Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Hotel Paradiso
Hotel Paradiso © Romain Ricard

On a testé l'Hôtel Paradiso (12e), le premier ciné-hôtel au monde

Par Alix Leridon
Publicité

Chaussons aux pieds, ambiance calfeutrée, lumières tamisées… Bienvenue à l’Hôtel Paradiso, la Porsche du Netflix & Chill signée Mk2 ! Vos soirées amour et ciné risquent de vous sembler bien fades après une nuit dans cet hôtel du 12e arrondissement, juste au-dessus du cinéma Mk2 Nation. Ici vous ne vous battrez pas pour savoir qui devra poser l’ordinateur sur ses genoux : votre film sera projeté en full HD sur 2,50 mètres de long, et votre seul souci sera de faire attention à ce que votre +1 ne prenne pas toute la couette. Ah, et vous ne passerez pas plus de temps à choisir votre film qu’à le regarder : une petite sélection de programmes est mise à jour régulièrement par l’équipe, parmi un très large catalogue. Attention cependant, si vous sortez de cette sélection, vous aurez à choisir entre 7 plateformes de VOD différentes, proposant chacune des centaines de références… En deux mots : “bon chance”

Les chambres ? Entre 19 et 40 m2, elles sont sobrement décorées par Alix Thomsen (béton, métal et terre cuite) et offrent une large vue sur les rues de Paris ou, côté cour, sur deux fresques toutes fraîches chantournées par l’artiste JR. Une fois les rideaux fermés, la lumière peut se décliner en quatre ambiances vous permettant de moduler à l’envie l’atmosphère de votre petit ciné privé. On accède à tous les services proposés par l’hôtel depuis une tablette, où il est possible notamment de commander bagels et autres bowls (de 6 à 18 €), cocktails (14 €) ou popcorn (6 €) à boulotter au lit, devant votre programme. Une carte de restauration un peu simplette qui ne casse pas trois pattes à un nanar, avec un petit déjeuner somme toute très classique concocté par l’incontournable Marc Grossman (Bob’s Bake Shop) – boissons chaudes, jus de fruits, granola, mini viennoiseries, tartines (18 € par personne). 

L’expérience la plus complète et alléchante reste probablement celle qu’offrent les deux suites cinéma, dans lesquelles il sera bientôt possible de visionner des films à l’heure de leur sortie en salle. Pour les autres, un ticket de cinéma sera offert (quand les salles seront ouvertes), et un grand rooftop permettra sous peu de se faire une toile à la belle étoile. En attendant, n’hésitez pas à vous faire couler un bain pour vous faire mousser devant un Disney (régressif et jouissif). Dans l’ensemble, on est d’avis que le – tout petit – lobby et les couloirs gagneraient à être un peu plus sexy, et on espère que les quelques bugs et autres désagréments techniques qu’on a pu rencontrer ne se reproduiront plus une fois que l’équipe sera bien rodée. 

Où ? 135 Boulevard Diderot, 12e Paris
Prix de la chambre : À partir de 100 € la nuit
Les services : Wi-fi, 7 plateformes VOD en accès libre, Spotify, projecteur full HD, service de soins beauté en chambre (à venir), service de baby-sitting (à venir) 
Kit de beauté : Produits corses signés Casanera.
Petit-déj’ : Avec boissons chaudes, jus de fruits, granolas, mini viennoiseries, tartines.
Le petit plus : La playlist concoctée par Woodkid pour transformer la chambre en ballroom avec son système son 3D Surround.
Plus d'infos.

À la une

    Publicité