Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Tokyo
© Photograph: 501room / Shutterstock.com

Et la meilleure ville du monde est...

Pendant plusieurs semaines, plus de 27 000 votants se sont exprimés pour élire la meilleure ville du monde ! Spoiler : Paris dégringole pour se retrouver à la 28e place !

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

Pour connaître tous les résultats des villes, c'est par ici ! 

Alors que la rentrée avance ses pions et que le rythme culturel reprend progressivement son rythme de croisière, voici venu le temps de dévoiler les résultats de l’annuel Time Out Index ! Les Time Out Index ? Vous savez, c'est ce sondage mondial dans lequel nos lecteurs répondent à des questions autour de leurs pratiques culturelles, écologiques mais aussi, contexte oblige, la vie citadine en période de pandémie. Une fois les réponses connues, un conclave réunissant les rédacteurs en chef du monde entier a désigné la sacro-sainte meilleure ville du monde...

Cette année, pendant plusieurs semaines, ce sont plus de 27 000 votants, venant de Melbourne à Madrid ou de San Francisco à Dubaï, qui se sont exprimés pour élire le digne successeur de New York (édition 2020). Résultats des courses ? La meilleure ville du monde selon les Time Out Index est, tadadam, roulement de tambours et feux d'artifice... San Francisco ! Pas étonnant pour cette ville, idylle des hippies, qui continue à promouvoir une atmosphère progressive, inclusive et durable. Les points forts qui ont fait pencher la balance pour SF ? Son service de covoit' en adéquation avec les règles anti-COVID ; un réseau d'entraide surdéveloppé avec des repas préparés par les restaurateurs pour les plus démunis ; tout un tas de créations artistiques qui ont fait de la ville une vraie fête à ciel ouvert...

Juste derrière, on retrouve Amsterdam qui cartonne dans les catégories environnementales (quasiment 1 Amstellodamois sur 2 trouve la ville verte) puis Manchester, son soleil et ses cocotiers. Plus sérieusement, si la ville des Stone Roses, des frères Gallagher et de Mark E. Smith truste l'ultime place du podium, c'est pour sa créativité, sa vie nocturne et sa résilience. Suivent ensuite Copenhague, New-York, Tokyo à la 10e place, Melbourne à la 15e... On vous voit venir avec votre question : et Paris dans tout ça ?

Chauvins au cœur sensible, asseyez-vous car pour Paris, cette année, les Time Out Index, c'est tragique, avec une terrible chute à l'arrière du peloton. La ville passe ainsi de la 9e place à la 28e position. Certes, 96% des Parisiens – encore mieux que les 87 de l'an dernier – considèrent la scène culturelle parisienne incroyable et 76 % estiment qu'il y est facile de découvrir de nouvelles choses. Sauf qu'à côté de cela, seulement 6% des votants parisiens perçoivent la Ville Lumière comme verte et 1% s'y trouvent à leur place... Bon allez, les cocos et les cocotes, on se relèvent les manches et on fait le taf pour l'année prochaine !

À la une

    Publicité