Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Société du Grand Paris / Leticia Ponctual
Société du Grand Paris / Leticia Ponctual

A quoi va ressembler le futur métro du Grand Paris ? On vous dit tout

Par Antoine Besse
Publicité

Le bout du tunnel n’est pas si loin pour le futur Grand Paris Express (GPE). Les premières rames devraient s’élancer à toute blinde (100 km/h en vitesse de pointe !) en 2024, mais il est possible dès aujourd’hui de visiter une maquette taille réelle d’une gare à la Fabrique du métro. Patrick Jouin, à qui on doit les bornes Vélib, la prochaine gare Montparnasse et les toilettes publiques parisiennes, a dessiné les quais des 68 stations souterraines prévues sur les futures lignes 15, 16 et 17. 

Autant vous prévenir tout de suite, l’ambiance n’est pas spécialement à la folie Art nouveau et à la déconne multicolore : on est plutôt dans le fonctionnel, l’angle droit et le gris en palette. Sous les LED assez froids, pas de pubs ou de distributeurs de soda en prévision… Mais cela pourrait ne pas durer. La trentaine de gares de surface, elles, seront confiées chacune à un architecte différent et devraient ainsi apporter un peu de diversité. L’intérieur des rames (automatiques) a été dessiné par Régine Charvet-Pello et rappelle beaucoup celle de la ligne 14, mais avec moins de places assises. L’idée est de faire du capacitaire pour transporter au moins 2 millions de voyageurs par jour. 

Petites fantaisies : l’éclairage va varier selon les heures de la journée et l’on pourra recharger son portable depuis les prises USB disposées un peu partout. La construction de la rocade du Grand Paris Express va se poursuivre au moins jusqu’en 2030 et offrir la possibilité de réaliser des trajets rapides de banlieue à banlieue sans passer par Paris : relier, par exemple, Chelles à Orly prendra 38 minutes contre plus de 70 actuellement. 

Société du Grand Paris / Sébastien d'Halloy
Société du Grand Paris / Sébastien d'Halloy

À la une

    Publicité