Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Munich, la nouvelle destination branchée des amoureux de la nature
Actualités / Transport et Voyage

Munich, la nouvelle destination branchée des amoureux de la nature

1/5
© München Tourismus Thomas Klinger
2/5
© World Else Benoît Ghio
3/5
© DZT Deutschland abgelichtet
4/5
© DZT Photodesigner Mark Wohlrab
5/5
© World Else Benoît Ghio

En partenariat avec l'Office National Allemand du Tourisme

« Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis » disait Jules Renard. A l’instar de l’écrivain, nous sommes nombreux à partager ce sentiment à l’égard de la ville lumière. A tel point qu’on a parfois du mal à la quitter, et ce, même pour un court week-end. Alors quitte à lever le camp, autant le faire pour une destination inoubliable. Pour les parisiens en panne d’idée, on vous propose de regarder vers le sud de l’Allemagne, plus précisément vers Munich.

Plus connu pour son club de football, München (comme on dit là-bas) détonne par son dynamisme et ses paysages naturels sublimes. En même temps, difficile de ne pas succomber aux charmes d’une ville teintée de culture et sublimée par des sommets montagneux en toile de fond. Ajoutez à cela que cette escapade vivifiante s’offre à vous en quelques petites heures de TGV ou de ICE, et à partir de 39 € seulement, et vous avez déjà là une première bonne raison de traverser le Rhin.

Si l’aspect pratique est plus qu’avantageux, les principaux atouts de la cité munichoise résident surtout dans sa richesse culturelle et naturelle.

On commencera par vous venter les mérites de ses espaces verts comme la plage de l'Isar, les Biergarten et surtout le fameux Jardin Anglais. Véritable ode à la liberté de 373 hectares, le chouchou de la population locale compte parmi les plus grands parcs paysagers du monde (encore plus vaste que Central Park et Hyde Park). Situé aux abords de la rivière Eisbach, c’est l’endroit idéal pour se déconnecter de la ville et se relaxer ou/et pour un apéro décontracté au BierGarten, une brasserie typique en plein air.

Et si vous n’avez pas peur de vous mouiller, vous pouvez aussi aller admirer la Eisbachwelle. Une vague complètement insolite qui se trouve à quelques enjambées du musée d’art Haus der Kunst et qui fait depuis des années le bonheur des surfeurs et touristes.

© DZT Alberto Bonomini

Juste milieu entre charme à l’ancienne et modernité, Munich offre aussi un éventail d’attractions culturelles très variées. Les musées d’abord, du Deutsches Museum au MUCA, en passant par la Bibliothèque municipale de droits. Spectaculaire à souhait, cette dernière rappelle, à s’y méprendre, Poudlard, avec ses murs entièrement tapissés de bouquins qui semblent se diriger droit vers le septième ciel. Et soudain, comme des envies de retrouver les bancs de l’école.

Les émotions ça creuse. Et côté gastronomie, Munich n’est pas en reste. Les végétariens en quête de sensations hot apprécieront le Kismet, de la cuisine orientale de haute volée 100 % veggie et épicée à souhait. D’autres adresses comme le Potting Shed ou l’Aroma Kaffebar dans les quartiers branchés de Schwabing et Glockenbach s’occuperont, elles, d’animer vos soirées munichoises. Avant de pourquoi pas rejoindre votre chambre au Ruby Lilly Hotel. Un établissement tendance à la déco très contemporaine qui offre quelques originalités comme la location d’une guitare électrique.

Enfin, et puisque l’on garde toujours le meilleur pour la fin, ce voyage ne pourra se terminer avant un passage obligatoire au Lac Eibsee. Entouré d’une épaisse forêt et dominé par des sommets de montagnes, ce bassin aquatique offre un spectacle tout simplement fabuleux. Toujours plus haut dans le sublime, le vertigineux sommet et les alentours de l’Alpspitze valent également le détour. Vous conclurez votre idylle bavaroise par une promenade spectaculaire dans les gorges de Partnach, avant de regagner la capitale parisienne, des images mirifiques plein la tête.

© World Else Benoît Ghio

 

Advertising
Advertising