Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Zoia

Serge, le lapin du métro, revisité en sticker pour lutter contre le harcèlement sexuel

Par La Rédaction
Publicité

Qui ne connaît pas Serge, le célèbre lapin placardé sur les portes des métros de la RATP depuis 1970 pour éviter de se coincer les doigts ? Il vient d'être détourné par Zoia, street artiste de 20 piges, pour sensibiliser à la lutte contre le harcèlement sexuel dans les transports en commun. La graffeuse a déjà imprimé 1 300 autocollants pour dénoncer « la banalisation du corps de la femme », comme elle l’explique sur France Bleu.

Dans sa version, on voit Serge remastérisé en chaud lapin, mains baladeuses, qui importune une lapine à la sortie du métro. Heureusement, une autre débarque à la rescousse, batte de baseball dans les pattes, prête à lui mettre un bon coup derrière le ciboulot. Au-dessus, une inscription laconique : “Attention ! Ne mets pas tes mains sur mon corps, tu risques de te faire défoncer très fort !”

« Ce que je voulais dénoncer avec ce dessin, c'est ce harcèlement et ces attouchements, notamment dans le métro, qui deviennent banals » précise-t-elle. « De la même manière qu'on apprend très tôt aux enfants à faire attention à ne pas se pincer les doigts dans les portes, on devrait savoir dès l'enfance qu'on ne doit pas toucher le corps de la femme ! » 

Bien que l'idée soit louable, et après vérification, on doit avouer que ça s'inspire beaucoup du travail de @sheisangry...

© Instagram / zoiaonezwei

À la une

    Publicité