Petit guide de sorties anti-crise

Les bons plans de Time Out pour (sur)vivre à Paris en cas de coup dur

0

Commentaires

Ajouter +

A partir de 'Femmes au bord de la crise de nerfs' de Pedro Almodovar Credit: DR

Galère de flouze, problème de pèze, panne de grisbi : c'est grave, docteur ? Si la capitale a le don de vous trouer les poches en cette période de crise, pas d'inquiétude, vous n'êtes pas seul. Mais ce n'est pas une raison pour rester cloîtré à regarder "Chasse et Pêche" en avalant des Knakis Balls et en attendant que la banque fasse une erreur en votre faveur. A la place, pour quelques kopeks ou pour rien du tout, vous pourriez être sur le point de conclure une partie de belote coinchée marseillaise dans le rade du coin, après une petite flânerie culturelle, de galerie en galerie, à Belleville. Autres options : du théâtre pour moins de vingt euros, du ciné à prix cassés, des bières pas chères, des restos pour petits budgets... Allons donc, inutile de se laisser abattre ! Ils se font rares, mais ils existent, les bons plans de sorties parisiennes, peu chers ou gratuits. Plus excitant que la Banque centrale européenne, plus subversif que les recommandations d'Angela Merkel : le plan anti-crise de Time Out vient à la rescousse.


Cinéma • Aller au ciné sans (trop) claquer son blé

A Paris le cinéma, c'est comme le métro. Ou l'inverse. Dans les deux cas, on s'y bouscule souvent, la place est chère et la publicité excessive. Le grand écran a lui aussi ses pass Navigo, avec accès illimité à certaines salles de projection (mais à certaines seulement) : d'un côté le pass Gaumont/Pathé, de l'autre celui d'UGC/MK2. Tous deux tournent autour des 20 euros/mois et constituent sans doute la solution idéale pour les cinévores gloutons... Lire le dossier

Théâtre • Voir des pièces sans sortir ses billets

C'est certain, vous êtes déjà allé voir un spectacle où, dans une semi-obscurité, un comédien nu débitait des kilomètres de vers dans sa barbe. Et pour endurer ça, c'est sûr, vous avez payé beaucoup trop cher. A ce prix-là, vous auriez pu vous gaver de macarons Ladurée ou encore planter rageusement votre couteau dans un bon steak saignant. Sauf que, pour changer de la mélodie urbaine qui fait rimer métro avec dodo, une petite soirée « au spectacle » est toujours bonne à prendre... Lire le dossier

Arts • S'offrir des expos pour zéro euro

Les choses gratuites sont parfois les plus chères. C'est là le paradoxe des musées et galeries d'art de Paris, qui accueillent les œuvres les plus onéreuses et les chéquiers les plus fournis au monde, tout en recevant, par milliers, les badauds les moins fortunés. Les Franciliens ont la chance de graviter autour d'une capitale infiniment riche en collections d'art, très souvent d'accès libre. Petit tour d'horizon des bons plans et meilleures adresses pour admirer des œuvres sans payer quoi que ce soit... Lire le dossier

Bars, clubbing, concerts • Faire la fête sans pépettes

Vous avez les poches trouées ? Faire la fête sans trop claquer d'euros est une gymnastique compliquée à Paris, et la fin du mois est souvent moins faste que le début. Pas question de rester couché devant la télé, des solutions existent. Apprenez à zigzaguer entre les bars trop chers pour dénicher les perles rares qui font encore le demi réglo à 2,50 euros, défoulez-vous sur un dancefloor sans payer l'entrée, profitez d'un concert gratuit... Petit guide des meilleures adresses parisiennes pour sortir sans se ruiner. Lire le dossier

Cafés • Ecumer les cafés pour se changer les idées

Depuis la fermeture de Megaupload, vous ne pouvez plus télécharger gratuitement des films obscurs, des albums rares ou la dernière série humoristique américaine ? Qu'à cela ne tienne, la culture, on la trouve aussi dans les rues de Paris, à l'intérieur de cafés ou bars qui ont fait vocation de partager librement une modeste part de notre patrimoine... Lire le dossier

Restos • Remplir sa panse sans vider sa bourse

Voici des solutions pour sortir dîner sans se ruiner, des suggestions à petits prix modelées selon les humeurs de la semaine. Un jour, une envie, un bon plan. A vous, donc, de piocher ici et là dans ces adresses partagées par la rédaction de Time Out. Les établissements cités n'appartiennent peut-être pas au fleuron gastronomique parisien, mais ils ont l'avantage d'afficher au menu bonne humeur, produits authentiques et tarifs sympathiques... Lire le dossier

Et... • Bosser en coworking pour financer le tout

Vous êtes auto-entrepreneur, étudiant, créateur freelance ou, tout simplement, électron libre en besoin de compagnie et d'un support horizontal où poser votre ordinateur ? Une solution de plus en plus répandue pourrait bien vous libérer du confinement de votre appartement : le coworking. Découvrez nos bonnes adresses de refuges pour les sans-bureau... Lire le dossier


L’avis des utilisateurs

1 comments
natacha leporcq
natacha leporcq

bonjour je me présente Natacha j aimerai faire de la danse hip hop professionnelle je suis majeure j ai 18 ans voila si vous pouvais me répondre très vite merci de votre accueille