• Actualités
  • Vivre en Ville

6 événements pour célébrer la journée des Droits des Femmes

6 événements pour célébrer la journée des Droits des Femmes

Honneur aux dames en cette semaine de mars, placée sous le signe de la femme et de sa journée internationale, officialisée par les Nations Unies en 1977. Pour marquer le coup, Time Out vous épargne le traditionnel répertoire de plaisanteries bien grasses (« haha, la femme n'a qu'une journée, nous les hommes, on en a 364 ! », « ah ça, les femmes, on va la leur faire, leur fête ! » et on en passe) et s'offre, à la place, une petite piquouze bénéfique de progestérone. Messieurs, passez votre chemin, à l'heure qu'il est nous n'avons d'yeux que pour mesdames ! 

Festival Les femmes s’en mêlent

©JF Paga-Grasset

 

 

Comme tous les ans, le festival Les Femmes s’en Mêlent nous a concocté une programmation façon grand écart stylistique. On aura notamment la chance de prendre une claque devant le Dj Set de Cata. Pirata de SKIP&DIE le 17 mars ou le garage du duo The Pack A.D qui nous rappelle les rythmiques des feu White Stripes. Le point d’orgue de ce festival interviendra le 16 mars à la Machine du Moulin Rouge avec la concert événement de Virginie Despentes, la plus rock des écrivaines, accompagnée pour l’occasion du groupe allemand Zëro.

Quand ? Du 15 au 17 mars
Où ? Machine du Moulin Rouge
Combien ? De 15 à 40 €

Des femmes dans les mondes musulmans

 

© Persepolis

 

 

 

Une autre initiative organisée par l’association FAITH THE PROJECT se déroulera à l’Institut des Cultures d’Islam situé dans le 18e arrondissement. Celle-ci se divisera en trois moments. Le premier tournera autour de la diffusion du film Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, suivi par « Le divin féminin », une performance avec Carole Latifa Ameer, Kawtar Kel et Yuri Kurod. Pour finir, on assistera au débat sur « Les femmes dans les mondes musulmans » avec l’anthropologue Anne Ducloux, le théologien Ghaleb Bencheikh et Carole Latifa Ameer. Un conseil, venez tôt : il n’y a que 120 places ! 

Quand ? 8 mars, à partir de 16h
Où ? Institut des Cultures d’Islam
Combien ? Gratuit 


Femmes en scène

© Femmes en scène

Blasées par les inégalités homme/femme dans le milieu théâtral, l’association Les femmes derrière le rideau (formée par des étudiantes en médiation culturelle de la Sorbonne Nouvelle) a eu la géniale idée d’aller à la rencontre de ces femmes de spectacle, qu’elles soient sur le devant de la scène ou dans l’ombre. A travers des interviews et des portraits, cette exposition coup de poing balance des vérités sur les professions du monde du théâtre qu’on ne soupçonne pas toujours.

Quand ? Du 8 au 11 mars
Où ? Maisons des Métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, 11e
Combien ? Gratuit

Festival Drôles de Dames

© Fadily Camara

Du 8 au 11 mars, l’équipe féminine du Point Virgule prend les rênes de la programmation du lieu pour le mini-festival « Drôles de dames ». Au programme : 4 scènes, 3 lieux et plus de 20 artistes. On retrouvera notamment l’ancienne du Jamel Comedy Club, Fadily Camara ou encore une création entre la troupe d’impro du Grand Showtime et la Bajon, qui s’est fait connaître avec de délirantes vidéos. Ou comment fêter le 8 mars avec humour !

Quand ? Du 8 au 11 mars
Où ? Grand Point Virgule, Point Virgule, Sentier des Halles
Combien ? De 16 à 31 €

Carnaval des femmes

© DR

Ancien carnaval des reines blanchisseuses de la mi-Carême, le carnaval des femmes renait de ses cendres en 2009. Cette année, le mot d’ordre est simple : « les femmes en reines, les hommes en femmes, s’ils osent ! » Messieurs, vous l’avez donc compris, si vous voulez prendre part à ce défilé qui passera par la place du Châtelet, la rue de Rivoli ou encore le Marais, il vous faudra vous vêtir en femme. Oserez-vous ?

Quand ? 11 mars à 13h
Où ? Dans tout Paris
Combien ? Gratuit 

L’appel du 8 mars : A feminine electronic touch to celebrate Women’s day

 

© DR

 

Pour clôturer ce 8 mars, c’est sur le rooftop de la Cité de la Mode que l’on se rendra. Pendant 7h, les DJ Sets et conférences s’enchaîneront pour évoquer la place des femmes dans le milieu de la musique électronique. On écoutera notamment Marion CR de la Klepto ou Mathilda de la Possession débattre autour de l’importance des outils digitaux dans l’émancipation des femmes. Et pour continuer la soirée jusqu’au bout de la nuit, on filera au Garage pour se déhancher sur les kicks du collectif « Point Breakers », qui inviteront pour l’occasion l’Allemande Dana Ruh.

Quand ? 8 mars, à partir de 18h30
Où ? Cité de la Mode et du Design
Combien ? Entrée libre jusqu’à 20h puis de 5 à 8 €

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments