Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Le Quai aux Fleurs, François-Marie Firmin-Girard, 1875
© Le Quai aux Fleurs, François-Marie Firmin-Girard, 1875

Le marché aux fleurs de l'Ile de la Cité Paris va être entièrement restauré

Par La Rédaction
Publicité

Et hop ! Un p'tit coup de lifting. Entre 2023 et 2025, le célèbre Marché aux Fleurs de l'Ile de la Cité va être intégralement réhabilité. Un lieu d'une poésie folle, planqué sous des pavillons métalliques construits au début du XIXe siècle, le long du quai de Corse, en plein 4e arrondissement, sur la place Louis Lépine. Où on vend et achète arbustes, oiseaux, fleurs de saison ou exotiques, poteries, plantes, accessoires de jardinage... So pittoresque ! 

C’est Napoléon premier qui décide, en 1808 de bâtir un marché aux fleurs entre le pont Notre-Dame et le Pont au Change. Inauguré en 1873 et connu sous le nom de "marché aux fleurs et aux oiseaux", en 2014, ce spot aux allées bucolico-romantique s'est vu rebaptisé "marché aux fleurs reine Elizabeth II", suite au passage de la reine britannique venue y faire quelques emplettes. Quinze cabinets d’architectes se sont portés candidats après l'appel à concours lancé par la Mairie de Paris. Objectif : redonner à l'institution parisienne une seconde jeunesse. Coût de l'opération : pas moins de cinq millions d'euros !

Si les travaux devraient débuter en 2023 et s'étendre sur deux ans, qu'on se rassure : le marché ne devrait pas fermer ses échoppes. D'ici 2025, la place sur laquelle il trône devrait même être devenue piétonne, et végétalisée. De quoi redonner l'envie aux Parisiens (qui l'avaient délaissé au profit des touristes) de se réapproprier ce lieu dingo. Un survivant du Paris historique. 

À la une

    Publicité