Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les rassemblements privés de plus de 10 personnes finalement… autorisés
Apéro
© Unsplash / Kelsey Chance

Les rassemblements privés de plus de 10 personnes finalement… autorisés

Advertising

Couac dans la nuit et coup de canif dans le contrat. Ceci n'est pas un vieux film de Melville mais le dernier camouflet subi par le gouvernement. Alors que la prorogation de l'état d'urgence sanitaire était publiée à la bourre ce lundi, le Conseil constitutionnel y censurait en plus deux passages clés. Celui touchant au tracing des malades et un autre ayant trait à la limitation des regroupements.

Ne tournons pas autour du pot : si les rassemblements sur la voie publique réunissant plus de 10 personnes sont bel et bien interdits, le décret ne « [s'étend] pas aux locaux à usage d'habitation ». Ce qui signifie que la loi n'interdit pas les rassemblements privés de plus de 10 personnes, par exemple chez vous. Faut-il le faire ? On vous laisse juge, espérant que la mesure et l'intelligence collective seront de mise.

 

Share the story
À la une
    Advertising