5 bars arty

Où prendre un verre dans un bar à la déco chiadée ?

Time Out
Pause café

Certains bars cosy et arty attirent une clientèle branchée à la recherche de confort, d'une déco soignée, d'un concept artistique, de vins racés mais aussi de terrasses où se montrer et se retrouver à l'heure de l'apéro.

Pause Café

Situé au cœur de Bastille entre Radio Nova et La Régie, le Pause Café est le bar-restaurant branché, où se rencontrent bobos et artys. Le personnel est sympa et le bar convivial, avec beaucoup de lumière et d’espace. C'est ici que Cédric Klapisch tourna son film 'Chacun cherche son chat'.

En savoir plus
Bastille

Café A

Notre sélection

Aménagé dans l’ancien couvent des Recollets construit au XVIIe et XVIIIe siècle, le Café A est unique, loti dans cette bâtisse de belles pierres blanches massives. C’est un repère arty connu des parisiens initiés, car il faut franchir une grille, traverser une cour bordée d’arcades pour entrer dans ce lieu exceptionnel, ouvert jusqu'à 22h et hiver et minuit en été.

En savoir plus
Canal Saint-Martin

Barbershop

Notre sélection

Le Barbershop est un repère arty qui rappelle les bars new-yorkais branchés de Brooklyn. L'endroit est très vaste, offrant des recoins très confortablement aménagés de canapés Chesterfield capitonnés et fauteuils dépareillés shabby chic, bibliothèques de livres et jeux, tables basses... on s'y sent comme à la maison, l'endroit est idéal en hiver.

En savoir plus
Oberkampf

Delaville Café

Notre sélection

Le Delaville Café est immanquable sur les Grands Boulevards lorsqu'il déploie au printemps sa vaste terrasse ensoleillée équipée de brumisateurs. L’endroit est fréquenté par la hype parisienne, fils de pubs, designers, journalistes et « wannabe fashion » qui donnent le ton de l'ambiance, un peu guindée, comme dans tous les bars du coin.

En savoir plus
10e arrondissement

Comptoir Général

Notre sélection

Voici un lieu alternatif et vaste comme on en trouve souvent à Barcelone ou à Berlin, mais rarement à Paris. Ce bar militant et décalé à la déco faussement coloniale a été aménagé dans une ancienne étable de 600 m2 en pierres apparentes, avec un sol en damier, un mobilier shabby chic et des curiosités d'Afrique entassées dans tous les coins, donnant un côté mystique à l'endroit.

En savoir plus
Canal Saint-Martin

Les autres lieux branchés

Commentaires

0 comments