photos etc...

yaffah
yaffah

bonjour je suis un artiste plasticien togolais je cherche des exposition ou residence ou festival ou biennal merci yaffah kanfitine 00228 90147592 yaffah2005@yahoo.fr