Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Alerte forcing : Seth Troxler nous régale avec 300 heures de mix !
Seth Troxler
© DR

Alerte forcing : Seth Troxler nous régale avec 300 heures de mix !

Advertising

L'excès est consubstantiel à Seth Troxler. De sa tendance à toujours pousser le bouchon un peu loin à ses grands écarts stylistiques, le DJ américain ne fait jamais dans la demi-mesure. Le confinement aurait pu l'adoucir, c'est tout le contraire qui s'est produit. Tandis que ses collègues DJ's partagent des sets à tout-va sur les réseaux, Seth Troxler flingue la compétition en mettant en ligne 151 mix – dont des dizaines d'inédits – pour plus de 300 heures de musique !

Dans sa note d'intention, l'artiste prévient que « la plupart sont incroyables, certains sont OK et d'autres proviennent d'un autre monde ». Des archives délicatement rangées par ordre chronologique – un comble pour un mec aussi peu calé sur les fuseaux horaire – qui s'étalent d'un set à Oslo en 2005 à un all night long enregistré en février dernier à Portland. Bien malin sera celui qui arrivera à isoler une quelconque direction artistique dans cette très fournie canopée sonique, et c'est bien là toute l'expression de la liberté et/ou folie du bonhomme. Et pour ceux qui ont besoin de repères, sachez que vous y croiserez Laurent Garnier, le Djoon, les Martinez Brothers, la Fabric ou Kevin Saunderson. 

 

Share the story
À la une
    Advertising