Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Harry Gruyaert
Harry GruyaertMOROCCO. Ouarzazate. 1986.

Harry Gruyaert vous fait voyager au Maroc le temps d’une magnifique expo photo

Par
Houssine Bouchama
Publicité

A une période où les voyages sont interdits (bon à part pour les p’tits veinards qui squattent la côte Pacifique mexicaine), les photos de Harry Gruyaert font un bien fou. Le photographe belge, membre de l’agence Magnum, est l’un des premiers à avoir utilisé la couleur argentique dans une dimension purement créative et poétique, influencé par le Pop Art des années 1970. Il est aussi un des photographes « coloristes » les plus célèbres de l’histoire. De son premier voyage au Maroc, en 1969, le bonhomme se passionne pour la couleur (l’ocre de la terre, le bleu de la mer, les tenues flashy de certains habitants…) et pour l’errance urbaine ou celle dans la nature. Entre lumière et jeux d’ombre, il photographie à tour de rôle des scènes de rue, souvent teintée d’humour, et paysages marqués par la solitude. Un magnifique voyage entre le cœur historique des villes marocaines, la côté Atlantique, le Haut Atlas, le désert et la Méditerranée. Il s'en dégage une atmosphère tellement zen, soyons zen...

Quoi ? L'expo Harry Gruyaert – Morocco.
Où ? Magnum Gallery, 19 Rue Hégésippe Moreau, 18e.
Quand ? Jusqu'au vendredi 2 avril 2021.
Combien ? Gratuit.
Harry Gruyaert
© Harry Gruyaert
Harry Gruyaert
Harry GruyaertMOROCCO. Marrakech. Shaded streets of the medina. 1977.
Harry Gruyaert
Harry GruyaertMOROCCO. High Atlas. 1998.

À la une

    Publicité