Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Une incroyable série photo du “New York Times” montre le monde vidé de ses habitants
Empty Chinatown during lockdown in London
Photograph: Andy Parsons

Une incroyable série photo du “New York Times” montre le monde vidé de ses habitants

Advertising

C'est un grand vide dans lequel, en temps normal, on se laisserait volontiers aspirer. Un grand vide aperçu le temps d'une course, contemplé à travers le tube cathodique, mais au final largement fantasmé. Ce grand vide, c'est le monde à l'heure du Covid-19, où près de la moitié des habitants – environ 3,4 milliards ! – sont priés de rester chez eux.

Pour documenter cette période exceptionnelle, le New York Times a missionné une trentaine de photographes à travers la planète. Avec pour résultat, cette vertigineuse série de 34 clichés intitulée The Great Empty. Nous voilà bringuebalés entre un dinner du New Jersey sans clients, une place berlinoise à la mode de la distanciation sociale ou une salle moscovite sans public qui retransmet des concerts sur Internet. Du côté de Paris, c'est l'occasion d'admirer la place de la Concorde désertée en heure de pointe et la tour Eiffel vue d'une rame de la ligne 6 masquée. Amis dystopiques (et les autres), l'actualité est formelle : un autre monde existe. 

La série est à découvrir ici.

Share the story
À la une
    Advertising