Que faire à Paris ?

Tour d'horizon des nombreuses sorties et activités culturelles qu'offre la capitale

17 guinguettes dingo pour l'été
Bars

17 guinguettes dingo pour l'été

Qui dit nouvelle guinguette dit quai ou canal, bar, resto, terrasse, rosé, cocktails... Time Out Paris vous dévoile ses meilleures guinguettes. Les plus cools de Paris !

56 brunchs pour lève-tard à Paris
Restaurants

56 brunchs pour lève-tard à Paris

Chaque week-end, c’est l’éternelle question : quel brunch là, maintenant, pour nos papilles affamées ?

9 pique-niques artistiques en région parisienne
Art

9 pique-niques artistiques en région parisienne

Se cultiver et manger : le combo parfait !

Nos meilleurs spots de baignade en Ile-de-France
Que faire

Nos meilleurs spots de baignade en Ile-de-France

Vous étouffez ? Les piscines en plein air et autres pataugeoires ne vous suffisent plus ? Vous avez fait la tournée des meilleurs sorbets et glaces, en vain ? Et vous en avez marre de chiller dans les habituels jardins et parcs parigots ? Voici où piquer une tête en pleine nature... Tout en restant en Île-de-France !

Les 100 meilleurs bars à Paris
Bars

Les 100 meilleurs bars à Paris

Vous cherchez les meilleurs bars à Paris ? Arrêtez tout.

Dernières critiques

Jonjon's coconuts
Restaurants

Jonjon's coconuts

+35 degrés sur la ligne 3 du métro, 40 dans les aisselles de votre charmant voisin en marcel : la fin du monde est proche ! Mais si vous descendez à Sentier (sortie rue des Petits Carreaux), que vous tournez la tête sur votre droite, alors le paradis n'est plus qu'à 1,50m. Rose comme un flamant gavé de gambas, ce micro-comptoir de rue (deux tabourets) façon paillote de plage californienne verse dans la noix de coco... Fraîche ! Bourrée de potassium, magnésium, calcium, fer, zinc et vita B6, son eau compte plus de vitamine C qu'un agrume. C'est la potion magique pour survivre aux afters. Et ça, le DJ Jonathan Vigreux aka Jon-Jon —à l'origine du lieu— l'a bien compris. Mais surtout : une fois bue, sa chair fondante, à racler à l'aide d'une petite cuillère en bois, est un délice (essayez, c'est le jour et la nuit avec la coco dure comme du bois).La star ici c'est la Nam-Hôm, une variété originaire du sud de la Thaïlande. Débarquée réfrigérée en avion, taillée en diamant à la machette, et perforée minute sous vos yeux lors d'un show bien rodé. Deux options : nature —paf ! une paille dans la coco et glou (6 €)... Ou version "cocoshake" —des smoothies à base de chair et d'eau de coco, fruits et plantes exotiques, à déguster dans la noix (moyen 7-8 €; grand 9-10 €). Le bon plan ? Le "coco to go", bouchon réutilisable qu'on implante d

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Fukami - Various Artists
Art

Fukami - Various Artists

Une épopée au cœur de 10 000 ans d’histoire de l’art, par le prisme de l’esthétique japonaise ? Quelle promesse. Cette aventure est d’abord celle de son hôtel, acceptant le temps d’une exposition de remettre en question sa propre forme. Sans l’ombre d’une polémique murakamienne. D’entrée cette peinture magistrale au sol, abimée par les traces de pas des intrépides (œuvre en évolution). Puis cette salle-miracle, recouverte intégralement des éclats d’une roche dure, sur lesquelles il est possible de marcher. Nos corps sur la matière instable, tout autour les craquements. Les cabinets de curiosités sont devenus comme des grottes jurassiques ! Pourtant la scénographie ne parvient pas toujours à créer ce qu’il faudrait d’intime (ces casques audio et livres au milieux du passage), et touche parfois au limite du fourre-tout. Mais le dispositif devient clair lorsque l’on pénètre cette chambre obscure du dernier étage : celle des immortels dessins d’Hokusai, celle de son sacré Fuji. Voilà donc l’histoire qui nous est contée, ce cycle millénaire qui nous fait regarder ce qui a existé un jour, et qui se trouve aujourd’hui sous nos pieds, altéré par le passage du temps. Tout ça au moyen d’antagonismes chers à l’esthétique japonaise : calme et tradition de cette sainte montagne, mouvement et modernité de cette roche brisée. Immanquable -> Épilogue. Quelque chose se cache au sous-sol. Un gran

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Kanna Tanna

Kanna Tanna

Longtemps, à cause d'une guerre civile sanguinaire (1983-2009) qui opposa à la majorité cingalaise (bouddhiste) les séparatistes Tigres tamoul (hindouistes), les Sri Lankais ont été les invisibles. Pour survivre à Paris, les réfugiés tamouls travaillaient en cuisine, copiant à la virgule de vinaigre balsamique près, ce que des chefs français leur demandaient de reproduire. Autant vous dire que ce restaurant en plein Montorgueil, avec déco branchée, cuisine ouverte et terrassette, c'est une petite révolution.Kanna Tanna ? En cingalais (la langue officielle), c’est “l’endroit où l'on mange". Oubliez les bouis-bouis de La Chapelle. Ici c’est calibré pour un public (et palais) parisien. Mollo donc sur le piment, élément-clé de la cuisine sri-lankaise. Certes vous êtes à invités à préciser lors de votre commande si vous souhaitez vos plats bien relevés ou non. Mais de l'avis du jeune serveur "même quand je demande épicé, c'est pas assez fort pour moi". Espresso de L'Arbre à Café voisin, vins nature, faïence bleue vintage siglée Ridgway Staffordshire (souvenir de la colonisation britannique)... Pourquoi pas ? C’est juste qu’on n’a pas l’habitude de combiner saint-joseph 2015 (Premier quartier, du Domaine des 7 Lunes, 45 € la quille) et kottu roti, street-food mélangeant pain finement coupé, viande hachée,

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Réserver en ligne
Le Potager du Marais
Restaurants

Le Potager du Marais

Vétéran de la cuisine vegan, le Potager du Marais met à la sauce vegan des classiques de la popote française traditionnelle depuis 2003. La carte offre enfin aux végétaliens des solutions autre qu’un bol de crudités des cantines contemporaines ou une salade verte de la brasserie tradi : roulé de lupin à la florentine et champignons (18 €) blanquette de soja citronnelle (17 €), bourguignon de seitan (18 €), surprise d’aubergine, galette de sarrasin aux crudités... On est pourtant vite refroidis par le cadre défraîchi, la carafe dont l’eau semble avoir tourné vinaigre, et des prix à peine justifiés par la localisation à deux pas de Beaubourg. C'est parti pour le bourguignon de seitan au vin rouge et champignons -qui ne ferait hélas en rien frémir celui de notre maman (laquelle nous en veut encore d’avoir divorcé de la viande). Oui l’assiette est dense, le seitan ferme, sa texture imite une viande sèche pas coton à mastiquer sans tenter (ouf) d’en reproduire la saveur. Mais zéro plaisir. L’écrasé de pommes de terres (joliment présenté en gouttelettes dans l'assiette) est frais, sauf que la sauce au vin où se noient deux petits champignons est une vraie déception. En face, on fait tester à notre amie -vegan elle aussi- un cassoulet "de la mer" (l’algue justifie le nom, apparemment) avec lentilles et noisettes.

Time Out dit
3 sur 5 étoiles
Votre avis
4 sur 5 étoiles
Privé de Dessert (Aligre)
Restaurants

Privé de Dessert (Aligre)

C’est vrai que l’idée de Privé de dessert, deuxième du nom (le premier est dans le 9e) sonne bien : des plats faux-semblants, qui détournent les standards de la cuisine française, de l’entrée au dessert (parce que, malgré son nom, en vérité il y a du sucré à la carte). Plutôt du genre resto du midi (la déco, les tables et les couleurs évoquent une cantine pour l’heure du déj – étonnant pour une adresse ouverte essentiellement le soir), PDD, comme il se présente, joue la carte du fun : effiloché d’agneau, jus corsé et haricots verts comme un baba au rhum (19 €). Oui on peut y voir la forme de la pâtisserie (surtout la crème chantilly au sommet) mais côté goût, trop de viande, trop dense, trop peu de garniture. Idem pour comme l’île flottante (18 €), en réalité un fish cake de cabillaud bouillon thaï pas très finaud (et trois pousses de soja, c’est un peu léger comme accompagnement). Comme on a été sage, on tente les desserts. Malheureusement, pas de bonnes surprises, ça pèche côté pâtes au pesto (trop de crème citron déséquilibre le tout, 8 €) comme steak tartare (fruits rouges et abricot poché, 8 €). Conclusion, l’art culinaire comme pictural se s’improvisent pas. Alors Privé de dessert, c’est pas la punition mais presque.

Time Out dit
2 sur 5 étoiles
The Shed
Bars

The Shed

Le chemin du paradis n’est pas toujours fléché, le nouveau cabanon perché sur les Grands boulevards le confirme encore. On y accède via le boulevard Poissonnière, en traversant le tout pimpant Hôtel des Grands Boulevards, sur les indications de la sympathique équipe de l’accueil. The Shed est la nouvelle fierté de l’Experimental group (Grand Pigalle hotel, Balagan, Beef Club...), qui opèrent aussi au bar The Shell situé au rez-de-chaussée de l’hôtel. Le rooftop édénique bénéficie de la verdure et du calme dont on rêve en ce moment. Il n’a pas vue sur la ville mais sur les toits de l’hôtel et sa verrière. Bien que le lieu reste confidentiel, il est conseillé d’arriver tôt pour trouver une banquette et ne pas s’étonner d’être pressé par le staff – aimable au demeurant – de payer son addition après avoir bu deux verres (il faut bien laisser les suivants avoir leur part de divin.) La carte des cocktails se divise en trois volets de haute volée : 2 cocktails sans alcool (10 €), deux modérés (14 €) et deux au volume d’alcool classique (16 €). Sans surprise, l’Experimental group excelle aux virgin cocktails : un James Brew avec café glacé, peppermint, verjus et érable absolument déroutant ; et l’option la plus rafraîchissante, un Clear Water au jus de concombre noir, basilic et sel fumé, une réussite. Les alcoolisés sont un peu plus classiques mais toujours des coups de maître. Le Roof With a View avec l’eau de coing, eau de coco, pisco et champagne lit dans nos envies estivales et

Time Out dit
5 sur 5 étoiles

Nos bonnes adresses

Nos 100 meilleurs restaurants
Restaurants

Nos 100 meilleurs restaurants

On est toujours à la recherche d'un bon resto. 

Guide des clubs à Paris
Clubbing

Guide des clubs à Paris

Clubs, boîtes de nuit, discothèques, fêtes éphémères, afters, friches industrielles, lieux insolites, bars de nuit ou bars électro...

Guide des boutiques pour hommes
Shopping

Guide des boutiques pour hommes

On a fait le tour de Paris pour rhabiller les hommes. 

Les 100 meilleurs bars
Bars

Les 100 meilleurs bars

Trouver un bon bar. C'est très certainement un problème hebdomadaire chez tout Parisien.

101 choses à faire à Paris
Que faire

101 choses à faire à Paris

Bienvenue dans le guide d’à peu près tout ce qu’il y a de mieux à faire à Paris. 

Paris par quartiers

Montmartre
Actualités

Montmartre

Daguerre
Actualités

Daguerre

Ménilmontant
Actualités

Ménilmontant

La Villette
Actualités

La Villette

Saint-Michel
Actualités

Saint-Michel

 Butte-aux-Cailles
Actualités

Butte-aux-Cailles

Paris par quartiers

Paris, ville culturelle

101 choses à faire à Paris
Que faire

101 choses à faire à Paris

Bienvenue dans le guide d’à peu près tout ce qu’il y a de mieux à faire à Paris.

Les meilleures expositions à Paris
Art

Les meilleures expositions à Paris

Les meilleures expositions de Paris : les rater, c’est le regretter ! 

Paris gratuit
Que faire

Paris gratuit

Un Paris gratuit existe... eh oui, on a bien dit un Paris GRATUIT ! 

Les théâtres parisiens
Théâtre

Les théâtres parisiens

Ville lumière, mais surtout capitale de la culture, Paris regorge de théâtres. 

Le guide du musée à Paris
Art

Le guide du musée à Paris

On nous répète toujours que Paris est une ville d'art et de culture, une ville musée, LA ville musée, mais on oublie parfois à quel point c'est vrai. 

Les salles de concert atypiques
Musique

Les salles de concert atypiques

Les plus belles salles pour écouter de la musique. 

Explorer (le grand) Paris

Promenades dans le Paris bucolique
Que faire

Promenades dans le Paris bucolique

Parce que Paris n'est jamais aussi belle que quand elle ne se ressemble pas.

Street Art Paris
Art

Street Art Paris

"Errer est humain, flâner est parisien", disait Victor Hugo. Et pour cause : à Paris, au détour de presque chaque ruelle, se cachent des oeuvres d'art impromptues. 

Sport et sorties en famille
Junior

Sport et sorties en famille

Et si on profitait de notre temps libre pour faire une balade en famille ?

 Les balades accessibles en RER
Que faire

Les balades accessibles en RER

Comment je peux fuir de Paris en vélo ? Bah en vélo, tu peux pas, faut prendre le RER ! 

Sorties vertes en banlieue parisienne
Que faire

Sorties vertes en banlieue parisienne

Pour prendre l'air et fuir les passages cloutés, on vous propose de vous exporter hors de la capitale !

Paris dans la rue
Que faire

Paris dans la rue

Nous avons arpenté les chaussées de Paris pour vous trouver nos meilleures adresses.

Où dormir à Paris ?

Hôtel Henriette

Hôtel Henriette

Hôtel 3 étoiles  

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Voir les prix
Hidden Hotel

Hidden Hotel

Hôtel 4 étoiles

Time Out dit
4 sur 5 étoiles
Voir les prix
Maison Souquet

Maison Souquet

Hôtel 5 étoiles 

Time Out dit
5 sur 5 étoiles
Voir les prix
Plus d'hôtels à Paris