Actualités / Transport et Voyage

La mairie annonce des mesures de gratuité dans les transports pour les enfants et les adolescents

© DR
© DR

Enfin ! Après plusieurs mois de débats autour de la gratuité des transports en commun parisiens, la mairie de Paris a révélé les conclusions de son étude menée sur le sujet. Et si la mise en place de la gratuité totale n'aura pas lieu, le rapport comporte néanmoins 30 mesures qui permettront, selon Anne Hidalgo, d’« accélérer la révolution des transports dans les années qui viennent ». Tout un programme.

Si certaines nécessiteront une entente avec d’autres services de l’Etat (on pense au remboursement intégral du Pass Navigo pour les salaires modestes), quatre mesures concrètes se détachent du rapport et relèvent directement des prérogatives de la Ville de Paris. Les mesures, mises en place dès le 1er septembre 2019, introduisent la gratuité pour les enfants de 4 à 11 ans, les handicapés de moins de 20 ans, ainsi que le remboursement de 50 % de la carte Navigo pour les collégiens et lycéens parisiens.

Autre annonce forte, la gratuité de l’abonnement Vélib’ pour les Parisiens de 14 à 18 ans. L'idée ? « Faire le pari de la jeunesse pour accélérer la transition énergétique », toujours selon Anne Hidalgo. En espérant que les stations Vélib’ soient suffisamment approvisionnées pour dégourdir les pattes de nos Virenque en herbe. 

Côté coût (eh oui...), on parle de 5 millions d'euros pour l’année 2019 et 15 millions d'euros pour les futures années pleines. Des dépenses que la Mairie prévoit de financer avec des redistributions budgétaires dans un premier temps puis avec les nouvelles recettes du nouveau marché urbain d’information – aka les panneaux publicitaires – à partir de 2020. Ah oui, et pour ceux qui ne se remettraient pas de cette non mise en place de la totale gratuité, on vous donne rendez-vous à Dunkerque, elle y est effective depuis le mois de septembre 2018.

En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir une fois par semaine le meilleur de Paris.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments