Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Aujourd'hui, 100 % des revenus de Bandcamp seront reversés aux artistes
Bandcamp
© Bandcamp

Aujourd'hui, 100 % des revenus de Bandcamp seront reversés aux artistes

Advertising

Comme vous pouvez vous en douter, derrière toutes les « playlists de confinement » créées ces derniers jours se planquent des millions d'artistes. Et ces artistes, les indépendants en première ligne, à l'heure du coronavirus, ils morflent bien comme il faut, entre annulations de tournées, de festivals et sorties d'album repoussées.

Histoire de leur filer un petit coup de main, la plateforme de musique en ligne Bandcamp, via son patron Ethan Diamond, a annoncé qu'elle renonçait à sa commission sur les ventes réalisées ce vendredi 20 mars (de minuit à minuit, heure du Pacifique). De manière chiffrée, cela représente entre 10 et 15 % sur chaque achat, une variable non négligeable selon Bandcamp permettant « de pouvoir payer un loyer, ou pas ».

Dans la foulée, plusieurs groupes se sont aussi engagés. A Paris, l'indispensable label Gone With The Weed reversera l'intégralité des ventes digitales de la journée au collectif Inter-Hôpitaux, tandis que le groupe Os Noctàmbulos en fera de même avec le collectif Solidarité Paris Wilson, qui vient en aide aux migrants. C'est donc le moment d'acheter de la musique !

Et pour ceux qui ont vraiment des oursins dans la poche, tout le catalogue du label Howlin Banana est en téléchargement libre.

Bandcamp, c'est par ici !

Share the story
À la une
    Advertising