Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Time Out
© Time Out

Une nouvelle cave à vins naturels branchée vins orange déboule à Paris

Par
Tina Meyer
Publicité

Ô joie ! Dans ce marasme sanitario-économique, quelques bonnes nouvelles émergent de la tempête virale, comme le lancement d’établissements à boire et à manger. Big up notamment à cette future cave à vins naturels qui devrait, si tout va bien, pointer le bout de son pif dans le Sentier d'ici début mai. Le spot ? Il sera "au bout du passage couvert du Caire, donnant sur la place d'Alexandrie" nous confie Charlotte Castro, la cofondatrice également aux manettes de l'Hôtel du Sentier. L'établissement s'est associé pour l'occasion avec la cave à manger le Dénicheur, qui avait déjà créé la carte des vins du boutique-hôtel. L'ambition : "devenir la plus jolie cave à vins de Paris !" 

Le vin orange, kézako ? 

Pour faire simple, le vin orange est un vin blanc vinifié comme un vin rouge. C'est-à-dire que contrairement à la plupart des vins blancs, les raisins (blancs) sont laissés à macérer au contact des peaux et de la pulpe des baies. On attend de plusieurs jours à deux ans (plus généralement quelques semaines) et les tanins vont sortir, d'où cette couleur orangée, voire carrément ambrée dans le cas des vins géorgiens.

Ok, mais l'intérêt, c'est quoi ? Eh bien ces vins orange sont plus digestes, en bouche on a une impression de fraîcheur mais sans trop d'acidité, avec des arômes très expressifs. On ressent moins l'alcool aussi... Traduire, ça se boit comme du petit lait !

Une tendance de fond du vin nature !

Seulement, comme souligne Etienne Madelin, taulier du Dénicheur, ces vins étaient encore sous-représentés à Paris, pourtant capitale du vin nature ! "On tombe toujours sur les mêmes étiquettes", et même au sein de restos pointus en jaja nature, "il n'y a pas vraiment de rubrique dédiée et étoffée concernant les vins orange." 

© Time Out
© Time Out

Si la technique date de l'Antiquité et est originaire historiquement du Caucase, on trouve aujourd'hui des vins orange partout dans le monde. "On va beaucoup travailler avec des vignerons des Balkans, de Géorgie, d’Italie, comme Gabrio Bini sur l'île de Pantelleria, en Sicile. Mais aussi les viticulteurs français comme Nicolas Vauthier du domaine Viti Vini Vinci en Bourgogne. Il fait des vins orange extra à base de pinot gris ou de chasselas" promet Etienne Madelin. 

Comptez sur lui pour blinder les 25 m2 de la future boutique (et 20 m2 de cave au sous-sol) de cool références : "400-500 étiquettes, dont une bonne centaine de vins orange." Contexte oblige, l'offre sera dans un premier temps à emporter. "Sur la cave en général, les bouteilles commenceront à partir d'une dizaine d'euros. Pour le vin orange, il faudra compter entre 16 et 27 € la quille. On servira aussi des petites assiettes à partager, type houmous ou terrine d'agneau et veau." Autant vous dire qu'on a hâte de tester. Le vin orange, nouveau rosé de l'été 2021 ? 

Quoi ?
La Cave du Sentier 
Où ? 33 rue d'Alexandrie, 2e. 
Quand ? Ouverture a priori début mai.
Plus d'infos sur Instagram : @lacavedusentier

À la une

    Publicité