Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Après avoir testé “la coupe maison”, Bruno Le Maire souhaite la réouverture des salons de coiffure
Coiffeur
© Engin Akyurt

Après avoir testé “la coupe maison”, Bruno Le Maire souhaite la réouverture des salons de coiffure

Advertising

Confinement oblige, les coiffeurs de la capitale ont dû cesser leur activité au lendemain du 17 mars. Presque trente jours de jachère capillaire, imaginez un peu ! Bonne nouvelle : vous allez bientôt pouvoir ranger votre tondeuse et vos ciseaux de cuisine. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, vient d’annoncer sur BFMTV qu’il souhaitait la réouverture des salons de coiffure le 11 mai, autrement dit à la date choisie par Emmanuel Macron pour engager un déconfinement progressif. « Je pense qu'il y a des millions de Français qui aimeraient bien pouvoir aller chez le coiffeur assez rapidement. »

Car si les Français ont redoublé d’imagination avec des « coupes faites maison », le résultat n’est « pas toujours formidable ». En témoigne notre very best of des ratés capillaires spécial confinement. Ou la coupe de Bruno Le Maire himself« J’ai essayé moi-même, ce n’est pas génial…»

Pour le moment, beaucoup de questions de sécurité et d’hygiène restent en suspens. « Nous allons regarder quelles sont les conditions qui permettraient aux coiffeurs de rouvrir, a-t-il ajouté. Quelles règles de sécurité sanitaire ? Combien de clients par salon de coiffure en fonction de la taille du salon ? Quel équipement de sécurité sanitaire pour le coiffeur ? On regarde tous ces sujets un à un et puis on présentera une espèce de protocole qui garantira la sécurité sanitaire. »

Autant dire qu’on n’est pas encore sorti de l’auberge (et de la casa). Mais notre rêve de quitter notre look Chewbacca n’a jamais semblé aussi proche…

Share the story
À la une
    Advertising