Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
DR
DR

Les premiers taxis volants décolleront en Île-de-France dès cet été !

Par La Rédaction
Publicité

Ce n’est plus de la science-fiction. Si 2020 nous a plongé dans un mauvais remake de John Carpenter (coucou le vilain Covid), 2021 devrait être l’année du Cinquième Élément. Les taxis volants — que Luc Besson imaginait pour l'an 2263 — devraient décoller à Paris dès juin prochain... Avec 242 ans d’avance !

A l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, l’Île-de-France cherche en effet à désencombrer les axes routiers. Et selon plusieurs médias comme Le Parisien ou France 3, les premiers tests auront lieu dès cet été à l’aérodrome de Cormeilles-en-Vexin. Des pistes de décollage à la verticale seront progressivement implantées en Île-de-France, et la première ligne mise en service devrait permettre de relier Paris à l'aéroport CDG en un quart d'heure top chrono !

Une co-création internationale et eco-friendly 

Trente et un acteurs internationaux ont été retenus pour dessiner un véritable écosystème autour de ces taxis volants — en gros, de petits hélicoptères à énergie rechargeable, qui pourront embarquer de 4 à 6 personnes. Point commun ? Tous ces véhicules du turfu fonctionnent avec un moteur propre, le plus souvent électrique, parfois à hydrogène. 

Concernant le pilotage et la maintenance des appareils, c’est (a priori) Dassault Falcon Services et Air France qui s'en chargeront. Les systèmes anticollisions devront eux être du ressort de Thalès. Plus insolite encore : Uber souhaiterait proposer un service premium "Uber Air". Il sera bientôt possible de commander un véhicule depuis une appli !

À la une

    Publicité