Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Unsplash
© 42 North

La ville de Paris va planter 170 000 arbres pour végétaliser la capitale

Le bois dont on fait la ville

Par Antoine Besse
Publicité

Planter 170 000 arbres d’ici 2026 (et faire passer ainsi le total parisien à 670 000) ? Après avoir été au programme de la candidate Hidalgo, la promesse va devenir réalité sous la houlette de Christophe Najdovski, adjoint chargé des espaces verts à la mairie de Paris. Ces arbres vont être répartis dans de multiples endroits de la ville : il y aura d’abord la transformation de places très minérales en cinq « forêts urbaines » : devant l’Hôtel de Ville (4e), la gare de Lyon (12e), la place de la Bourse (2e), la place de Catalogne (14e), et la rue Curial (19e). Une centaine de rues vont être également plantées, en priorité autour des écoles et dans les rues sans arbres (le choix est large : il en existe sur plus de 400 km !). 

La maire veut aussi verdir les grands axes avec des « ramblas vertes » entre Stalingrad et la Bastille et une forêt circulaire sur le périphérique. Dans Le Parisien, Christophe Najdovski explique : « Nous allons planter des arbres sur les talus du boulevard selon la méthode Miyawaki, qui consiste à transformer de toutes petites zones en zones forestières très denses ». Enfin, les bois de Boulogne et de Vincennes vont avoir droit une cure de densification forestière. Il reste une petite inconnue dans cette équation verte : le financement dans cette période de crise sans précédent. 

À la une

    Publicité