Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Vite, votez pour les lauréats du Budget participatif 2018 !
Vite, votez pour les lauréats du Budget participatif 2018 !
© Jean-Baptiste Gurliat

Vite, votez pour les lauréats du Budget participatif 2018 !

Advertising

Après plusieurs mois et de nombreuses phases de sélection, le Budget participatif 2018 arrive à son ultime phase. Du 7 au 23 septembre, vous aurez le choix pour départager les 22 derniers projets. Présentation du projet et élection de nos favoris.

Voici venu le temps du vote final. Jusqu'au 23 septembre, les Parisiens vont élire les lauréats du Budget participatif 2018. Vous savez, le Budget participatif c’est ce projet de la Mairie de Paris visant à inclure davantage la population dans les transformations de la ville. Le tout au moyen d’un budget alloué par la Mairie qui est loin d’être ridicule : il s’élève à 5% du budget d’investissement de la capitale, soit un demi-milliard d’euros sur la période 2014-2020. 

Tous les ans, ce sont des centaines de projets qui sont déposés, très divers et parfois même très inattendus. On se souvient notamment du loufoque – ou peut être pas tant que ça – projet de raser le Sacré-Cœur au nom de la réparation historique vis-à-vis de la Commune de Paris. Sur les 612 projets votés depuis 2014, 263 ont été terminés. Solidarité, végétalisation ou encore embellissement artistique de la ville, les thématiques adoptées sont forcément très « Hidalgo compatible ».

Pour cette saison 2018, les 22 projets finaux se répartissent selon les catégories suivantes : cadre de vie (5), culture et patrimoine (3), économie, emploi et attractivité (1), éducation et jeunesse (3), environnement (2), propreté (1), santé (1), solidarité et cohésion sociale (3), sport (2) et transport et mobilité (1). Si toutes les propositions semblent intéressantes, voici les 5 préférés de la Rédaction. 

     1) Reconquête de la Petite Ceinture

La Station, la Gare ou encore le Hasard Ludique... C’est peu dire que les anciennes gares de la Petite Ceinture régalent les Parisiens depuis quelques années. Pour cette édition du Budget participatif, un projet propose d’étendre la réhabilitation de la Petite Ceinture aux 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements. Au programme ? Aménagements de loisirs et d’espaces et rénovation des équipements. ON EN REVE !

Coût : 4 800 000€

     2) Promenade Barbès-La Chapelle-Stalingrad

Après « De Passage », ce pont lumineux formé d’étoiles géantes en LED qui joint la capitale à Pantin, il se pourrait bien qu'un nouveau pont brille de mille feux. L'idée ? Moderniser l'éclairage public sous le métro, à la sous-face du métro et sur les blasons et arches métalliques. Le but ? " Reconquérir l’espace urbain afin de créer une promenade piétonne à l’échelle de Paris. Cet axe qui reliera les grands sites du nord de Paris offrira un espace public qualitatif et paysagé."

Coût : 5 800 000€

     3) Paris, championne du climat

Le climat chez Anne Hidalgo, c’est son dada comme qui dirait Omar Sharif. Piétonisation des voix sur berges, journées sans voitures, pistes cyclables et potentiellement des panneaux solaires sur un toit haussmannien, si ce projet est retenu. Egalement au programme, une amélioration de l’isolation des bâtiments municipaux et un édifice pilote pour la lutte contre le gaspillage énergétique.

Coût : 4 500 000€

     4) Du sport pour tous dans les quartiers populaires

Il suffit de voir le nombre de personnes jouant à la pétanque l’été pour s’en convaincre : les Parisiens aiment le sport. Si l’attirance pour le Ricard est sans doute à l’origine du succès du sport cité, on est sûr que tous aimeraient diversifier leurs pratiques sportives. Avec ce projet, ce sont des nouveaux terrains de foot qui sont annoncés, des terrains de sport couverts, une salle d’E-sport, un skatepark ainsi que la création de structures pour développer certains sports méconnus. 

Coût : 6 700 000€

     5) Rénover la médiathèque musicale de Paris

L’histoire d’amour entre Paris et l’expression musicale tangue sacrément ces derniers mois, en témoignent les fermetures de nombreuses salles de concerts. Pour ce qui est de ce projet, il propose de rénover la trentenaire médiathèque musicale de Paris et surtout d’installer une scène pour organiser des concerts ! Si cela est loin de régler le problème sus-cité, c’est déjà un début.

Coût : 1 100 000€

Share the story
À la une
    Advertising