Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Bambou
© Jan DyverMatthieu Ricard, Simon Velez, Baluze, les RIP, les rencontres de la photo , Sam Stourdzé, Vinci Construction, Jan Dyver, 29/06/2018

A la Défense, une énorme structure en bambou va accueillir une expo

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

Sur le macadam cravaté de la Défense pousse actuellement un bosquet de bambous. Non, ceci n’est pas le communiqué d’un nouveau projet municipal de végétalisation mais l’arrivée, à partir du 1er avril, d’une tapageuse exposition dans l’Ouest parisien. Intitulée Aqua Mater, elle mettra en lumière 42 clichés du photographe Sebastião Salgado, et aura la particularité d’être installée dans un pavillon démesuré en bambou, planté sur le parvis de la Défense.

Et comme les latinistes de Google (que nous sommes) l’ont très vite compris, cette exposition aura pour thème l’eau (aqua mater signifie “mère eau”). L’artiste brésilien a sillonné la planète en photographiant l’eau dans tous ses états et paysages (crises incluses), et en a donc tiré une expo qui tentera de se démarquer par l'expérience qu'elle propose à ses visiteurs. Déjà, elle prend place dans ce pavillon en bambou de 65 mètres de long et 1 000 mètres carrés imaginé par l’archi colombien Simón Vélez, spécialement créé pour l’occasion. Ensuite, on nous dit qu’une bande-son conçue par le compositeur François-Bernard Mâche sera diffusée au milieu de milliers de bougies. Sans oublier la présence d'une brume tropicale, qui devrait ravir les habitués de Nature & Découvertes.

A noter tout de même, un point noir : à l’heure où la planète crame de partout, était-ce nécessaire de créer ex nihilo une structure en bambou venu d'Amazonie pour parler de l’eau et de sa fragilité ? On ne voudrait pas faire les pères la morale mais bon…

Quoi ? Aqua Mater
Où ? Parvis de la Défense, 92400 Courbevoie
Quand ? Du 1er avril au 22 septembre 2022. Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 19h
Combien ? 11 € (Billetterie ici)

À la une

    Publicité