Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Que faire à Paris ?

Que faire à Paris ?

Tour d'horizon des nombreuses sorties et activités culturelles qu'offre la capitale

56 brunchs pour lève-tard à Paris
Restaurants

56 brunchs pour lève-tard à Paris

Chaque week-end, c’est l’éternelle question : quel brunch là, maintenant, pour nos papilles affamées ?

13 expos immanquables en ce moment à Paris
Art

13 expos immanquables en ce moment à Paris

Pour prendre un grand bol d'art frais !

Avec Premiers Adieux, Stéphane Guillon revient, toujours aussi virulent
Théâtre

Avec Premiers Adieux, Stéphane Guillon revient, toujours aussi virulent

En partenariat avec 63 Productions. Depuis 28 ans, c’est peu dire que Stéphane Guillon aura été de ceux qui auront marqué les Français de son humour noir. Mais après avoir régalé les auditeurs, téléspectateurs et lecteurs de France Inter, Canal + ou encore de Libération, Guillon a décidé de nous faire ses « Premiers adieux », du côté du théâtre de la Pépinière jusqu’au 13 avril prochain. Car comme il le dit si bien « à force de dire des saloperies, on finit par en attraper ». Le ton est donné. Côté déco, le comédien la joue sobre, entre ballons, guirlandes multicolores et ces « Premiers adieux » lettrés en fond de scène pour une ambiance mi-fête de fin d’année, mi-pot de départ du collègue de la compta. Et qui dit départ, dit moment confessions. De son enfance chérie sans aucun problème à la vie de famille recomposée jusqu’aux marques du temps qui passe – sur lui et son « public Télérama » ! –, tout tout vous saurez tout sur Stéphane Guillon, option ton acide chlorhydrique forcément.  Puis après avoir ri de lui, voici venu le moment de s’occuper des autres, entre sketchs et commentaires d’actualité. Qu’il s’agisse des religions, lorsqu’il évoque notamment la Manif pour tous (« je préfère être élevé par Elton John et son mari que par Éric Zemmour et sa femme ») ou de BHL singé en plein shooting au cœur d’une zone de guerre, tout le monde en prend pour son grade.  Quant à l’actu, si Guillon fustige son insignifiance, il ne peut s’empêcher de la tourner à la dérision. Castan

24 escape games pour s'évader à Paris
Que faire

24 escape games pour s'évader à Paris

Petit florilège des escape games dont il vous faudra vous échapper. Tic tac, tic tac !

Les 100 meilleurs restaurants à Paris
Restaurants

Les 100 meilleurs restaurants à Paris

Les restos préférés de la Rédac', toutes catégories confondues

Dernières critiques

Arnaud Larher
Shopping

Arnaud Larher

Arnaud Larher, c’est le pâtissier intemporel, le MOF loin des modes, installé à Paname depuis presque... vingt ans ! Alors on va réviser nos classiques avec lui. Et pour ça, autant choisir la boutique paisible de la rue de Seine, à l’écart du fief montmartrois. Espace propret, accueil aimable : premier bon point ! Vu que le sieur Larher est breton, impossible de ne pas tester le kouign-amman (2,90 €). Et WAOUH, il est bon comme dans le Finistère : feuilleté, caramélisé et beurré (bon ok, peut-être pas autant que là-bas quand même). On continue avec la tarte tatin orange comme l'auto-bronzage de Trump (5,90 €). Les pommes sont fondantes et scellées dans une gelée bien caramélisée. Attaque acidulée et finale douce amère... La partition est fort sucrée, mais s’équilibre avec le petit nuage de chantilly. La base crunchy titille bien les chicots. Ça passe crème ! Double shot de praliné ensuite avec le Paris-Brest (6,10 €) et le mille-feuille (5,90 €). Les deux sont gourmands et régressifs. La surprise vient encore des textures, mais on ne vous en dit pas plus !  Le meilleur pour la fin avec le Baba du Chef (6,10 €) : une belle éponge imbibée d’un excellent rhum agricole martiniquais vieilli en fûts de chêne, punché par un sirop d’agrumes. Généreux et décadent ! À noter aussi : la belle gamme de chocolats et macarons.Autres adresses parisiennes : - 53 rue Caulaincourt, 18e (du mardi au samedi de 1

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Hammershøi

Hammershøi

Figure phare de la peinture en Scandinavie, Hammershøi est assez injustement méconnu chez nous. Le Musée Jacquemart-André change la donne et offre aux parisiens l’une des plus belles expositions de 2019. L’une des plus bouleversantes, pour un pinceau qui n’est pas sans rappeler celui de Vermeer (surtout pour son cadrage). Hammershøi ou le maître de la peinture danoise, de la lumière et du silence.  Quand on parcourt le labyrinthe aristo du musée et que l’on finit par tomber sur ce « grenier » danois, on a l’impression d’aller défricher quelques secrets. Une expo toute en mystère donc, surtout par l’étrangeté qui ressort de ses femmes de dos. De sa palette aussi, toute en nuance de gris. En vrai, il peint ses intérieurs avec les couleurs des paysages danois, et en tire une atmosphère mélancolique inouïe. Atmosphère dans laquelle les corps sont peut-être au repos. Mais pas les âmes.  Même ses lumières, qu’il travaille avec une finesse infinie, se transforment parfois en ombre. Du lugubre soyeux. Une exposition épurée, presque dépouillée (comme ses tableaux), pour montrer l’importance de la lutte contre le superflu. Et laisser apparaître comme il faut ces fantômes de salon. Des silhouettes à l’immobilité criante et à la gravité sans pareil. Oui on a adoré. Mais il ne faut pas avoir peur de la mort.

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Acheter
Le Bricheton
Shopping

Le Bricheton

Produit culte ? TOUS les painsBien vu ? La petite épicerie et les vins nature... Et le tote bag stylé ! À moins d’habiter au sud du vingtième, aller au Bricheton, c’est un peu l'expé, le pèlerinage que tout amateur de bon pain parisien —de « bricheton » en argot, justement— se doit d’effectuer une fois dans sa vie pour accéder au paradis du 100% nature.Grâce soit rendue à Maxime Bussy, mitron intransigeant sur la qualité, qui ne travaille qu'avec des farines de céréales de variétés anciennes et bio, issues de petits moulins artisanaux. Résultat : un taux de gluten très bas, idéal pour les intolérants. Pour fabriquer ses pâtons, le zigue a choisi la meilleure eau qui soit (la plus locale aussi) : celle des puits artésiens de Paris. Le sel ? Il vient de la Salorge de Vertonne (Île d'Olonne). La suite ? Le temps (et un imparable levain naturel) fait son affaire, transmutant leeeeentement ces purs ingrédients en miches succulentes et ultra-digestes. On choisit deux pains sur blés de population (9 €/kg) et un multi-céréales (courge, lin, sésame, tournesol, 12 €/kg). Goût délicieux, levain subtil, texture dense et spongieuse, cuissons nickel... Saveurs et conservation exceptionnelles. Les autres variétés (seigle, petit épeautre…) partent comme des petits pains : un conseil, arrivez à l’ouverture ! Avant de partir, on zieute le coin épicerie et ses produits tout aussi « nature » que le pain : vins vivants sans sulfites ajoutés (coucou Brendan Tracey, le cow-boy de la Loire), jus, i

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Suri
Restaurants

Suri

Dans la famille des nouvelles lubies culinaires, je voudrais… La fermentation ! Cette technique ancestrale revient à la mode grâce à ses bienfaits santé, mais surtout parce que , disons-le clairement : c’est tellement bon. S’il y en a une qui l’a bien compris, c’est Marie-Claire Frédéric, historienne de l'alimentation, serial auteure d'ouvrages béton sur le sujet. Elle vient d’ouvrir Suri (participe passé du verbe surir, qui en alsacien du Haut-Rhin signifie « rendu aigre par la fermentation »). Une jolie cantine à néon rose, en plein quartier Montorgueil ! Ouverte 7/7 jours, du déj ou goûter (desserts 1-2 €). Sur place à l’étage (au milieu des bocaux de pickles), ou bien à emporter : quatre saladettes colorées (3,95-8,30 €), deux quiches (1,80 €), quatre 'douiches (4,95-6,80 €...) La bonne pioche ? Ce banh mi démoniaque (6,80 €), livré dans une baguette au levain pétrie chez Bo&Mie parfaitement cuite, du porc mariné et rôti maison, des carottes et radis blanc fermentés, le tout lié par une sauce onctueuse bien relevée. Bingo aussi pour la salade aux falafels (pois chiche et courge kabocha; 8,30 €), dont la pâte a été légèrement fermentée. Tandis qu’on trempouille joyeusement ces derniers dans une délicieuse sauce au sésame, on picore les crudités hivernales de chez Terroirs d’Avenir – carotte, betterave, patate douce, champignon de Paris,

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Debeaulieu
Shopping

Debeaulieu

Voilà cinq ans que c'est notre fleuriste chouchou, notre adresse reviens-y, notre monde merveilleux à nous façon Tinki Winki. Boutique élégante et épurée, Debeaulieu jongle entre le pastel des fleurs des champs et les couleurs vives de plantes plus classiques. C’est en novembre 2013 que Pierre, trentenaire fraîchement sorti de l’école des fleuristes de Paris, lance son business. Cet ancien chasseur de têtes issu de l’industrie pharmaceutique aura choisi les plantes pour exprimer son goût pour la déco d’intérieur, le design, la mode et plus généralement le monde de l’art. L’homme croit au retour de la couleur, à la beauté rassurante des lignes et à l’ancrage de la plante dans un contexte très urbain. Et poah, quel résultat ! La boutique recèle plus d’un spécimen bizarroïde, et s’amuse à casser les codes (couleurs avant tout). Pas de palette respectant les dégradés camaïeux chers aux fleuristes. Ici, les regroupements de fleurs sont autant de touches sur une palette ouverte à tous les possibles, une approche sous forme de tentatives qui se transforment vite en tentations... L’occasion de s’essayer à la composition florale, guidé par un fleuriste aussi novice qu’inspiré. Debeaulieu propose, invite et revisite également quelques conventions, et se plaît notamment à allier des variétés aux connotations funestes, chrysanthèmes et œillets en tête, avec de joyeux proteas d’Afrique du Sud ou de très kitsch gerberas à l’esthétique 70’s. La boutique met discrètement en avant quelques

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Votre avis
5 sur 5 étoiles
A la Vierge de La Réunion
Restaurants

A la Vierge de La Réunion

Avant de pousser la porte, zieutez d'abord la belle gueule de la bâtisse : solide maison d'angle, quasi champêtre, ripolinée en lie de vin. C'est là que deux complices de la tortore canaille y aiguisent désormais leurs couteaux : Elsa Marie le midi, et Julian Mack, son Australien de mari en soirée. Comme aurait pu dire Aimé Jacquet, que "du bon et du peu cher"... C'est en tout cas la philosophie virginale de leur troquet, restituée avec habileté après passage dans le moule de la petite galaxie des Pères Pop' et de quelques pépites gastros plus pointues. Bien vu, en filiation du précédent proprio, cinglé de vins : un mur de crus libertaires (une centaine !), où le braucol gaillacois de Plageoles fait la bise au gamay du jura de Terral.Place au déj pour le menu entrée/plat/dessert à 20 balles, qui ne contente pas de produits à la ramasse. En témoigne, ce jour-là, un veau de lait aux choux brussellants comme aurait dit Brel. De sapides rillettes de maquereau, frais s'il vous plaît (ailleurs, c'est souvent du maquereau fumé), twistées d'une gentillette salade de chou rouge, permettent de se faire la palais, surtout abreuvé d'un vif picpoul-de-pinet blancos (et bio) Le Petit Roubié. S'ensuit un revigorant ragoût de pois chiches et seiche (parfaitement confite, mais bien chiche dans l'assiette), légère touche de cit

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Votre avis
5 sur 5 étoiles

Nos bonnes adresses

Nos 100 meilleurs restaurants
Restaurants

Nos 100 meilleurs restaurants

On est toujours à la recherche d'un bon resto. 

Guide des clubs à Paris
Clubbing

Guide des clubs à Paris

Clubs, boîtes de nuit, discothèques, fêtes éphémères, afters, friches industrielles, lieux insolites, bars de nuit ou bars électro...

Guide des boutiques pour hommes
Shopping

Guide des boutiques pour hommes

On a fait le tour de Paris pour rhabiller les hommes. 

Les 100 meilleurs bars
Bars

Les 100 meilleurs bars

Trouver un bon bar. C'est très certainement un problème hebdomadaire chez tout Parisien.

101 choses à faire à Paris
Que faire

101 choses à faire à Paris

Bienvenue dans le guide d’à peu près tout ce qu’il y a de mieux à faire à Paris. 

Paris par quartiers

Montmartre
Actualités

Montmartre

Daguerre
Actualités

Daguerre

Ménilmontant
Actualités

Ménilmontant

La Villette
Actualités

La Villette

Saint-Michel
Actualités

Saint-Michel

 Butte-aux-Cailles
Actualités

Butte-aux-Cailles

Paris par quartiers

Paris, ville culturelle

101 choses à faire à Paris
Que faire

101 choses à faire à Paris

Bienvenue dans le guide d’à peu près tout ce qu’il y a de mieux à faire à Paris.

Les meilleures expositions à Paris
Art

Les meilleures expositions à Paris

Les meilleures expositions de Paris : les rater, c’est le regretter ! 

Paris gratuit
Que faire

Paris gratuit

Un Paris gratuit existe... eh oui, on a bien dit un Paris GRATUIT ! 

Les théâtres parisiens
Théâtre

Les théâtres parisiens

Ville lumière, mais surtout capitale de la culture, Paris regorge de théâtres. 

Le guide du musée à Paris
Art

Le guide du musée à Paris

On nous répète toujours que Paris est une ville d'art et de culture, une ville musée, LA ville musée, mais on oublie parfois à quel point c'est vrai. 

Les salles de concert atypiques
Musique

Les salles de concert atypiques

Les plus belles salles pour écouter de la musique. 

Explorer (le grand) Paris

Promenades dans le Paris bucolique
Que faire

Promenades dans le Paris bucolique

Parce que Paris n'est jamais aussi belle que quand elle ne se ressemble pas.

Street Art Paris
Art

Street Art Paris

"Errer est humain, flâner est parisien", disait Victor Hugo. Et pour cause : à Paris, au détour de presque chaque ruelle, se cachent des oeuvres d'art impromptues. 

Sport et sorties en famille
Junior

Sport et sorties en famille

Et si on profitait de notre temps libre pour faire une balade en famille ?

 Les balades accessibles en RER
Que faire

Les balades accessibles en RER

Comment je peux fuir de Paris en vélo ? Bah en vélo, tu peux pas, faut prendre le RER ! 

Sorties vertes en banlieue parisienne
Que faire

Sorties vertes en banlieue parisienne

Pour prendre l'air et fuir les passages cloutés, on vous propose de vous exporter hors de la capitale !

Paris dans la rue
Que faire

Paris dans la rue

Nous avons arpenté les chaussées de Paris pour vous trouver nos meilleures adresses.

Où dormir à Paris ?

Hôtel Henriette

Hôtel Henriette

Hôtel 3 étoiles  

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Voir les prix
Hidden Hotel

Hidden Hotel

Hôtel 4 étoiles

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Voir les prix
Maison Souquet

Maison Souquet

Hôtel 5 étoiles 

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Voir les prix
Plus d'hôtels à Paris