Que faire le 14 juillet ?

0

Comments

Add +

« Le jour du 14 juillet, je reste dans mon lit douillet, la musique qui marche au pas, cela ne me regarde pas », chantait Georges Brassens en 1952. Si aujourd'hui, le défilé militaire sur les Champs-Elysées, le feu d'artifice au pied de la Tour Eiffel et les bals des pompiers sont restés ancrés dans la tradition française, vous n'aurez pas « mauvaise réputation » si vous séchez les festivités. Voici donc quelques alternatives festives et culturelles pour égayer ce lundi férié.

Le 13 juillet : Mise en bouche

Les Siestes Electroniques

  • notre sélection
  • Gratuit

S’allonger dans l’herbe, se laisser aller à une douce torpeur en écoutant de la musique... Vous allez me dire : « Quoi de plus banal ? » Mais si on précise que vous pourrez investir les jardins du musée du Quai Branly pour écouter des artistes prometteurs, à l’occasion du festival des Siestes Electroniques, ça devient tout de suite plus alléchant. Cette quatrième édition parisienne, antenne nordiste du festival toulousain, est harmonisée par des DJ aux musiques aventureuses et étonnantes, qui ne vous proposeront pas d'écouter une énième fois les dernières sensations du moment ; pour l'occasion, ils iront puiser dans le fond audio de la médiathèque du musée pour y trouver de la matière sonore. L'idée : voyager aux sons de documents sonores venus du monde entier, réinterprétés/collés/arrangés par les artistes invités. Une invitation à la découverte des diversités culturelles, du nomadisme et de la lenteur, qui se tiendra chaque dimanche de juillet, de 16h à 18h. Cerise sur le gâteau : tous les DJ sets sont en entrée libre. Avis aux curieux ! Dimanche 13 juillet : 16h, Bambounou ; 17h, Heatsick.

  1. Musée du quai Branly 37 quai Branly, 7e
  2. Dimanche 13 juillet de 16h à 18h
Plus d'infos

Signal Festival : Henning Baer + Milton Bradley + Moerbeck + Sawf + Full Quantic Pass + Pit Spector & Francis + Calcium + François X + Heartbeat + Polar Inertia

Leonardo DiCaprio en aurait eu le couple soufflé. Si sa 'Plage' avait eu un line-up aussi dingue que celui-ci, il y serait sûrement encore ! Henning Baer et sa techno cassante, le sombre et hypnotique Milton Bradley, Moerbeck et son électronique percutante, Sawf avec un live froid et sans concessions, Full Quantic Pass en live aussi pour une session faste et furieuse, Pit Spector & Francis de Rose & Rosée, Calcium en mode expérimental et le résident du Rex Club DJ Jee de Technorama. Pour ce qui est du club, honneur à l’un des meilleurs labels parisiens, soit Dement3d avec le mentaliste Francois X. De la Concrete parisienne au Unique Boat à Buenos Aires, ses sets cérébraux et raffinés en font l’un des acteurs principaux de la techno en France. Mais aussi au menu, la noirceur grandiose d’Heartbeat, et Polar Inertia pour un glaçage de sang en live.

  1. Le Glazart 7-15 avenue de la Porte de la Villette, 19e
  2. Dimanche 13 juillet de 14h à 6h
Plus d'infos

Le 14 juillet : Traditionnel

© Jacques Robert / Ministère de la Défense

© Jacques Robert / Ministère de la Défense

Défilé militaire sur les Champs-Elysées

Malgré les rumeurs de report du défilé au 15 juillet en cas de victoire des Bleus à la Coupe du monde de football, pas de pitié pour les troupes et autres officiels : hors de question de faire la grasse matinée en ce lundi 14 juillet 2014 férié, puisque les célébrations commenceront à 10h pétantes. Après la parade aérienne des forces de l’air, troupes à pied et gardes montées sillonneront les 2 km des Champs-Elysées (la plus belle avenue du monde ?) en grande pompe, comme chaque année, entre la Concorde et la place de l’Etoile. Fin des réjouissances à midi, après les défilés de clôture des hélicoptères et des pompiers, et le départ du président de la République : soit 2 heures pour camoufler la vieille rengaine « République, nation, armée » derrière l’autre vieille rengaine « Liberté, égalité, fraternité ». Vive la Révolution ?

  1. Avenue des Champs-Elysées avenue des Champs-Elysées, 75008
  2. De 10h à midi
Plus d'infos

© Kenneth Sponsler / Shutterstock.com

Feux d'artifice du 14 juillet

Cette année, la fête nationale brillera de mille feux entre 23h et 23h35, avec le fameux événement pyrotechnique tiré depuis les bassins du Trocadéro. Pour profiter de cette grosse demi-heure de feux d'artifice tout en évitant les bains de foule, nous avons sélectionné pour vous quelques spots de choix avec vue sur la Tour Eiffel, loin, bien loin de la cohue du Champ-de-Mars. De quoi profiter, aussi, des autres explosions de lumière organisées en région parisienne, sans risquer de se prendre un coup de coude dans l'œil.

  1. De 23h à 23h35

Le Bal des pompiers

Sortez vos robes à fleurs et vos rouges à lèvres carmin, c’est le bal des pompiers. Tradition oblige, cette année encore vous vous presserez à la caserne du coin (parmi les 14 qui participent cette année) pour faire tourner vos jupes sur des airs d’accordéon. Un brin kitsch, un peu désuet mais suffisamment bon enfant pour passer une chaleureuse soirée. Selon les lieux vous aurez droit à du jerk, à un orchestre et ses danseuses plumées ou à de l’électro-pop. A vous de voir sur quoi vous préférez vous déhancher. Et si vous n’aimez pas faire la queue ni danser parmi une foule compacte, on vous conseille d’éviter les casernes populaires (quai de Valmy et rue du Jour).

  1. De 21h à 4h, variable selon les casernes

Le 14 juillet : Culturel

  1. Rue de Rivoli
Plus d'infos
  1. 13 avenue du Président Wilson, 16e
Plus d'infos
  1. Rue Saint-Martin, 4e
Plus d'infos
  1. 61 rue de Grenelle, 7e
Plus d'infos
  1. Palais de Chaillot, 1 place du Trocadéro, 16e
Plus d'infos
  1. Entrée face au 93 quai d'Orsay, Pont de l'Alma, 7e
Plus d'infos

Le 14 juillet : Festif

Signal Festival : Brunch électronique !

  • Gratuit

Comme une envie de brunch ? Pour la journée de clôture du festival, le Signal propose un brunch électronique avant le feu d’artifice célébrant la prise de la Bastille. Le premier EP de Bruma, paru sur Le Cabanon Records est un condensé de beats et de sons minimalistes à la manière d’un Akufen ou d’un Squarepusher. Bruma viendra montrer de quoi il en retourne dans sa version live. Dans la même lignée, le Parisien Vophoniq s’inspire aussi pour ses productions des voyages sonores de Neu ! ou encore d’Autechre. Sa musique est organique, presque vivante. Ce brunch électronique ne serait rien sans la présence du co-fondateur du collectif Le Cabanon Horla en live, mais aussi de l’excellent Graal et de l’explorateur Yann Kaylen en live. Avec une programmation aussi audacieuse qu’originale, tous les signaux sont au vert pour ce Signal Festival au Glazart. Et quand autant de monde s’impatiente pour le lancement, c’est bon signe !

  1. Le Glazart 7-15 avenue de la Porte de la Villette, 19e
  2. De midi à minuit
Plus d'infos

Open air : Immersion x Inmotion + Rhadoo + Cezar + Ekomine...

Pour la fête nationale, les collectifs Immersion et Inmotion s'associent pour nous proposer une bonne grosse teuf des familles. Leur recette gagnante ? 1 500 m2 d’espace en plein air, un lieu unique (le port de Javel), une installation démesurée, des gourmandises (food trucks, stands de glaces à l’italienne et de crêpes), et bien sûr, de la musique. Pour ce dernier point, les commandes seront entre les mains des Roumains Rhadoo et Cezar, ainsi qu’entre celles des Français Ekomine, Re Mi et Maninov. Un après-midi sous le signe du soleil et de la deep-house viendra donc clôturer votre week-end de trois jours, bande de veinards.  Adresse : Port de Javel Bas, Paris 15e

  1. Port de Javel Rue Balard, rue Saint-Charles ou quai André Citroën, 15e
  2. De midi à 2h
Plus d'infos

L’avis des utilisateurs

0 comments